Comment fluidifier la circulation sanguine ?

SantéComment fluidifier la circulation sanguine ?

Les hommes tout comme les femmes sont parfois touchés par des problèmes de coagulation du sang. Et s’il y a bien quelque chose qu’il faut prendre au sérieux, c’est cette pathologie-ci. En effet, plus on laisse ce problème traîner et plus les conséquences peuvent être graves. Découvrons ensemble pourquoi il est nécessaire de fluidifier son sang et quelles sont les solutions pour y remédier.

Pourquoi fluidifier son sang ?

Lorsque le sang devient trop épais, on appelle cela de l’hypercoagulation. Les causes sont différentes et variées. Il y a :

  • Le tabac
  • Le cancer
  • Le surpoids
  • Les mauvaises habitudes quotidiennes
  • Les maladies auto-immunes
  • La grossesse
  • La thrombophilie (prédisposition particulière aux thromboses)

Et malheureusement, il existe encore une bonne liste de causes favorisant l’hypercoagulation. 

Pourquoi fluidifier son sang ?
Source : shutterstock.com

Le fait d’avoir un sang épais augmente le risque de formation de caillots sanguins dans les veines ainsi que dans les artères. Le flux sanguin ne fonctionne donc plus correctement et c’est à ce moment précis que les choses peuvent se corser. Une embolie pulmonaire peut également être causée par ce phénomène. Les artères pulmonaires sont recouvertes par des caillots sanguins ce qui affecte les poumons qui ne peuvent plus alors recevoir suffisamment d’oxygène. L’AVC (accident vasculaire cérébral) peut aussi être une maladie générée par une mauvaise circulation sanguine. Les divers symptômes possibles de l’hypercoagulation sont :

  • Les maux de tête et les vertiges
  • Un trouble de la vision
  • Une hypertension artérielle
  • Des problèmes de respiration

Comment fluidifier simplement le sang ?

Heureusement, il est possible de réduire l’hypercoagulation de façon naturelle ou alors par voie médicamenteuse pour les cas les plus sévères. Nous avons sélectionné pour vous plusieurs astuces afin de fluidifier simplement le sang.

Les ventouses

Vous allez sûrement trouver cela un peu bizarre, mais les ventouses peuvent aider à la fluidification du sang. On appelle cette technique le cupping, la ventousothérapie ou le hijama. Son principe est tout simple. Il suffit de placer sur la peau une ventouse qui aspire le sang. Deux techniques sont possibles. Il y a la ventouse « sèche » qui produit juste une simple aspiration. Ensuite, il y a la ventouse « humide » où dans ce cas précis, la peau va être légèrement scarifiée dans le but d’extraire du sang. Le cupping ou la ventousothérapie ont pour action de mieux faire circuler le sang. Cette technique, qui fait partie de la médecine chinoise, est présente sur tous les continents et offre de bons résultats.

Les aliments

Comme nous le savons tous, les aliments possèdent de nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé. Et l’hypercoagulation ne déroge pas à la règle. Certains aliments ont un effet positif sur la circulation sanguine. Que ce soit des racines, des plantes ou bien des fruits, ils sont tous efficaces. En voici quelques-uns : 

  • La vigne rouge et ses proanthocyanidines
  • Le chocolat noir avec au minimum 70 % de cacao
  • Le gingembre pour sa bonne stimulation sanguine
  • La pastèque et sa fonction diurétique et antioxydante
  • Le thé vert pour ses anti-oxydants
  • Le saumon et sa composition riche en oméga 3 et acide gras
Les aliments
Source : shutterstock.com

Les médicaments

Cela peut faire râler de devoir opter pour un traitement médicamenteux, mais dans certains cas sévères d’hypercoagulation, il n’y a pas de solution plus adaptée. On distingue deux formes d’anticoagulants. Il y a l’anticoagulant injectable comme l’héparine. Elle est injectée par voie intraveineuse ou sous-cutanée et peut être utilisée à faible ou forte dose selon les cas. Son action est rapide, mais elle s’administre sur une durée limitée. 

Ensuite, il y a l’anticoagulant oral. Ce dernier s’utilise en relai avec la version injectable. Les plus courants sont les antivitamines K ou AVK qui sont utiles pour les traitements longue durée. Il faut savoir que les anticoagulants doivent être pris avec précaution et bien évidemment toujours sous la surveillance d’un médecin. Il est donc recommandé de signifier à celui-ci si vous prenez un autre traitement afin d’éviter toute interaction médicamenteuse. 

Vous l’aurez compris, l’hypercoagulation est une maladie à prendre au sérieux, mais dès lors que celle-ci est prise en charge, le problème peut se régler de façon un peu plus rapide. Afin de prévenir une mauvaise circulation sanguine, essayez tout d’abord d’adopter une bonne hygiène de vie en mangeant équilibré et en pratiquant une activité physique. Cela ne pourra que vous faire du bien tant à votre organisme et votre santé qu’à votre moral !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -