Finance et ImmobilierOffrir une carte bancaire à un ado : comment le responsabiliser ?

Offrir une carte bancaire à un ado : comment le responsabiliser ?

La carte bancaire pour ado permet de limiter, voire d’éviter, les requêtes pécuniaires. À partir d’un certain âge, les jeunes ont effectivement tendance à assaillir les parents de demandes en la matière. Vous risquez ainsi de perdre le compte et de dépasser le budget prévu. Parfois, vous pouvez également oublier de lui donner son argent de poche. La carte pour ado permet justement d’anticiper ces désagréments. 

À quel âge offrir une carte bancaire à un jeune ?

Aujourd’hui, il est possible d’offrir une carte bancaire à un ado dès l’âge de 10 ans. Vous pouvez voir une telle offre sur https://www.pixpay.fr/carte-bancaire-ado/. En effet, la formule est envisageable pour les mineurs à partir de 10 ans. Vous devrez seulement ajuster les limites et les fonctionnalités de la carte selon la maturité de l’enfant. De cette manière, vous pourrez éviter les mauvaises surprises. 

L’âge adapté dépendra concrètement de la personnalité de votre adolescent. S’il est possible d’obtenir une carte à 10 ans, il vaut mieux attendre les premiers signes de maturité avant de sauter le pas. Vous pouvez également miser sur l’octroi d’une carte bancaire pour responsabiliser votre ado vis-à-vis de ses achats et de ses économies. Toutefois, cette approche nécessite de prendre certaines précautions. 

Lire la suite  Taux d'endettement, capacité d'emprunt et reste à vivre : le point

Vu l’imprévisibilité des jeunes, les offres pour mineurs permettent gratuitement de fixer des limites d’utilisation. Vous éviterez ainsi les découverts et autres incidents bancaires. Vous pouvez par exemple prévoir :

  • Un montant plafond pour les retraits et les paiements ;
  • Une somme limite pour les dépenses mensuelles ;
  • Un blocage de certains sites marchands ou magasins ;
  • Une carte incompatible avec le paiement sans contact. 

En définitive, l’idée est d’accorder plus d’autonomie à l’adolescent tout en gardant le contrôle sur ses dépenses. Vous pourrez ensuite revoir les fonctionnalités intégrées à la carte selon l’évolution de votre enfant. 

À quel âge offrir une carte bancaire à un jeune ? Pin
Source : shutterstock.com

Gestion de ses finances : comment le responsabiliser ?

Le fait d’offrir une carte bancaire à un ado représente déjà une manière de l’inciter à devenir plus responsable. Cette initiative permet en effet d’apprendre au mineur à gérer son budget et à ses priorités. Ainsi, l’adolescent sera capable d’organiser ses besoins et de faire des économies pour des achats ultérieurs. Vous aurez juste à alimenter le compte et à surveiller les éventuelles dérives.

D’autre part, les cartes bancaires impliquent une plus grande responsabilité par rapport à l’argent liquide. Les ados peuvent d’ailleurs le constater à travers la complexité des démarches pour obtenir leurs cartes de paiement. Il s’agit aussi d’une excellente occasion pour leur apprendre la valeur des contrats et des garants. Les utilisateurs se montreront alors plus prudents pour éviter les pertes et les vols. 

Les cartes pour ado ne sont pas pour autant dépourvues de dispositifs de sécurité. Le niveau de sécurité est même renforcé sur ce type d’offres. Cela dit, il convient d’informer les plus jeunes concernant les risques et les complications en cas de perte ou de vol. La partie financière dépendra, en revanche, de vos objectifs pédagogiques sur le court et le long terme (gestion, rigueur, épargne…). 

Lire la suite  Ripple : un bon investissement en crypto ?

Choisir l’offre la plus adaptée : quels critères sont importants ?

Avant d’offrir une carte bancaire à un ado, vous devez déterminer vos priorités et évaluer les offres disponibles en conséquence. Vous pourrez alors trouver la formule la plus adaptée à vos ados, à vos attentes et à vos moyens. Dans la pratique, le coût est souvent le critère décisif dans le domaine. 

En général, les cartes et les comptes sont moins onéreux par rapport aux offres pour les adultes. Les banques tendent, en revanche, à se rémunérer sur les transactions (retraits, paiements, opérations en ligne…). Vous devez également prêter attention aux prestations facturées de votre côté, en tant que responsable du compte. Par exemple, les modifications de plafonds peuvent être limitées par mois et devenir payantes au-delà d’un certain seuil.

Choisir l’offre la plus adaptée : quels critères sont importants ? Pin
Source : shutterstock.com

Outre les coûts, il est important d’analyser les fonctionnalités disponibles pour les utilisateurs et leurs parents. Les consommateurs se focalisent le plus souvent sur :

  • Les modalités de la cogestion du compte ;
  • Les systèmes d’épargne liés à la carte de paiement ;
  • Les options de gestion de dépense (plafond journalier, hebdomadaire ou mensuel, autorisation systématique, suivi en temps réel…) ;
  • Les modes de paiement proposés. 

En somme, l’idée est de responsabiliser l’adolescent, de sécuriser les transactions, de faciliter le suivi et de rentabiliser votre investissement. 

A lire

Investissements en immobilier d’entreprise : pas de reprise au 1ᵉʳ trimestre 2024, voici les détails ici

Les volumes d'investissement dans l’immobilier d’entreprise français sont en...

L’Espagne va mettre fin aux “visas dorés” pour freiner la spéculation immobilière : voici les détails

Le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez a récemment annoncé...

Découvrez maintenant les avantages de l’investissement immobilier en nue-propriété !

L'investissement immobilier en nue-propriété représente une stratégie financière attrayante,...

Vivre à Toulouse : pourquoi choisir le neuf

Vivre dans un logement neuf à Toulouse offre une...
Partages