CultureFilms et série TV3 choses que vous ne savez pas sur la série Jeffrey Dahmer...

3 choses que vous ne savez pas sur la série Jeffrey Dahmer de Netflix

Monstre : L’histoire de Jeffrey Dahmer a marqué les esprits à la rentrée 2022. La série de Netflix relate en effet l’histoire du cannibale de Milwaukee. Ainsi, le public se retrouve partagé entre l’écœurement et la fascination due au travail accompli par l’équipe. L’acteur principal livre notamment une interprétation impressionnante et terrifiante d’authenticité. De ce fait, le résultat suscite de nombreuses questions. 

Les familles des victimes de Dahmer n’ont pas été informées

La série Dahmer est basée sur une histoire vraie qui a terrorisé Milwaukee entre 1978 et 1991. Elle implique donc des personnages non fictifs. Sur cette période, Jeffrey Dahmer a fait 17 victimes connues. Tracy Edwards a, en revanche, réussi à s’échapper et à alerter la police, menant à l’arrestation du tueur en série en 1991. Le criminel a été condamné à perpétuité l’année suivante, puis tué par un autre détenu en 1994. 

Selon l’acteur principal Evan Peters, il était convenu dès le départ de ne jamais raconter l’histoire du point de vue du meurtrier. La production a alors mis l’accent sur les victimes et le racisme systémique ayant rendu possibles ces meurtres. À travers cette approche, la série souhaitait échapper au piège de la dramatisation des crimes perpétrés et de l’humanisation du personnage central. 

Lire la suite  Top 10 des meilleurs films les plus sexys de Netflix       

L’objectif était de relater les faits et de dénoncer les problèmes sociétaux liés, dans le respect des victimes et de leurs familles. Cependant, l’existence même du projet n’a été connue qu’à la sortie de la série pour la plupart des personnes concernées. Les familles des victimes ont ainsi déploré ce manque de considération, même si le dossier relève des archives publiques. Pour sa défense, le créateur de la série a indiqué que les familles contactées n’ont jamais rappelé l’équipe de production. 

L’acteur principal Evan Peters a dû se faire suivre psychologiquement

Créée par Ryan Murphy, la série Dahmer est portée par son acteur fétiche Evan Peters, jouant à nouveau un psychopathe. Effectivement, le comédien et le cinéaste ne sont pas étrangers à ce type de rôle. Ils ont même réitéré l’expérience à plusieurs reprises depuis la première saison d’American Horror Story en 2011. Cela dit, Peters a dû incarner cette fois-ci un véritable tueur en série. 

Contrairement à ses rôles antérieurs, l’acteur s’est préparé en se concentrant sur un seul criminel. Il s’est donc imprégné du personnage à travers des biographies, des interviews, des rapports de police, des analyses psychologiques… Il s’est également attardé sur les interrogatoires pour plus d’authenticité. Peters est ensuite parvenu à adopter les mimiques et même le phrasé linéaire de Dahmer. 

Lire la suite  "Rebellion", aura peut être une saison 3 sur Netflix ?

Une telle expérience est éprouvante pour un acteur. Or, Evan Peters vient à peine de se remettre des séquelles d’American Horror Story : Cult. Dans la série, il incarnait un troll des réseaux sociaux, sympathisant d’extrême droite qui est devenu leader de secte. Le comédien y a aussi interprété Andy Warhol, Jim Jones, David Koresh, Marshall Applewhite, Jésus-Christ et Charles Manson. Après cette saison éreintante, il a suivi une psychothérapie et a pris une pause de deux ans… jusqu’à Dahmer. 

L’acteur principal Evan Peters a dû se faire suivre psychologiquement Pin
Source : DFree / Shutterstock.com

Un lien avec le clown tueur

La série Dahmer de Netflix était la saison test du nouveau concept de Ryan Murphy, à savoir « Monstre ». Le titre est d’ailleurs affiché près du nom du cannibale de Milwaukee. Suite au succès de Dahmer, le service de SVOD a décidé de renouveler la série pour deux saisons. L’idée est de réutiliser la formule d’anthologie d’American Horror Story, en se focalisant sur des tueurs en série. Dans une certaine mesure, le dernier épisode de Dahmer donnait un aperçu du concept. 

En effet, l’épisode 10 fait allusion au mode opératoire de John Wayne Gacy. Cette apparition permet aussi d’évoquer l’étrange connexion entre le clown tueur et Dahmer. Ce dernier a notamment fait sa première victime l’année de l’arrestation de Gacy. D’autre part, Dahmer a été baptisé en prison, un jour d’éclipse annulaire, au moment de l’exécution du clown aux 33 meurtres.

Gauthier Kevin
Bonjour, je m'appelle Kevin et j'ai 30 ans. Je suis un passionné de parcs de loisirs et j'adore découvrir de nouvelles attractions et activités. Bienvenue sur mon site web où je partage mes aventures et mes coups de cœur dans l'univers des parcs d'attractions !
A lire
Partages