Finance et ImmobilierAssurancesPour quelle assurance opter avec un véhicule électrique ?

Pour quelle assurance opter avec un véhicule électrique ?

Les véhicules électriques sont en vogue depuis quelques années maintenant. De plus en plus de conducteurs optent pour cette solution écologique et laissent tomber progressivement les voitures à moteur thermique. Même s’il s’agit d’une technologie très prometteuse, cela ne veut pas dire que la voiture électrique n’a pas besoin d’assurance. La loi ne change pas : tout véhicule motorisé doit être assuré pour pouvoir circuler en toute légalité. Vous êtes propriétaire d’un véhicule électrique ? Découvrez quelle assurance automobile choisir pour bénéficier d’une couverture adaptée.

Existe-t-il des assurances spéciales pour véhicules électriques ?

À proprement parler, il n’existe pas d’assurance spéciale pour un véhicule électrique. En réalité, les contrats restent les mêmes pour tous les types de voitures : au tiers, au tiers étendu et tous risques. De plus, les compagnies d’assurance ajustent les modalités de chaque contrat en étudiant principalement le profil du conducteur avant de prendre en compte le modèle de la voiture. En d’autres mots, vous pouvez choisir n’importe quel assureur auto pour couvrir votre véhicule électrique.

Cela dit, avec la popularité croissante de ce type de véhicule, force est de constater que les compagnies font de leur mieux pour ajuster les prix et les garanties des contrats proposés pour satisfaire les besoins des conducteurs. Notez que vous bénéficiez d’un tarif considérablement réduit pour tous les contrats pour la simple raison qu’une voiture électrique a moins de risque d’être impliquée dans un accident.

Le fait est que, même si les fabricants améliorent constamment les performances des batteries, une voiture électrique aura toujours moins d’autonomie qu’une autre avec un moteur à combustion. Les distances à parcourir sont donc moins longues et les risques sont réduits. Par conséquent, les tarifs d’une assurance auto pour un véhicule électrique sont moins élevés. Par ailleurs, vous bénéficierez d’une exonération de la TCSA (taxe spéciale sur les conventions d’assurance) si vous avez acheté votre voiture électrique après 2020.

Dans le cadre de la transition énergétique, cela vous permet de réduire encore plus votre prime d’assurance automobile. La présence d’éléments spécifiques dans une voiture électrique (batterie, technologie de recharge, etc.) oblige aussi les assureurs à intégrer des garanties supplémentaires dans leurs polices. La batterie est la partie la plus valeureuse de ce type de véhicule, d’où la nécessité de souscrire une offre d’assurance auto qui la protège de manière optimale.

charge d'une voiture électrique Pin

Choisissez votre assurance auto en fonction du modèle de la voiture

Les compagnies d’assurance auto vont se baser sur votre profil de conducteur pour définir les tarifs de la couverture. En tant que conducteur, vous devez choisir une assurance auto adaptée au modèle de votre voiture électrique. Considérez en premier lieu sa valeur. En général, les voitures électriques sont plus onéreuses à l’achat par rapport aux autres. Vous devez donc opter pour une police d’assurance qui offre une couverture complète en cas de vol ou de destruction totale de votre véhicule.

Lire la suite  Expatriés français : comment choisir votre assurance en résidant en Belgique ?

Même en cas de dommages, rappelez-vous que les pièces de rechange peuvent se révéler très coûteuses ou difficiles à obtenir, surtout lorsque vous possédez une voiture électrique de luxe. Vous avez alors tout intérêt à souscrire la bonne assurance pour être sûr que les dépenses liées à la réparation seront correctement couvertes en cas d’accident. En revanche, si vous avez une voiture électrique qui a déjà effectué plusieurs kilomètres, vous n’aurez peut-être pas besoin de souscrire une garantie complète.

Gardez en tête que les assureurs vous indemniseront selon la valeur de votre véhicule. Or, si ce dernier a plus de 10 ans, sa valeur aura déjà considérablement diminué et il se peut que ses pièces deviennent irréparables à cause de l’usure. De ce fait, payer une prime onéreuse pour l’assurer ne sera pas forcément intéressant. À cause de cette diminution de la valeur de l’auto, les remboursements que vous recevrez paraîtront moindres par rapport aux primes d’assurance auto que vous avez versées.

Assurance au tiers ou tous risques : que choisir ?

Après avoir étudié les garanties dont vous avez besoin pour couvrir votre voiture électrique, vous devez prendre une décision importante qui est de choisir entre l’assurance au tiers ou tous risques. L’assurance au tiers est la police de base qui offre la couverture minimale exigée par la loi. Il s’agit de la responsabilité civile. Cette dernière couvrira uniquement les dommages matériels et corporels causés à autrui en cas d’accident responsable.

En d’autres mots, votre assureur couvrira la réparation de l’autre véhicule et les frais médicaux de son conducteur ou des autres individus impliqués. Cela signifie que l’assurance auto au tiers ne vous permet pas d’obtenir une indemnisation pour réparer les dommages de votre propre voiture. Il y a néanmoins l’offre d’assurance au tiers étendu qui couvre un peu plus que l’option de base, incluant entre autres les garanties vol, bris de glace et incendie.

L’assurance auto tous risques, comme son nom l’indique, est la protection la plus complète que vous pouvez souscrire. En plus d’inclure la responsabilité civile, elle permet de bénéficier d’une indemnisation pour les dommages causés à votre propre voiture et pour vos frais médicaux. De plus, elle ne tient pas compte de votre responsabilité vis-à-vis de l’accident. Notez toutefois que même avec cette police, vous ne serez pas du tout indemnisé pour des fautes graves telles que :

  • conduite sans permis,
  • conduite en état d’ébriété,
  • refus d’obtempérer,
  • participation à une course automobile,
  • non-respect du Code de la route.

Bien qu’elle soit plus coûteuse que l’offre au tiers, l’assurance auto tous risques vous permet d’avoir l’esprit tranquille, surtout lorsque vous possédez un véhicule électrique neuf et valeureux ou lorsque vous habitez dans un quartier à risque élevé. Pour faire le bon choix entre ces différents types de police, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs. Comme nous l’avons déjà mentionné, le modèle et la valeur de votre voiture sont à considérer.

Lire la suite  Assurance décennale : décryptage de la loi Spinetta

Tenez aussi compte de votre budget mensuel. Si vous pouvez assumer les éventuelles réparations dans le cas où un accident survient, vous pouvez opter pour l’assurance au tiers. Au contraire, il est préférable de choisir l’assurance tous risques pour votre voiture électrique si vous souhaitez éviter les dépenses imprévues, quitte à payer un peu plus cher pour la prime.

Quelles sont les garanties nécessaires pour une voiture électrique ?

Avant de signer votre contrat d’assurance automobile tous risques, vérifiez que toutes les garanties dont vous pourriez avoir besoin sont incluses. Portez d’abord votre attention sur les couvertures essentielles pour tous les types de véhicules, qu’ils soient électriques ou non. En ce sens, regardez si vous avez les garanties vol, bris de glace, incendie et dommage corporel. D’autres options facultatives comme l’assistance en cas de panne mécanique et la mise à disposition d’un véhicule de remplacement peuvent aussi être nécessaires.

Par la suite, vérifiez si vous bénéficiez de garanties supplémentaires pour les voitures électriques. Faites en sorte d’être bien couvert contre les risques spécifiques associés à cette technologie. La garantie batterie est notamment indispensable si, lors de l’achat de la voiture, vous avez également payé pour la propriété de la batterie (les constructeurs prennent en charge l’entretien de cet élément si vous choisissez l’option de la location).

La garantie assistance 0 km, quant à elle, vous fera bénéficier d’un service de dépannage si votre voiture électrique tombe en panne, peu importe où vous vous trouvez. Certains assureurs proposent aussi des garanties pour les dommages matériels occasionnés par un problème de courant. Par exemple, si votre batterie tombe en panne durant la recharge du véhicule, vous pouvez obtenir une indemnisation grâce à cette option.

Pin

Conseils pour trouver une offre d’assurance pas chère

Les compagnies d’assurance auto ne pratiquent pas toutes les mêmes tarifs. Pour des raisons de compétitivité, il y aura toujours des assureurs qui proposent des primes moins élevées que les autres. En faisant des recherches approfondies, vous pourrez donc trouver une offre d’assurance auto pas chère tout en bénéficiant des garanties dont vous avez besoin. Vous n’aurez qu’à demander des devis à plusieurs assureurs afin de comparer leurs tarifs.

Si vous ne souhaitez pas vous déplacer pour ce faire, le web regorge d’outils pratiques pour que vous puissiez rechercher une bonne assurance auto sans bouger de chez vous. Les sites dédiés à cette fin sont notamment appelés comparateurs d’assurance auto en ligne. Sur ces derniers, vous serez amené à fournir des informations détaillées et précises concernant la voiture électrique à assurer. Pour évaluer les risques, les outils vous demanderont également des renseignements sur votre profil de conducteur.

Quelques instants suffisent pour obtenir une liste des assureurs et des offres qui pourraient vous convenir. N’oubliez pas d’étudier chaque suggestion en vérifiant les garanties incluses avant de vous décider. De plus, vous pouvez négocier avec l’assureur pour payer votre prime d’assurance moins chère. Cherchez particulièrement les remises spécifiques pour les voitures électriques. Par exemple, vous pouvez obtenir une réduction de votre cotisation si votre véhicule est équipé d’un système antivol ou d’autres dispositifs de sécurité.

A lire

L’assurance auto au kilomètre : la bonne solution si vous avez décidé de moins rouler ?

La couverture au kilomètre représente une véritable petite révolution...

Assurance auto : quels tarifs pour un jeune conducteur ?

La souscription d'une assurance auto est une obligation que...

Comment contester une résiliation d’assurance ?

Les consommateurs sont libres de résilier leur contrat d’assurance...

Expatriés français : comment choisir votre assurance en résidant en Belgique ?

Vous êtes français et vous avez décidé de vous...

Assurance décennale : décryptage de la loi Spinetta

Pour les professionnels qui font dans le bâtiment, l'assurance...
Partages