Pourquoi et comment investir en loi Pinel ?

Publié par Jerome le mars 31, 2019 | Maj le avril 2, 2019

En 2014, la ministre Sylvia Pinel met en place un dispositif de défiscalisation permettant la relance de la construction et favorisant l’apparition de logements écologiques. Cette loi assure une habitation en location aux personnes aux salaires plus modestes. Cette revue démontrera les atouts de cette loi Pinel.

Pourquoi investir  avec la loi Pinel ?

Cette loi a permis d’émousser le marché de la construction et de la location, car elle est associée à la faiblesse des taux d’intérêt des crédits immobiliers. Elle est également liée au dispositif de Prêt à Taux Zéro (PTZ). C’est au contribuable de déterminer son niveau de défiscalisation.

Cette loi présente de multiples avantages d’où l’intérêt le plus évident pour vous d’investir. Elle permet de baisser la pression fiscale en diminuant ses impôts, de percevoir chaque mois des revenus locatifs, mais aussi de se constituer un patrimoine immobilier.

Voici quelque avantage financier de cette loi :

  • pour un engagement de 6 ans, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 12 % de la valeur de l’achat immobilier, dans la limite de 36 000 € ;
  • pour un engagement de 9 ans, une réduction d’impôt de 18 % de la valeur de l’achat immobilier, dans la limite de 54 000 € ;
  • réduction d’impôt jusqu’à 21 % de la valeur de l’achat immobilier pour un engagement total (initial + prolongement) 12 ans, dans la limite de 63 000 €.
  • anticiper vos rentes du patrimoine à la retraite grâce aux loyers que vous percevrez tous les mois, ainsi vous prépariez votre retraite ;

Le second avantage de cette loi est qu’elle permet de constituer un patrimoine. C’est le meilleur alternative pour garantir sa retraite et de transmettre un héritage à ses descendants. Le placement immobilier est un placement fiable et sécurisé. Avec cette dernière vous avez l’opportunité de garder pendant au moins 6 ans un bien immobilier que vous avez acquérir auparavant. Mais vous avez aussi l’opportunité de le garder pour une longue durée. Ainsi, avec un investissement moyen vous pouvez être propriété d’une habitation.

Le troisième atout est que vous pourrez épargner pour votre retraite. Lorsqu’en loi Pinel vous avez un bien immobilier, vos revenus fonciers ne s’interrompront pas brusquement à la fin de la période de location. Vous pouvez en effet, relouer le bien vous garantissant du coup un confortable revenu ou le vendre si vous souhaitiez. Ce bien immobilier vous appartient désormais, avec tous les bénéfices que vous pouvez en tirer. Vous pouvez aussi le louer à un membre de votre famille. Cependant, vous devez respecter quelque condition de base à savoir : le membre de la famille ne doit pas être de votre foyer fiscal, respecter les plafonds de loyer demandé et les plafonds de ressources du locataire.

Comment procède-t-on ?

Avant d’investir, vous devez respecter certains critères. L’achat du bien doit se faire entre septembre 2014 et décembre 2021. De plus, l’habitation doit être neuf ou en état de finition. Cette dernière  doit se conformer à la norme RT 2012 ou le label Bâtiment Basse Consommation (BBC). Le montant total des investissements éligibles est fixé à 300 000 € par an et le prix du m2 ne doit pas dépasser 5500 € à l’achat.

Ensuite, vous devez déterminer une zone pertinente pour investir. Les zones concernées sont A Bis, A, B1, ou éventuellement B2. Le prix des logements est déterminé en fonction de la zone géographique. Il varie en fonction de la superficie de l’habitation et du coefficient multiplicateur appliqué. Le plafond du loyer en euros par m2 selon les zones est le suivant : Zone A Bis 16,96 ; zone A 12,59 ; zone B1 10,15 ; zone B2 et C 8,82.

Plus l’investisseur opte pour un bien implanté dans un milieu où le marché locatif est effectivement tendu (zone A bis région parisienne ou zone A1 ou B1), plus il augmente ses chances de réaliser un investissement locatif pertinent. Par ailleurs vous pouvez prendre en compte quelques indicateurs pour savoir si la zone est réellement tendue. Il s’agit du taux de vacance des logements, l’évolution démographique de la commune et nombre de logements construits ou de mises en chantiers dans le passé. La toute dernière chose à prendre compte est le taux de rendement interne (TRI) ne vous fiez pas aux autres taux.

En définitive, la loi Pinel favorise l’investissement dans le secteur immobilier, car elle offre de multiples avantages aux investisseurs. Cette dernière nécessite un capital financier moyen. Pour pouvoir en bénéficier plus, vous devez choisir une zone tendue ou le profit sera élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *