L’un des plus grands constructeurs de camions livre sa première unité 100% électrique

Publié par emma le janvier 9, 2019 | Maj le janvier 9, 2019

2019 sera probablement l’année où l’accent sera mis sur les camions électriques ; bien qu’ils soient passés quelque peu inaperçus grâce aux voitures électriques, c’est dans le secteur des transports qu’il peut y avoir d’autres améliorations. Il s’agit d’un secteur qui dépend presque exclusivement du diesel et qui est l’un des plus polluants. Si nous voulons vraiment nous attaquer au problème de la pollution, les camions électriques sont une étape obligatoire.

Camion électrique grand public

C’est pourquoi il est important de savoir que DAF, l’un des principaux fabricants de l’industrie, a finalement livré sa première unité de camion électrique grand public. Pourtant, le programme pilote n’a été dévoilé que cette année ; en quelques mois, DAF pense avoir fait suffisamment de progrès pour offrir un produit commercial, du moins en phase de test.

La chaîne de supermarchés néerlandaise Jumbo fait partie du programme pilote et se concentrera sur l’utilisation du nouveau camion électrique pour les transports d’essai. Ce modèle s’appelle CF et peut être la clé de l’avenir de DAF sur le marché.

Recharge complète en une heure et demie pour le premier camion électrique de DAF

Le CF a été développé en collaboration avec le VDL Groep ; il a un moteur de 210 kW et une batterie de 170 kWh. Ce sont des chiffres surprenants, mais pas dans le bon sens, compte tenu du poids et de l’aérodynamisme d’un camion de transport. Toutefois, en raison des tests internes effectués par DAF, ils estiment qu’ils seront suffisants pour les expéditions courtes.

En particulier, ils affirment que le CF dispose d’une autonomie de 100 kilomètres avec une capacité allant jusqu’à 40 tonnes ; ce ne sera pas suffisant pour la plupart des transporteurs, mais il peut être utilisé pour transporter des palettes de produits de l’entrepôt au supermarché, et ce sera précisément la fonction de ce premier modèle.

Bien que l’autonomie ne soit pas choquante, ses créateurs se sont concentrés sur un autre aspect clé : le temps de recharge. En ce sens, ils montrent des chiffres intéressants : la charge rapide, qui recharge la plus grande partie de la batterie, ne prend que 30 minutes, alors que la charge complète est atteinte en une heure et demie.

Pour la chaîne de supermarchés, c’est plus qu’une simple manœuvre marketing. L’objectif à l’horizon 2020 est d’utiliser des véhicules électriques pour 45 % de leurs magasins, soit une réduction de 50 % des émissions de CO2 par rapport à 2008.

Noter cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *