Eiffel : Que vaut le Film ?

CultureEiffel : Que vaut le Film ?

Biopic audacieux sur la conception et la construction de la Tour Eiffel, le film Eiffel ne se contente pas d’être une simple reconstitution d’époque. Rythmé, épique, avec une mise en scène soignée et élégante, Eiffel c’est aussi un amour interdit et pourtant passionné. L’alchimie des acteurs principaux sert d’ailleurs à merveille cette superbe fresque historique à ne pas rater.

Eiffel : quelle est l’histoire ? 

Eiffel est à la fois une histoire d’amour et un biopic incroyable, sorti dans les salles obscures le 13 octobre dernier. Nous découvrons le génie de Gustave Eiffel à son apogée, motivé par son amour de jeunesse, Adrienne. Création de la mondialement connue Tour Eiffel en parallèle du grand Amour : la bande-annonce du film Eiffel en donne un bon aperçu. 
Après avoir participé au projet de la Statue de la Liberté, l’ingénieur Gustave Eiffel doit inventer un projet grandiose et mémorable pour l’Exposition Universelle de Paris, en 1889.  C’est Adrienne qui lui inspire l’idée de cette tour de fer qui révolutionnera le visage de la France pour toujours.
Martin Bourboulon, le réalisateur a confié que l’enjeu du scénario, de la réalisation et du montage, a consisté à ce que l’histoire de romance et celle du biopic en tant que tel “se nourrissent l’une de l’autre en permanence, tout en respectant les balises de la réalité.”  Il aura fallu plus de 20 ans pour que la créatrice et scénariste d’Eiffel, Caroline Bongrand, voit son roman porté sur grand écran. Découvrez l’histoire dans son intégralité : du brouillon de son roman jusqu’au succès de son film, Caroline raconte toutes les péripéties traversées et la persévérance dont elle a fait preuve dans son livre “Eiffel et Moi”.

Le casting du film Eiffel

Martin Bourboulon à la réalisation et Caroline Bongrand au scénario, il ne manquait plus qu’un casting de rêve pour porter cette histoire à l’écran. Bien que Vincent Cassel et Marion Cotillard aient pu être évoqués, c’est au charismatique Romain Duris qu’a été confié le personnage de Gustave Eiffel et à Emma Mackey celui d’Adrienne Bourgès. Vous avez probablement reconnu la jolie Emma : actrice franco-britannique, la jeune femme a vécu jusqu’à ses 17 ans en France avant l’explosion de sa carrière quelques années après, dans la série à succès Sex Education sur Netflix (elle y incarne la rebelle Maeve).
La productrice Vanessa Van Zuylen voulait Emme Mackey : “Emma était déjà connue dans le monde entier […] Mais son visage, hors Sex Education, n’est pas forcément identifié par le plus grand nombre en France”. L’actrice, qui a d’abord hésité avant d’endosser ce rôle mémorable, a d’ailleurs confié pour AlloCiné :  “Ce rôle est un vrai cadeau. Je ne pouvais vraiment pas le refuser. Tous mes doutes concernaient davantage mes nerfs, ma propre pudeur […] ne sachant pas ce qui était bon pour moi.” Quant à Romain Duris dont la réputation d’acteur séduisant et talentueux n’est plus à faire, le réalisateur n’avait aucune crainte : “c’est un caméléon, Romain peut tout faire”.

On regarde ou on zappe ?

On regarde sans hésitation le film Eiffel et pour plusieurs raisons évidentes :

  • le côté historique qui nous plonge dans les entrailles de la Tour Eiffel, monument dont chaque français devrait connaître tous les secrets ;
  • l’histoire d’amour interdite et pourtant si romantique entre Gustave et Adrienne, sublimée par la symbiose évidente entre Romain et Emma ;
  • le visuel du film : costumes d’époque magnifiques, décors d’un Paris du 19ème siècle, photographie… Cette sublime reconstitution historique nous donne envie de regarder jusqu’au bout et nous en met plein les yeux, portée du début à la fin par une atmosphère douce et chaleureuse ;
  • le rythme et l’audace du film : les biopics ne sont pas tous ennuyeux, bien au contraire ! Entre désillusions, rebondissements imprévus, révélations, Eiffel nous entraîne pendant près de 2 heures dans son aventure folle. Le film est en plus agrémenté de moments élégamment mis en scène, comme la danse d’Adrienne et Gustave.

Emma Mackley le certifie, Eiffel est “grandiose. C’est spectaculaire ! […] Il y a quelque chose pour tout le monde dans ce film”.

Après 36 semaines de montage et un tournage interrompu 3 mois suite à la pandémie de Covid-19, Eiffel s’est fait attendre. Le suspense peut enfin prendre fin : n’hésitez pas, plongez dans ce biopic romantique car, comme le dit Emma Mackey “c’est le film parfait pour retourner au cinéma”.

On regarde ou on zappe ?
image issue de la bande annonce

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -