MaisonÉnergieComment savoir si un appareil consomme trop ?

Comment savoir si un appareil consomme trop ?

La surconsommation électrique est particulièrement problématique dans un foyer souhaitant économiser de l’énergie. En effet, cette anomalie limite l’efficacité des efforts fournis pour réduire votre facture d’électricité et votre empreinte carbone. Elle a par ailleurs tendance à s’aggraver avec le temps. De ce fait, vous devez détecter et éliminer d’urgence les éléments perturbant la rationalisation de votre consommation. 

Quelle est la consommation en kWh des appareils électriques de votre maison ?

Pour savoir si un appareil consomme trop, vous devez avant tout connaître ses besoins habituels en matière d’énergie. Cette démarche passe nécessairement par l’analyse des caractéristiques techniques et de la durée d’utilisation de chacun de vos équipements. Il faudra également calculer les kW pour chauffer une maison afin de contrôler ce poste de consommation. 

La méthode consiste concrètement à multiplier la puissance de vos appareils (en kW) par leurs temps d’utilisation (en heure). En guise de référence, vous pouvez vous servir des chiffres de l’ADEME (Agence de la transition écologique). L’agence a effectivement calculé la consommation moyenne annuelle des appareils électriques du quotidien comme : 

  • Les chargeurs (13 kWh/an) ;
  • L’imprimante (33 kWh/an) ;
  • Le four micro-ondes (40 kWh/an) ;
  • L’ordinateur portable (56 kWh/an) ;
  • L’aspirateur (60 kWh/an) ;
  • La bouilloire (70 kWh/an) ;
  • L’installation Wi-Fi (72 kWh/an) ;
  • L’accès câble ou satellite (75 kWh/an) ;
  • Le téléviseur LCD (186 kWh/an) ;
  • La machine à laver (190 kWh/an) ;
  • Le lave-vaisselle (240 kWh/an) ;
  • L’ordinateur de bureau (276 kWh/an) ;
  • Le four électrique (300 kWh/an) ;
  • Le sèche-linge (350 kWh/an) ;
  • Le climatiseur (380 kWh/an) ;
  • Le réfrigérateur (390 kWh/an) ;
  • Le téléviseur à écran plasma (400 kWh/an) ;
  • Le réfrigérateur-congélateur (450 kWh/an) ;
  • Le congélateur (550 kWh/an).

Sur cette base, vous pourrez savoir, si vos appareils surconsomment de l’électricité. Reste à savoir quel dispositif est à l’origine du problème. 

Quelle est la consommation en kWh des appareils électriques de votre maison ? Pin
Source : shutterstock.com

Quels sont ceux qui consomment le plus chez vous ?

Vous devez prendre le temps d’étudier vos factures et d’effectuer quelques calculs pour savoir si un appareil consomme trop. Néanmoins, cette opération permettra à terme de réduire significativement vos dépenses en matière d’énergie. Il faudra par ailleurs surveiller de près les équipements qui consomment le plus chez vous. Durant l’été 2022, une étude a classé les appareils les plus énergivores dans les ménages. Par ordre décroissant, la liste inclut notamment :

  • La climatisation ;
  • Le chauffage ;
  • Le sèche-linge ;
  • La machine à laver ;
  • Le réfrigérateur ;
  • La bouilloire ;
  • Les jeux vidéo ;
  • Le téléviseur ;
  • L’ampoule.
Lire la suite  Pénurie de pellets : Où trouver des pellets bon marché et de bonne qualité ?

Le classement se base à la fois sur la puissance et la durée d’utilisation moyenne de ces appareils. L’ordre peut éventuellement changer pour les deux premiers selon les saisons et les foyers. En tout cas, la climatisation et le chauffage s’imposent comme les plus grands consommateurs d’électricité dans votre maison. 

Quels sont ceux qui consomment le plus chez vous ? Pin
Source : shutterstock.com

Comment vérifier une surconsommation électrique ?

De nombreuses méthodes permettent de savoir si un appareil consomme trop. La première technique consiste à suivre l’évolution de vos factures. Certains dispositifs surconsomment de l’électricité, si vous constatez une hausse soudaine ou continue des montants. Il peut s’agir d’un nouvel appareil ou d’équipements vieillissants. Ces derniers doivent alors être identifiés et remplacés. 

Vous pouvez aussi recourir à un wattmètre pour mesurer directement la puissance et la consommation en veille d’un appareil. En effet, les caractéristiques techniques ne fournissent pas toujours les consommations réelles des produits. Les utilisateurs ont également tendance à négliger l’électricité consommée en mode veille. Or, certains appareils en veille restent énergivores, à l’instar des cafetières, des ordinateurs et des téléviseurs. 

Lire la suite  Quel petit salon de jardin pour balcon choisir ?

Si vous ne disposez pas d’un wattmètre, vous pouvez réaliser la même opération en surveillant votre compteur électrique. Cette technique est un peu fastidieuse, mais en vaut la peine. Dans un premier temps, débranchez l’appareil suspecté et observez votre compteur. Branchez, puis allumez le dispositif et vérifiez le compteur. Après avoir constaté des changements, éteignez l’appareil, laissez-le branché et revenez vers le compteur. Vous découvrirez cette fois-ci sa consommation en veille. 

Comment réduire sa consommation électrique ?

Vous devez rapidement repérer et supprimer toute surconsommation électrique pour faire baisser votre facture d’énergie. Pour plus d’efficacité, vérifiez en priorité les appareils les plus gourmands en électricité comme les climatiseurs et les radiateurs. Il faudra ensuite remplacer ou supprimer les dispositifs énergivores. Vous pouvez aussi adopter le mode de chauffage le plus économique, à savoir la pompe à chaleur (PAC). 

Avec une PAC réversible, vous disposez par ailleurs d’un équipement pouvant être utilisé comme climatisation en été et chauffage en hiver. De plus, ce type d’appareil deux en un a besoin de peu d’électricité pour fonctionner. Il se base essentiellement sur l’échange de chaleur entre l’air intérieur et extérieur pour réguler la température dans la maison

Comment réduire sa consommation électrique ? Pin
Source : shutterstock.com

De manière plus générale, la PAC peut utiliser le transfert d’énergie d’un système air-air, sol-eau (géothermique), eau-eau (hydrothermique)… D’autres mesures simples permettent également de limiter votre consommation électrique :

  • Abandonnez la mise en veille sur tous vos appareils ;
  • Débranchez systématiquement les équipements non utilisés ;
  • Évitez de laisser vos chargeurs dans les prises après usage ;
  • Dégivrez votre congélateur au moins tous les trois mois ;
  • Entretenez régulièrement votre chauffe-eau et votre système de chauffage ;
  • Coupez l’électricité, si vous envisagez de partir en vacances ou en voyage ;
  • Utilisez des compteurs et des capteurs intelligents.

Enfin, il est important de faire preuve de bon sens pour économiser de l’électricité. Les lumières sont, par exemple, inutiles dans les pièces inoccupées. Éteignez-les !

A lire

Mitigeurs d‘évier pour cuisines avec espace limité

Dans les petites cuisines, on compte chaque centimètre d’espace,...

Comment allier raffinement et fonctionnalité avec les tables extensibles

L'équilibre entre esthétique et utilité est essentiel. Les tables...

Transition énergétique : Comment l’énergie verte révolutionne-t-elle notre quotidien ?

À l'ère du changement, la transition énergétique incarne un...

Quelles couleurs choisir pour une cuisine de style moderne ?

Cœur battant de la maison moderne, la cuisine mérite...

Black Friday chez La Redoute : donnez du style à votre intérieur sans vous ruiner

En cette période de novembre, nombreux sont les commerçants...
Partages