Indépendants et microentrepreneurs : comment mieux piloter votre business ?

BusinessEntrepriseIndépendants et microentrepreneurs : comment mieux piloter votre business ?

Vous êtes un microentrepreneur ou un chef d’entreprise à la recherche d’idées pour mieux gérer votre société ? Pour éviter les complications et assurer la pérennité de votre business, il est en effet indispensable d’adopter les bonnes pratiques. Pour la bonne gestion de votre microentreprise, il est essentiel que vous respectiez certaines obligations afin de piloter correctement votre entreprise. Découvrez des conseils de pro pour gérer votre société dans les règles de l’art.

Ouvrir un compte bancaire

Que ce soit pour l’encaissement des factures, le paiement des fournisseurs et des salaires ou autre, l’ouverture d’un compte bancaire s’avère indispensable pour gérer au mieux les flux de trésorerie. Conformément aux réglementations en vigueur, les comptes de votre entreprise doivent également être séparés de vos comptes personnels. En d’autres termes, ouvrir un compte pro auprès d’une banque vous permet de séparer vos recettes et dépenses professionnelles de vos finances personnelles.

Avec un compte pro, il est plus facile d’assurer le suivi de la situation financière de votre entreprise. Même chose pour la tenue de comptabilité de votre société. Il faut également savoir que l’ouverture d’un compte bancaire pro constitue une obligation légale pour les sociétés à capital social.

Qu’il s’agisse d’une société anonyme (SA), d’une société par actions simplifiées (SAS), d’une société à responsabilité limitée (SARL) ou d’une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL), vous devez ouvrir un compte courant pro lors du processus de constitution. Vous devez en effet déposer votre capital social auprès d’une banque au moment de la création de votre entreprise afin d’obtenir le certificat de dépôt de fonds. Ce document vous permettra par la suite d’immatriculer votre entreprise au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). L’ouverture d’un compte professionnel auprès d’une banque constitue donc une étape nécessaire lors de la création de votre entreprise. Pour ce faire, vous pouvez :

  • ouvrir un compte auprès d’une banque traditionnelle,
  • choisir la banque en ligne pour les professionnels.

Cette dernière constitue une option de plus en plus prisée par les professionnels. Il est à noter que les banques peuvent refuser votre demande d’ouverture de compte bancaire pro, sans avoir à vous donner d’explications. Si tel est le cas, vous pouvez vous adresser à la Banque de France afin de bénéficier de la procédure de droit au compte.

business entreprise

Le fonctionnement des banques en ligne pour les professionnels

Les banques en ligne pour les professionnels se présentent comme une solution spécialement conçue pour les entrepreneurs et les entreprises désireuses de profiter de services mobiles, faciles et rapides. En plus des prestations offertes par les banques traditionnelles, elles proposent un fonctionnement numérisé et digital.

Tous les services proposés par les banques en ligne sont en effet principalement dématérialisés. Elles proposent donc des applications mobiles et des sites internet aux fonctionnalités très diversifiées. Outre la consultation du compte et l’affichage des transactions, elles proposent des applications mobiles optimisées.

Le coût d’un compte bancaire en ligne

Le tarif d’un compte bancaire pro en ligne varie en fonction de deux critères fondamentaux :

  • la forme juridique de votre société,
  • les prestations incluses dans le forfait.

Pour bénéficier des meilleurs services, l’idéal est de comparer les offres disponibles. Pour ce faire, utilisez un comparateur de banques en ligne pour les pros. Cet outil révolutionnaire vous permet de comparer les différents services et offres proposées sur le marché. Vous aurez notamment la possibilité de trouver facilement une offre adaptée à vos besoins, à vos usages et à votre budget.

Les avantages des banques en ligne pour les professionnels

L’utilisation d’une banque en ligne présente de nombreux avantages, surtout pour les entrepreneurs. Les banques en ligne pour professionnels proposent en effet des services qui correspondent aux besoins des autoentrepreneurs et des microentrepreneurs.

Un service 100% digitalisé

Le principal avantage des banques en ligne est certainement de profiter d’une démarche entièrement digitalisée. Vous n’aurez pas à vous déplacer ou à prendre un rendez-vous pour bénéficier des services bancaires. Ce qui permet un gain de temps considérable.

La facilité d’inscription

Vous pouvez facilement créer un compte bancaire professionnel en ligne. Avec les services dématérialisés, le processus d’ouverture d’un compte bancaire s’avère même plus rapide que pour une banque traditionnelle. Cela peut se faire de manière quasi instantanée. Il en est de même pour la réponse à votre requête. On vous enverra également votre carte bancaire en quelques jours seulement, après votre inscription.

Des tarifs compétitifs permettant de réaliser des économies

Les banques en ligne proposent des services à des prix très intéressants pour les sociétés. Puisque les prestations sont numérisées, tous les services et toutes les opérations s’effectuent en ligne. De plus, quelle que soit la prestation réalisée, vous serez facturé selon la formule que vous avez choisie. Précision importante : les banques en ligne n’affichent pas les mêmes tarifs fixes que les banques classiques. La plupart des opérations courantes sont gratuites. Ce qui vous permet de faire des économies considérables en termes de frais bancaires.

Des services adaptés aux professionnels

Comme les banques traditionnelles, les banques en ligne proposent des services basiques. Cela inclut notamment :

  • les offres de crédit,
  • la gestion de compte,
  • la carte bancaire professionnelle.

À ces services s’ajoutent d’autres solutions adaptées pour les professionnels. Par exemple, vous pouvez automatiser les paiements courants de votre société en liant directement votre compte bancaire à un logiciel comptable. Il vous est également possible de gérer automatiquement vos fiches de paie et d’effectuer des paiements de masse pour payer vos salariés.

Des opérations bancaires sécurisées

Autre grand avantage des banques en ligne : la sécurité. En plus d’être rapides, les différentes opérations bancaires sont sécurisées. Puisque toutes les opérations s’effectuent à distance, vous pouvez accéder à votre compte à tout moment. Si vous avez perdu votre carte bancaire ou en cas de vol, vous pouvez la bloquer vous-même, la débloquer, modifier votre code… De plus, vous pouvez suivre et vérifier instantanément l’historique de vos transactions.

Investir dans des logiciels et outils adaptés à vos activités

Aujourd’hui, il existe beaucoup de logiciels de gestion tous aussi performants les uns que les autres. Investir dans un tel outil vous permet de gérer efficacement votre business au quotidien, tout en assurant la pérennité de votre entreprise. De plus, ces outils vous permettent de gagner du temps. Voici les outils les plus connus et les plus utiles :

  • un logiciel de facturation et de comptabilité,
  • un logiciel de gestion de relation client,
  • un logiciel de gestion de projet,
  • un logiciel de gestion des tâches.

Si votre budget vous le permet, vous pouvez opter pour un logiciel tout-en-un qui propose l’ensemble des fonctionnalités mentionnées ci-dessus.

logiciels outils adaptés

Avoir un livre des recettes et un registre des achats

Il est important d’avoir une comptabilité irréprochable lorsque vous gérez une microentreprise. En tant que microentrepreneur, vous devez en effet tenir à jour vos livres de recettes et vos registres des achats. L’avantage : une meilleure analyse de votre activité. Plus important encore, vous aurez toujours une vue globale de votre chiffre d’affaires, de la trésorerie disponible et de vos charges.

La tenue du livre des recettes

Les informations suivantes doivent être mentionnées dans votre livre des recettes :

  • l’identité de vos clients,
  • l’origine des recettes encaissées (n° de facture),
  • le détail journalier de vos recettes,
  • le montant des versements,
  • le moyen de paiement choisi par votre client (espèces, carte bancaire…).

La tenue du registre des achats

Pour chaque achat effectué, il est nécessaire de mentionner sur votre registre des achats :

  • la date de l’opération,
  • le tiers concerné,
  • le moyen de paiement.

Pensez également à y inclure les références de toutes les pièces justificatives (notes, factures, tickets…).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici