LifestyleAlimentationComment le cerveau façonne nos préférences alimentaires?

Comment le cerveau façonne nos préférences alimentaires?

La Semaine du Cerveau est une célébration de la recherche neuroscientifique qui s’est tenue du 11 au 17 mars. L’événement a mis en lumière l’importance de la recherche sur ce fascinant organe directeur de notre corps. À cette occasion, l’émission “Ça va beaucoup mieux” a accueilli Sylvie Chokron, neurologue et directrice de recherche au CNRS. Elle a été invitée à explorer les mystères de nos capacités cognitives et leur application pratique.

La plasticité cérébrale : un voyage perpétuel

Véritable chef d’orchestre de notre existence, le cerveau évolue constamment. Ses mutations sont façonnées par notre patrimoine génétique, mais aussi par nos expériences uniques. Cette plasticité remarquable lui permet de s’adapter tout au long de notre vie.

Laissez-vous aussi tenter par les astuces pour être en bonne santé de nos jours.

Lire la suite  Quel est le meilleur chocolat en poudre pour la santé ?

Le lien subtil entre cerveau, odeurs et goûts

Dans son ouvrage “Dans le cerveau de…”, publié aux éditions Les Presses de la Cité, Sylvie Chokron aborde le sujet. Elle dévoile le rôle essentiel que jouent les odeurs dans nos préférences alimentaires. 

Plus qu’un simple signal, ces fragrances ont le pouvoir d’éveiller des souvenirs et des émotions profondément ancrés. Elles peuvent donc influencer ainsi notre perception et notre appréciation des aliments. 

Une femme souriante et tenant une tranche de pamplemousse jusqu'à son nez, dévoilant ses préférences alimentaires. Pin

On vous propose également une analyse complète des bienfaits du café sur votre santé.

Notre cerveau, influencé par l’apparence des mets

Selon Sylvie Chokron, de nombreuses études menées depuis une vingtaine d’années démontrent que notre perception visuelle modifie notre goût et notre jugement des aliments. Des expériences révélatrices ont été réalisées auprès d’étudiants sommeliers. Pendant celles-ci, un vin de qualité médiocre était servi dans une bouteille prestigieuse. Il était jugé supérieur à un excellent vin présenté dans un contenant peu attrayant.

Lire la suite  La recette secrète du poulet KFC

De même, une simple différence de couleur peut altérer notre perception du goût. Une sauce rouge, par exemple, sera perçue comme plus piquante qu’une sauce incolore. La menthe aura un goût plus prononcé si elle est verte. Ainsi, notre cerveau est indéniablement influencé par l’apparence des aliments que nous consommons.

Découvrez aussi les différents moyens de protéger l’équilibre de votre flore intestinale.

A lire

Améliorer son alimentation en restauration collective : nos conseils d’experts pour mieux manger !

Une grande partie de la population mange majoritairement en...

La vérité sur l’alimentation et la prévention du cancer : ce que vous devez savoir !

Trop gras, trop sucré, trop salé… Cette trinité meurtrière...

L’alimentation ultra-transformée : plus de 30 effets négatifs sur la santé physique et mentale à éviter !

Facilement accessibles et présents partout, les aliments ultra-transformés font...

Alternatives au sucre : quelles options choisir pour une alimentation plus saine ?

Dans le monde de la nutrition, le sucre reste...
Partages