Comment se couper les cheveux tous seuls pendant le confinement ?

Lifestyle Comment se couper les cheveux tous seuls pendant le confinement ?

Voilà un mois que les français sont plongés dans le confinement et la fin n’est pas encore prévue pour demain. Une situation nécessaire et compréhensible mais qui reste tout de même inconfortable. Alors si vos cheveux vous dérange et qu’au fil des publications Instagram et TikTok vous avez l’envie irrépressible de vous couper les cheveux, découvrez les techniques pour ne pas vous rater.

Les précautions avant de se couper les cheveux soi-même

Quand vous vous rendez chez le coiffeur, le professionnel commence par vous laver les cheveux, faire un bon soin avant de procéder à la coupe mais il ne faut pas oublier que ce n’est pas la même chose quand nous nous retrouvons seul-e-s face au mirroir. Il faut alors éviter de couper vos cheveux mouillés car ils vont forcément remonter au moment du séchage, vous aurez en plus du mal à apprécier les longueurs alors que votre chevelure est trempée. Mais le plus gros problème est que vous allez prendre du temps à effectuer votre coupe et que vos cheveux vont probablement commencer à remonter et à ne plus vous offrir un cadre idéal.

Si les cheveux mouillés sont à éviter, attention, les cheveux gras le sont tout autant. En effet les cheveux gras vont venir certes lisser les cheveux mais aussi les alourdir sans pour autant que le lissage ne soit parfait. Si vous vous lancés dans la cure de sébum, vous vous rendrez en effet rapidement compte que vos racines sont lourdes et vos cheveux vont ainsi beaucoup remonter au moment du lavage et du séchage même après un brushing ou un nouveau lissage sur cheveux propres.

https://www.twenty20.com/photos/709466b0-7c5d-4b4b-8302-85300067cab3/?utm_t20_channel=bl

Le cadre idéal pour commencer à vous couper les cheveux c’est donc sur cheveux propres, le lendemain du shampoing et après un lissage minutieux. Pensez également à bien démêler vos longueurs au moment du lissage car un petit noeud va créer un petit raté et peut être risquer de nuire à votre future coupe. Pensez aussi à vous équiper du matériel adéquat : une paire de ciseaux de coiffures (les ciseaux de cuisine classique ne sont pas adaptés car les lames sont souvent abimées et en plus de ne pas couper correctement, ils risquent d’abîmer vos pointes fraichement coupées), des élastiques ou des pinces à cheveux larges et un peigne pour séparer vos cheveux.

Couper les pointes de ses cheveux à la maison

Tout d’abord, on a bien souvent envie de se couper les pointes de cheveux. En effet, l’ennui à tendance à nous faire prendre conscience de l’état de nos pointes et notamment des petites fourches qui commencent à apparaître et il nous vient l’envie irrépressible d’y remédier. Par ailleurs, commencer par les pointes est une première étape dans le fait de ses couper les cheveux soi-même sans être trop traumatisant.

Pour couper ses pointes, l’idéal est d’abord de bien marquer votre raie au milieu du crâne à l’aide de votre peigne. Il vous faudra ensuite laisser simplement quelques mèches à l’arrière de votre crâne (il faudra alors fixer le reste de vos cheveux grâce à vos pinces). Pour couper, tenez alors votre ciseau à la verticale, alignés avec vos cheveux et coupez de cette manière, en maintenant vos cheveux entre vos index et vos majeurs. Cette méthode vous permettra de couper vos pointes sans prendre de grands risques et de manière efficace.

Couper ses longueurs tout seul

Mais les challenges TikTok et récentes vagues de chaleur, sans parler de l’ennui très présent en période de confinement vous donne probablement envie de plus et de vous créer un petit carré dans votre chevelure de rêve. Alors pour réellement couper un peu plus vos cheveux, vous devrez passer par la technique des tresses ou des couettes.

Séparez bien vos cheveux en deux, avec une raie bien au milieu de votre crâne (aidez-vous de votre nez comme point de repère). Réalisez deux couettes au plus bas possible, sous vos oreilles et veillez à ce qu’elles soient bien symétriques, fixez cette base avec deux élastiques par couette l’un en dessous de l’autre. Les élastiques que vous utilisez doivent être classiques et ne pas être les spirales qui ne font pas de traces dans les cheveux. Une fois la manoeuvre réalisée, descendez le second élastique au niveau auquel vous souhaitez couper vos cheveux, attention, les deux côtés doivent être de la même longueur, prenez bien votre temps.

Si vos cheveux sont très longs, vous pourrez réaliser des nattes sous les deux élastiques au ras du crâne. L’élastique du dessous vous servira de base.

Pour procéder à la coupe, il faudra alors couper franchement juste au-dessus de l’élastique repère. Une fois la coupe réalisée, il vous faudra alors égaliser vos longueurs, en commençant par l’arrière de la tête en commençant par chercher à obtenir une ligne bien droite. Passez ensuite par la technique précédente pour couper vos pointes. Voici une petite vidéo qui pourra vous aider :

Comment couper sa frange sans coiffeur ?

Une autre petite chose que l’on a envie de tester : la frange. Nous avons toujours envie de changement, et d’avoir ce que nous n’avons pas au moment T et cela marche par dessus tout avec la frange car il est courant que dès que la mèche a entièrement repoussé, on a envie que d’une seule chose : recommencer !

Couper sa frange paraît simple, réalisable en quelques secondes mais vous avez probablement déjà vu les vidéos humoristiques de jeunes femmes très confiantes qui se retrouvent avec une frange beaucoup trop courte et de travers. Alors avant de vous lancer, respectez bien les consignes de sécurité : ne coupez pas sur cheveux gras, mouillés ou mal lissés.

Pour sélectionnez les cheveux, passez vos cheveux devant votre visage en réalisant la forme d’un petit triangle. Avant de couper votre mèche, il faudra lisser les cheveux de votre future frange mais en prenant soin de les peigner vers l’avant et de les lisser bien en avant. Passez ensuite à la coupe, en commençant par saisir l’ensemble de votre mèche dans un peigne, afin que tous les cheveux soient bien alignés et couper à une longueur arrivant sous les yeux. La clé pour réussir sa frange tout seul, c’est de ne pas viser trop court dès le départ. Une fois la première coupe réalisée, vous allez ensuite venir égaliser et raccourcir votre mèche à la longueur désirée avec la pointe des ciseaux tenus droits, dans le prolongement des cheveux.

Réaliser un dégradé toute seule à la maison

Si vous en avez marre de votre tête mais que vous n’avez pour autant pas envie de toucher à votre longueur si durement gagné au fil des années, que diriez-vous d’un petit dégradé léger qui va venir apporter du volume à vos cheveux en un seul coup de ciseau ?

Faire un dégradé à la maison est très facile et pour le coup, reste plutôt sans danger. Pour se faire, on respecte toujours les conditions préalables données plus haut : des cheveux propres mais pas trop, démêlés et lissés. Pour réaliser le dégradé. Il vous faudra placer la tête en bas, les cheveux bien tous en bas et les attacher grâce à deus élastiques, l’un après l’autre, bien au sommet de la tête comme si vous vouliez faire un palmier. Il faut que votre couette soit bien au milieu de votre crâne, n’hésitez pas à vérifier et à recommencer au besoin.

Il va ensuite falloir faire glisser sur vos cheveux le second élastique, en allant vers les pointes donc, jusqu’à environ 5 centimètre des pointes. Coupez ensuite juste au dessus de l’élastique. Une fois vos cheveux détachés, vous aurez un joli dégradé léger. Pour un effet plus intense, vous pourrez recommencer la technique avec seulement la partie la plus haute de votre chevelure.

La bonne action à laquelle penser une fois les cheveux coupés

Si vous choisissez de couper vos cheveux franchement avec la méthode des couettes ou des nattes allez plus loin et faîtes une bonne action en donnant vos cheveux à une association qui en a besoin. La méthode de coupe est parfaite pour le don et vous pourrez ainsi envoyer vos cheveux coupés dans une enveloppe avec les élastiques.

https://www.twenty20.com/photos/3f23a53d-60be-4a7b-865c-7633cd795ae3/?utm_t20_channel=bl

Certaines associations basées en France sont ainsi à la recherche de cheveux naturels pour réaliser des perruques à destination d’hommes et de femmes qui en ont besoin. C’est ainsi le cas de Fake Hair Don’t Care qui recherche des cheveux naturels, réellement et qui accepte les dons de cheveux de moins de 10 centimètres de long (bien que le plus long soit le mieux), colorés, décolorés ou méchés à condition qu’ils ne soient pas trop abimés. Un moyen de mettre vos lubies de confinement au service de bonnes actions et de faire plaisir au plus grand nombre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -