Quels sont les combustibles possibles pour des poêles à bois ?

MaisonÉnergieQuels sont les combustibles possibles pour des poêles à bois ?

Pour allier rendement, efficacité, autonomie et économies, bien choisir son combustible pour poêle à bois est une étape essentielle. Du plus classique au plus alternatif, les possibilités sont aujourd’hui étendues pour vous permettre de faire votre choix selon vos préférences.

À chacun ses avantages et ses inconvénients, trouver le combustible pour poêle à bois idéal est heureusement plus simple que de choisir son modèle de poêle à bois. Mais ce choix demande néanmoins réflexion.

Quels sont les différents combustibles pour un poêle à bois ? Quel est le plus économique ? Où acheter son combustible pour poêle à bois sans se faire arnaquer ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le sujet des combustibles pour poêle à bois.

Zoom sur les différents combustibles pour un poêle à bois

Voyons quel combustible choisir maintenant que vous avez trouvé le meilleur poêle à bois du marché. Pour cela, faisons un petit tour d’horizon sur le marché actuel des combustibles pour poêle à bois.

Les bûches

La bûche de bois est le combustible pour poêle à bois le plus classique et courant utilisé par les détenteurs d’un poêle à bois. Calibrées en tronçon (33, 40 ou 55 cm), vous pourrez choisir le modèle adapté à la taille du foyer de votre poêle à bois pour profiter de la douce chaleur de votre appareil de chauffage.

Chauffer un poêle à bois grâce à des bûches vous demandera d’alimenter le feu de celui-ci régulièrement afin que la production de chaleur soit constante et que la température du logement reste satisfaisante.

Ce combustible pour poêle à bois vous offrira une autonomie de 5 à 10 heures et vous demandera de stocker les bûches dans un environnement sec et ventilé pour obtenir une combustion idéale.

Remarque : il est également possible d’opter pour des bûchettes de bois compressé comme combustible pour poêle à bois. Les bûchettes ont une meilleure valeur énergétique que les bûches de bois.

Les bûches
Source : shuttestock.com

Les granulés de bois (pellets)

Le deuxième combustible pour poêle à bois le plus courant est le bois sous forme de granulés. On parle aussi de « pellets ».

Ces granulés sont en fait un ensemble compacté de sciures de bois que l’on peut déposer dans un poêle à bois et brûler.

Les granulés de bois apportent plus d’avantages que les bûches de bois :

  • Valeur énergétique supérieure : la production de chaleur lors de la combustion des granulés de bois est plus élevée ;
  • Réduction des émissions de gaz nocif dues à la combustion ;
  • Meilleure autonomie : utiliser des granulés comme combustible pour poêle à bois permet d’avoir une autonomie comprise entre 12 et 27 heures environ.

Les combustibles alternatifs pour poêle à bois

Si les bûches de bois et les granulés de bois sont les combustibles pour poêle à bois les plus courants, certaines alternatives étonnantes pourront aussi vous aider à vous chauffer cet hiver.

Voici quelques combustibles alternatifs pour poêle à bois :

  • Le crottin de cheval : vous pourrez trouver dans le commerce des bûches fabriquées à partir de copeaux de bois et de crottin de cheval pour un combustible pour poêle à bois biodégradable ayant une meilleure valeur énergétique ;
  • Le marc de café (uniquement avec un poêle à bois compatible) : une fois séché et mélangé à de la sciure de bois, le marc de café propose un combustible pour poêle à bois recyclé avec une meilleure valeur énergétique et une émission amoindrie en monoxyde de carbone que le bois. Grâce à cela, entretenir un poêle à bois sera un jeu d’enfant.

Quel est le plus économique ?

Le bois est le combustible le moins cher qui existe sur le marché. Pour un poêle à bois, choisir parmi les différents combustibles dérivés de ce matériau présente néanmoins une grande diversité de coûts.

Pour information, il est possible de comparer les différents prix à la tonne en fonction des combustibles :

  • Une tonne de bûches  : tarif moyen de 90 € ;
  • Une tonne de bûchettes reconstituées : tarif moyen de 300 € ;
  • Une tonne de granulés en vrac : tarif moyen de 280 €.

Néanmoins, il est essentiel de pondérer ces prix avec l’autonomie et la valeur énergétique de chaque combustible pour poêle à bois. En effet, les bûches auront beau être sur le papier le combustible pour poêle à bois le plus économique, en pratique, vous serez susceptibles de devoir en acheter davantage pour obtenir le même résultat qu’un combustible plus onéreux.

Quel est le plus économique ?
Source : shutterstock.com

Où acheter ses combustibles sans se faire arnaquer ?

Acheter son combustible pour poêle à bois sur internet est un réflexe que de plus en plus de détenteurs de poêle à bois ont. Néanmoins, dans le domaine du bois de chauffage, de nombreuses arnaques sévissent en ligne, peu importe le type de combustible que vous aurez choisi.

Ainsi, nous vous conseillons d’éviter au maximum les sites proposant des prix trop alléchants, Le mieux est de passer par les sites de référence de distributeurs connus dont la réputation n’est plus à prouver.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’installateur de votre poêle à bois pour obtenir une liste de distributeurs de confiance. Vous pourrez alors choisir de vous rendre directement chez un distributeur proche de votre domicile ou bien de commander en ligne.

Où acheter ses combustibles sans se faire arnaquer ?
Source : shutterstock.com

Le saviez-vous : il est possible d’installer un poêle à bois sans conduit de cheminée ! Si ce type de système de chauffage vous intéresse, n’hésitez plus.

Camille Ogier
Rédactrice depuis 3 ans maintenant, j’écris notamment sur des thématiques culture, lifestyle et high tech. J’aime beaucoup ce qui touche à la décoration.