Elon Musk quitte la tête de Tesla et est contraint de payer une amende de 40 millions de dollars.

Publié par Jerome le octobre 16, 2018 | Maj le octobre 16, 2018

En effet, il faut dire que c’est une fin qui ne surprendra personne. L’homme, Elon Musk, était accusé de fraude par le gendarme américain de la bourse. Pour éviter que l’affaire n’aille trop loin, il a donc préféré conclure un arrangement à l’amiable. Il a signé cet accord pour éviter d’être banni à jamais de la tête d’une grande firme côté en poussant. Il faut préciser que l’accord ne lui empêchera pas de débourser une coquette somme à 8 chiffres pour s’acquitter d’une amende.

Elon Musk a décidé de limiter la casse

Elon Musk a choisi au finish de quitter officiellement la tête de Tesla. Ceci implique qu’il ne pourra faire un retour au même poste que dans trois ans au moins. Il garde tout même un poste stratégique qui est la direction des opérations de la société.

Il est important de rappeler que le riche homme d’affaires excentrique et qui fume parfois du joint en direct a été pendant longtemps au centre d’une poursuite judiciaire initiée par la Securities and Exchange Commission (SEC). C’est organisme lui reprochait d’avoir mis en erreur les investisseurs. En effet le milliardaire avait annoncé sur tweeter le retrait de la bourse de la firme Tesla. Il affirmait qu’il allait retirer son entreprise des marchés boursiers lorsque l’action de celle-ci atteindrait 420 dollars. Il poursuivait en disant qu’il a déjà pris les dispositions financières pour parer à toute éventualité.

La SEC a finalement senti le pot aux roses et a exigé que le président Elon Musk soit banni à jamais de la direction d’une grande firme cotée en bourse. L’arrangement qui a été conclu jeudi a mis fin aux poursuites engagées contre le milliardaire. Le président de la Securities and Exchange Commission (SEC), Walter Joseph Clayton, s’est félicité de cet accord qui a été conclu. Il dit que l’arrangement était la meilleure solution dans l’intérêt général des marchés, des investisseurs et des actionnaires de Tesla.

Qui pourrait prendre la direction de la firme Tesla ?

Une fois que l’ex-président de Tesla, Elon Musk, est officiellement parti, il va falloir trouver quelqu’un pour le remplacer. Dans l’accord que le milliardaire a conclu, il est prévu que Tesla désigne deux nouveaux directeurs qui ne sont pas liés au conseil d’administration. L’un de ces deux nouveaux directeurs prendra la tête du groupe. Le gendarme de la bourse, la SEC, a compris qu’il ne fallait pas Elon Musk mener tranquillement ses activités et qu’elle devait avoir des personnes de confiance qui le surveillent discrètement. En tout cas la vraie mauvaise nouvelle pour Tesla c’est qu’elle et Elon Musk devront payer une amende qui s’élève à 20 millions de dollars chacun.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *