Netflix : Horizon Zero Dawn, la série sans Aloy?

Films et série TVNetflixNetflix : Horizon Zero Dawn, la série sans Aloy?

Netflix prépare une série sur le jeu vidéo à succès Horizon Zero Dawn de Sony dont l’héroïne, la guerrière Aloy avait marqué les esprits de nombreux joueurs. Jusque-là peu d’informations sur la série avait été révélées sur l’intrigue ou le concept de la série. Cependant le journaliste et insider Jeff Grubb vient de dévoiler de nombreuses informations sur la série adaptée de Horizon Zero Dawn.

Une série dont les évènements sont antérieurs à la naissance de Aloy

Dans un podcast sur Twitch, le journaliste Jeff Grubb a apporté des réponses aux préoccupations de ses abonnés. Une information a bien retenue l’attention du public : la série ne mettrait pas en vedette aloy. D’après lui, la série devrait se dérouler un millénaire avant les évènements de Horizon Zero Dawn soit en 2074.

Horizon Zero Dawn débute en 3020. Si on se tient aux propos du journaliste, on devrait avoir deux timelines en parallèles. La première à une période où la société décline, un peu avant les grands bouleversements qui vont tout chamboulés. Et la deuxième période à l’époque du jeu mais pas basée sur les péripéties de Aloy.

« Un certain Vincent Caravilla a dit qu’il espérait que la série télévisée Horizon qui a fait l’objet de rumeurs, ne mettrait pas en vedette Aloy et présenterait plutôt la chute de… la partie de l’histoire où la société est à son apogée, puis s’écroule. Il était sceptique sur le fait que ça arrive, même s’il pensait que ce serait la bonne chose à faire. » a déclaré Jeff Grubb sur Twitch.  

Avant de poursuivre sur ces propos : « je suis ici pour te dire, Vinnie, tu as raison ! c’est ce qu’ils vont faire. Tu ne devrais pas douter de toi ! le show, tel qu’il est pitché pour le moment, s’appelle Horizon 2074. Et il partagera son temps entre la chronologie du moment où tout commence à s’effondrer. Et l’idée est qu’il ne s’agit pas d’un reboot ou d’un remake ou d’une sorte de réinvention du jeu. Cela se déroulera en parallèle, et en quelque sorte expliquera des éléments qui se sont produits dans le jeu. ».

Si ces informations s’avéraient exactes, il y a de quoi ravir les fans de la licence qui pourront voir une intrigue différente de celle qu’ils maitrisent déjà via le jeu.

Le lieu de tournage de la série

Toujours en se référant aux propos de Jeff, la série pourrait bien être filmée dans l’Ontario, plus précisément à Toronto. Ce choix du lieu pourrait s’expliquer par une allocation de crédits d’impôts et d’autres arrangements fiscaux du Canada aux productions audiovisuelles.

« Et on dirait que s’ils peuvent obtenir les crédits d’impôts, et que si l’Ontario est en mode Hé ! Venez filmer chez nous, on dirait bien qu’ils mettront en scène la série à Toronto. Voilà, Toronto, 2074, la chute avant l’Aube (Dawn,ndlr) dans Horizon Zero Dawn. Donc, le crépuscule? »  adéclaré le journaliste.

Toutefois, il faudrait prendre ces informations avec des pincettes tant qu’une annonce officielle de Netflix ou des producteurs de la série ne vienne renforcer ces déclarations. Par contre Jeff Grubb est coutumier de ce genre de révélations et il voit souvent juste, raison pour laquelle de nombreux internautes lui donnent du crédit.

Pour le moment le projet est encore dans sa phase embryonnaire et aucune date de sortie et/ou de synopsis n’a été dévoilés. Netflix a racheté les droits d’adaptation de Horizon Zero Dawn auprès de Playstation et Sony.

Pour rappel, ce jeu du genre post-apocalyptique se déroule aux Etats-Unis après le déclin de la civilisation humaine et le retour à la vie primitive. Pour se défendre dans ce monde brutal contre des machines, les survivants vont devenir des chasseurs de machines pour faire face à la menace et protéger leur monde.

Pascal
Grand fan de Netflix, j’écris énormément sur les séries et films de la plateforme, mais pas que ! Je m’intéresse également aux autres plateformes bien connues du grand public. J’essaie de partager avec vous toutes les informations sur les sorties des plateformes de streaming.