Desperate Housewives, mort de l’actrice Shirley Knight

Actualité Desperate Housewives, mort de l'actrice Shirley Knight

Connue pour son rôle de Phyllis Van de Kamp, la belle-mère de Bree dans Desperate Housewives, Shirley Knight est décédée le 22 avril 2020 de causes naturelles. Le message poignant de sa fille a ému toute la profession. Cette triste disparition est l’occasion de revenir sur la carrière d’une actrice reconnue.

Née en 1936 à Goessel au Texas, Shirley Knight a très tôt la volonté de trouver sa place dans le monde du 7e art et de la télévision. Et ses premiers rôles lui permettront justement de se faire remarquer. Grâce à ses prestations d’actrice, elle apparaît dans de nombreuses productions qui ont marqué l’histoire du cinéma américain.

Qui était Shirley Knight ?

Son décès est survenu de façon naturelle. Toutefois, elle laisse derrière elle deux filles. Kaitlin a décidé de suivre les pas de sa mère puisqu’elle est également actrice. Sophie, pour sa part, est enseignante. Bien entendu, la famille du cinéma et de la télévision pleure également cette disparition.

Si les nouvelles générations connaissent cette actrice pour sa participation à la série Desperate Housewives au près notamment d’Eva Longoria, sa carrière est bien plus importante. En 60 années dans la profession, Shirley Knight a brillé à de nombreuses reprises. En retraçant son parcours, chacun pourra découvrir l’ensemble du talent de cette disparue.

Source : s_bukley / Shutterstock.com

Une actrice capable d’exceller dans tous les exercices

Depuis ses débuts dans la série « Bucksin », Shirley Knight n’a cessé de se lancer des défis. Reine du petit et du grand écran, elle également su s’imposer dans le monde du théâtre. Et la profession lui offrira sa première consécration en 1976 avec son Tony Awards pour son rôle dans la pièce de Broadway « Kennedy’s Children ».

Passant du petit au grand écran au travers de productions incroyables, Shirley Knight démontre ses capacités. Étonnante dans tous les registres, elle fait partie des actrices qui ont marqué le cinéma américain.

Deux nominations aux oscars

Son talent fera l’unanimité puisqu’elle sera nominée aux prestigieux oscars dans la catégorie meilleur second rôle dans le film « The Dark at the Top of the Stairs » en 1960. Elle fera également partie des nominés en 1962 pour le film « Doux oiseau de jeunesse ». Crevant l’écran, la profession n’hésitera pas à saluer ses prestations.

Ses prestations seront récompensées à deux reprises avec des Emmy Awards pour ses rôles dans « New York Police Blues » et « Le Silence des innocents » en 1995. Ce film sera marquera d’ailleurs un moment important de sa carrière puisqu’elle remportera un Golden Globe pour le meilleur second rôle. Cette consécration sera un moment fort pour une actrice qui a multiplié les rôles marquants.

Bien entendu, son apparition dans la célèbre série « Desperate Housewives » n’est pas passé inaperçu. Le rôle de Phyllis Van de Kampf, la mère de Bree, lui vaudra une nomination aux Emmy Awards en 2006.

Top 3 des meilleurs films avec Shirley Knight

Si la carrière de Shirley Knight est longue, ces trois films sont certainement ceux qui la représentent le mieux. Ils méritent donc d’être découverts

Doux oiseau de jeunesse -1962

Si les têtes d’affiche de ce film sont Paul Newman et Geraldine Page, le second rôle de Shirley Knight ne passera pas inaperçu. Ce jeune gigolo passe de femme en femme. Pourtant, Chance Wayne veut plus que tout retrouver celle qu’il aime. Il lui faudra alors trouver le courage de retourner dans sa ville natale pour conquérir le cœur de cette fille d’un politicien reconnu. Pour y parvenir, il devra déjouer les pièges de ce père qui ne souhaite pas accueillir un tel gendre dans sa vie.

Shirley Knight a crevé l’écran lors de cette prestation. Elle sera donc logiquement nommée aux oscars comme meilleur second rôle féminin. Cette reconnaissance lui permet de bien commencer sa carrière. Les portes s’ouvrent pour cette actrice pleine de talent.

Les gens de la pluie -1969

Grâce à Francis Ford Coppola, Shirley Knight sera largement remarquée dans ce magnifique film. Interprétant le rôle de Nathalie Ravenna, une femme perdue dans son rôle de femme et de future mère. La rencontre avec Killer, ce footballeur transformé après un accident, lui changera la vie. Ce simple d’esprit parvient en effet à lui redonner envie d’avancer. En lui tendant la main, elle va également se sauver d’une existence qui ne lui convient pas.

Ce road movie intimiste est la parfaite occasion de découvrir toute l’étendue du talent de cette actrice. Autour de l’intrigue principale, Shirley Knight réalise le même chemin que les pionniers. Pourtant, l’Amérique a bien changé. Le tableau est bien loin de la puissance qu’elle cherche à véhiculer dans le monde entier.

Pour le pire et pour le meilleur – 1997

Ce film réunit Jack Nicholson et Helen Hunt en tant que rôles principaux. Toutefois, Shirley Knight y a aussi sa place dans le rôle de Beverly. Dans cette belle réflexion autour de l’importance des rapports humains, elle démontre justement sa générosité. Son rôle lui sied à merveille puisqu’elle participera au changement de vie de Melvin Udall.

Source : Kathy Hutchins / Shutterstock.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici