ActualitéL'Espagne va mettre fin aux "visas dorés" pour freiner la spéculation immobilière...

L’Espagne va mettre fin aux “visas dorés” pour freiner la spéculation immobilière : voici les détails

Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a récemment annoncé vouloir mettre fin aux “visas dorés”, accordés aux investisseurs étrangers dans l’immobilier. Cette annonce marque un tournant dans la politique de l’Espagne vis-à-vis de la spéculation immobilière. La décision vise à endiguer les effets néfastes de la spéculation qui sévit dans plusieurs villes du pays. Ladite spéculation affecte particulièrement l’accès au logement pour de nombreux citoyens.

Les détails de la décision

L’Espagne va révoquer l’octroi des “golden visas” aux ressortissants étrangers investissant plus d’un demi-million d’euros dans l’immobilier. C’est une mesure qui sera officiellement approuvée lors du prochain Conseil des ministres. Elle vient en réponse directe à l’investissement spéculatif qui contribue à la crise du logement dans le pays.

L’origine des “visas dorés”

Introduits en 2013 par le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy, les “visas dorés” étaient censés stimuler les investissements en Espagne. Le contexte de la crise économique et immobilière qui sévissait à l’époque est le cadre dans lequel ils étaient délivrés.

Lire la suite  Acheter une résidence secondaire en bord de mer : risque ou opportunité ? Découvrez la vérité choquante !

Au fil du temps, ces visas sont devenus principalement liés à l’investissement immobilier. Seulement 6 % d’entre eux étaient associés à des investissements dans des entreprises.

L’impact sur le marché immobilier

Les “visas dorés” ont contribué à concentrer les investissements dans les grandes villes espagnoles telles que

  • Barcelone;
  • Madrid;
  • Malaga;
  • Alicante;
  • les îles Baléares;
  • Valence.

Cela a contribué à exacerber la tension sur le marché du logement dans ces régions.

Découvrez aussi ce qu’est un investissement conscient et la notion de bâtiments durables.

La tendance européenne

L’Espagne n’est pas le seul pays à remettre en question ces programmes. Le Portugal a déjà arrêté de délivrer des “golden visas” en raison de la hausse des prix de l’immobilier. De son côté, la Grèce a renforcé ses règles d’octroi de permis de séjour exceptionnels.

Voici nos tips et astuces efficaces pour adapter votre projet immobilier aux éventuels acquéreurs.

Les réactions et perspectives

Cette décision de mettre fin aux “visas dorés” a été largement saluée par certains secteurs politiques et citoyens. Ils considèrent ces visas comme une pratique inacceptable favorisant les plus fortunés au détriment de l’intérêt général.

Lire la suite  Comment acheter du bitcoin en France ?

Certains soulèvent des préoccupations quant aux implications économiques de cette mesure.

La suppression des “visas dorés” en Espagne marque un changement significatif dans la politique d’immigration et d’investissement du pays. Elle reflète une volonté de lutter contre la spéculation immobilière et de promouvoir un accès équitable au logement pour tous.

Il reste à voir comment cette décision influencera le marché immobilier espagnol et les flux d’investissement étrangers dans les années à venir.

Découvrez également les bonnes raisons pour vous d’investir dans le sud de la France.

Gauthier Kevin
Bonjour, je m'appelle Kevin et j'ai 30 ans. Je suis un passionné de parcs de loisirs et j'adore découvrir de nouvelles attractions et activités. Bienvenue sur mon site web où je partage mes aventures et mes coups de cœur dans l'univers des parcs d'attractions !
A lire
Partages