Vous manquez la série HBO hébergée par OCS ? Voici une solution de secours

CultureVous manquez la série HBO hébergée par OCS ? Voici une solution...

Les incontournables de HBO deviennent indisponibles sur la plateforme OCS depuis la nouvelle année. Il n’y a pas de raison d’être triste : d’autres plateformes proposent des émissions qui ressemblent, voire dépassent, les trésors américains.

Fin de l’accord entre HBO et OCS

Dans un monde où la grande majorité de la production musicale et cinématographique est accessible en un clic avec la montée en puissance des sites pirates, l’idée de ne pas pouvoir accéder à certains des spectacles les plus réputés au monde est une inquiétude pour le public français.

L’accord entre HBO, la chaîne américaine à l’origine des plus grands succès du genre, et OCS, la plateforme française d’OCS, a pris fin et, en conséquence, plusieurs dizaines de séries, dont beaucoup des meilleures, étaient indisponibles jusqu’au 31 décembre minuit. De plus, cette fin d’abondance (pour les clients d’OCS) met en évidence le fait que la dématérialisation des biens culturels qui est censée dépasser le caractère limité des DVD a aussi ses limites et cela inclut les catalogues et les contrats qui donnent accès aux catalogues.

Si l’idée de ne pas pouvoir observer McNulty prenant un café dans sa voiture garée au milieu d’une rue de Baltimore, Tony Soprano assis sur le canapé de son médecin ou Daenarys chevauchant le dragon vous donne le vertige, il existe des solutions.

Fin de l'accord entre HBO et OCS
Source : Joaquin Ossorio Castillo / Shutterstock.com

C’est plus « Vikings » que « Rome »

La première chose à noter est qu’OCS n’est pas vide. Vous pouvez toujours regarder les quatre saisons d' »Atlanta » et de « Sentinelles », la série largement méconnue « Sentinelles », vous perdre dans le fascinant « Irma Vep » d’Olivier Assayas, faire votre aérobic avec le sourire grâce à « Toutouyoutou » et découvrir l’émission d’espionnage extrêmement populaire « Un espion entre amis ».

En outre, une autre série très attendue est diffusée à partir du 19 janvier :  » 7e ciel » d’Alice Vial. Par ailleurs, la disparition la plus célèbre de la plateforme a des parents proches ou éloignés que nous sommes ravis de vous présenter ici.

Vous avez aimé voir le vernis des riches californiens s’écailler dans « Big Little Lies » et regarder les riches touristes s’enfoncer à Hawaï ainsi qu’à Taormine pendant les deux saisons de « Le Lotus blanc » toujours sur OCS. Il y a de quoi frémir avec Ricky Gervais dans la version américaine de « The Office » sur Netflix.

Pour les fervents de fantaisie héroïque, « House of the Dragon », la préquelle de « Game of Thrones » sur OCS ou « Rings of Power » avec Prime. Pour une série orientée vers les adolescents, « Girls », où a lieu la découverte de la sexualité (et de manière plus crue) des jeunes dans « Utopia » sur OCS.

Dans les séries historiques, il y avait de multiples chemins vers « Rome » et c’est maintenant le cas avec « Vikings : Valhalla » que nous devons nous tourner vers Netflix. Cependant, les séries les plus emblématiques de HBO, « The Sopranos » et « The Wire » ont également des descendants avec, d’une part, la famille de blanchisseurs d’argent de « Ozark »(Netflix) et, d’autre part, « We Own This City » plongée dans les policiers corrompus de B-More.

Si vous avez raté « Six Feet Under », gardez simplement un œil sur « The Night Laurier Gaudreault Wake Up », le premier spectacle du réalisateur Xavier Dolan, qui sera diffusé sur Canal+ le 23 janvier. Ceux qui ont aimé le bruit des talons claquant sur les trottoirs de New York dans « Sex and the City » trouveront du réconfort dans le claquement des talons sur les pavés d' »Emily à Paris », qui peut être apprécié au plus haut point. Une touche d’humour avec »3615 Monique » chez les premiers geeks français qui se lancent dans les aventures du minitel en rose ainsi que l’histoire des « Vice Principals » de « Parks and Recreation » disponible sur MyCanal.

Plus « Paris Police 1905 » que « The Knick »

L’humour des deux premières saisons de « Succession » perdure avec la troisième saison, toujours en diffusion sur OCS. Il est également évident dans le conflit entre milliardaires dans « Billions » sur la nouvelle plateforme Paramount +. Les amateurs d’enquêtes sur des crimes sordides pourront passer par « True Detective » à « Under the Banner of Heaven » qui est une plongée hypnotique dans le monde mormon, avec un incroyable Andrew Garfield sur Disney +. De même, de « The Night Of » à « The Staircase » sur Canal+.

On peut passer de « The Newsroom » à « Profession Reporter », deux univers totalement opposés. Et aussi, le costume de chirurgien du début du 20ème siècle de « The Knick » pour devenir officier dans la passionnante émission française « Paris Police 1905 » diffusée sur Canal+. Vous pouvez également échapper aux vampires de « True Blood » pour rejoindre les adolescents dans la bataille contre les créatures maléfiques dans « Stranger Things » sur Netflix.

HBO
Source : monticello / Shutterstock.com

Oublier la mort et le sang pour prendre l’haleine des poppers, à l’image de ce que propose « Les Pierres vertes » avec la prochaine création « Louis 28 » qui mettra en scène une uchronie au sein d’une France monarchique sur France.tv Slash le 27 janvier.

Le téléspectateur pourra également s’évader du mystère déroutant d’un lieu comme la Nouvelle-Orléans dans « Treme » à travers « Tokyo Vice » qui est un voyage réussi à travers les yakuzas que diffuse Canal+. Pour les amoureux du voyage temporel, entre réalité et science-fiction, nous vous recommandons les deux premières saisons de « Westworld » à « Peripherals » sur Prime Video, une série étroitement influencée par les œuvres du légendaire écrivain de science-fiction William Gibson.

En résumé, il n’est pas nécessaire de pleurer la perte du fonds HBO, qui est appelé à être transféré ailleurs. Il est préférable d’enquêter sur la myriade d’autres projets qui n’ont pas été découverts par vous.