Accueil Culture Sex Education: la série qui parle de sexe sans complexe

Sex Education: la série qui parle de sexe sans complexe

Attendu avec impatience par tous les fans de la série après le succès de la première saison. Sex education est donc de retour pour une seconde saison et Netflix nous prouve une nouvelle fois qu’il y a encore plein de choses à dire sur le sujet de l’éducation sexuelle.

Une première saison pleine de diversité

La première saison nous faisait découvrir un adolescent dont la mère était elle même sexologue et une de ses camarades un peu rebelle qui décident, contre de l’argent d’ouvrir un cabinet afin de donner des conseils aux lycéens de leur établissement pour les aider à résoudre leurs problèmes de couple ou sexuels.

Tout en reprenant les codes des séries pour adolescent à succès et leurs clichés la série se veut éducative tout en gardant un ton léger. Chaque épisode permet alors de découvrir sans tabou de nombreux sujets sérieux tout en gardant comme trame de fond la vie des protagonistes et les rebondissements qui vont avec. La saison une avait donc abordée des sujets tel quel l’homosexualité, la virginité, les problèmes d’érection. Mais aussi des sujets dont il est plus difficile de parler tel que la place des réseaux sociaux dans les relations sexuelles ou l’homophobie et la transphobie.

Quels sont donc les sujets mis à l’honneur pour cette seconde saison?

Pour cette deuxième saison Netflix reste fidèle à ce qui a été fait précédemment, on ne change pas une équipe qui gagne. Et en a profité pour mettre l’accent sur le manque d’éducation sexuelle au sein des établissements scolaire et des malaises que cause ce manque de communication. Faisant alors intervenir la mère du personnage principal en tant qu’enseignante et créant la nouvelle intrigue de cette saison.

De nouveau les questions des adolescents on été mises en avant, entrant plus en détails dans les pratiques homosexuelles. La série se veut aussi moderne en laissant une place pour les sexualités moins connues telles que l’asexualité ou la pansexualité dont on parle encore peu. Mais surtout en mettant sur le devant de la scène un sujet encore très tabou dans notre société: le plaisir féminin!

Le rire pour passer le message

Qu’est ce que l’on retient de la série au final? C’est que sous ses airs de série pour adolescent on apprend tout de même beaucoup de choses sans pour autant qu’elle en devienne un outil pédagogique. Sex education prend le temps de s’intéresser aux normes imposées par la société dans la vie sexuelle de chacun tout en montrant qu’on peut s’en affranchir. Le message de la série reste le même: apprenez à vous connaitre et soyez librement vous même.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici