ActualitéChauffage au sol : comment cela fonctionne et est-ce avantageux ?

Chauffage au sol : comment cela fonctionne et est-ce avantageux ?

Le chauffage au sol est de plus en plus répandu. Aujourd’hui, ce sont plus 5 millions de foyers français qui en seraient équipés. Cela s’explique en grande partie par le confort qu’il apporte : quoi de plus agréable que de pouvoir marcher pieds nus en plein hiver, sans avoir froid aux pieds ? Autrefois décrié, il génère néanmoins de nombreuses questions : de quoi s’agit-il exactement ? Quels sont les revêtements compatibles et combien cela coûte ? Nous faisons le point sur tout ce qu’il y a à savoir sur ce mode de chauffage si particulier.

Le chauffage par le sol : c’est quoi exactement ?

Le chauffage au sol est, comme son nom l’indique, un mode de chauffage qui passe par le sol. Il réside sur un principe très simple. Un maillage de résistances électriques ou de tuyaux d’eau est installé sous le plancher. Il est connecté à la chaudière ou à la pompe à chaleur. Ces installations permettent de régler la température avec précision. La chape, qui est coulée par-dessus, possède un rôle de diffuseur et permet à la chaleur de rayonner dans toute la pièce.

Le chauffage par le sol : c'est quoi exactement ? Pin
Source : shutterstock.com

Quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Avantages du plancher chauffant

Loin d’être novatrice, cette technique existe depuis le temps des romains. Elle ne s’est démocratisée que dans les années 1960. Autrefois décriée, elle a su s’améliorer avec les années, et ce, malgré les nombreux préjugés qui l’entourent. Le chauffage au sol a en effet la mauvaise réputation d’apporter une sensation de jambes lourdes. Aujourd’hui, il n’en est plus rien. Au contraire, le plancher chauffant est bon pour la circulation sanguine et permet de résorber cette sensation si désagréable.

Lire la suite  Comment dire "Joyeux Noël" dans toutes les langues d'Europe ? Cette carte résout votre doute

Le chauffage au sol possède de nombreux autres avantages. Premièrement, il diffuse la chaleur dans toute la pièce, ce qui produit une température uniforme et offre beaucoup de confort. Grâce à son fonctionnement par rayonnement, il évite les mouvements d’air ainsi que les déplacements de poussière. Il s’agit par ailleurs d’un mode de chauffage économique : il est considéré comment étant un chauffage de basse consommation.

Autre avantage, et non des moindres, il ne prend pas de place dans la pièce. Contrairement aux chauffages traditionnels ou aux poils à bois ou à granules, ils n’utilisent pas d’espace au niveau des murs, ce qui vous permet d’agencer la pièce avec beaucoup plus de facilité.

Sachez par ailleurs que certains modèles sont convertibles et peuvent être transformés en climatisation durant l’été. Dès que les températures montent, l’eau chaude qui circule dans les tuyaux est remplacée par de l’eau froide, ce qui fait baisser la température générale de la maison.

Inconvénients du plancher chauffant

Le plancher chauffant ne possède pas que des avantages. Si vous êtes intéressé par ce mode de chauffage, quelques inconvénients sont à prendre en considération. Le principal bémol est son prix : il représente un investissement de départ plus important que lors de l’installation d’un mode de chauffage par radiateur ou par poêle plus traditionnel. Dans le cas d’une rénovation, son installation s’avérera relativement complexe. Cela demandera d’ajouter une épaisseur supplémentaire au sol et donc de raboter les portes et de surélever les prises électriques, ce qui augmentera les coûts.

Lire la suite  Comment créer un jardin zen pour un été de détente

Par sa configuration si spécifique, le chauffage au sol possède également le défaut d’être complexe à entretenir et à réparer : cela doit être effectué par un chauffagiste professionnel tous les deux à trois ans.

Enfin, sachez que le plancher chauffant ne convient pas à une utilisation ponctuelle. Il repose sur un principe d’inertie qui demande plusieurs jours pour réchauffer l’espace de façon uniforme.

Quel revêtement est compatible avec le chauffage au sol ?

Le plancher chauffant n’est pas compatible avec tous les revêtements de sol. Pas de panique cependant : il existe une grande variété de choix.

Parmi les options compatibles, il est en premier lieu possible de citer les revêtements minéraux, comme le gré ou le carrelage. Grâce à leur forte résistance thermique, ce sont les plus recommandés. L’installation d’un parquet est aussi possible, à condition qu’il soit massif et en pose collée. Certains modèles stratifiés peuvent être compatibles, à condition que cela soit mentionné par le fabricant. La moquette est elle à éviter.

Enfin, sachez que certains revêtements souples peuvent être posés avec un plancher chauffant. C’est le cas de certains linos. Ici aussi, il vous faudra vérifier la bonne compatibilité.

Quel revêtement est compatible avec le chauffage au sol ? Pin
Source : shutterstock.com

Combien cela coûte ?

Le prix d’un chauffage au sol varie entre 80€ et 350€ du m². Ce tarif dépend du type de technologie pour laquelle vous souhaitez opter :

  • Plancher chauffant électrique : de 80€ à 200€ le m²
  • Plancher chauffant hydraulique : de 50€ à 150€ le m² (hors achat de la chaudière)

L’état du sol et la compatibilité avec le dispositif de production de chaleur en place (dans le cas d’une rénovation) peuvent impacter le prix. S’ajoute à cela le montant de la pose. Il vous faudra compter entre 40€/h à 60€/h pour un travail classique. Le montant pourra grimper si vous avez besoin de réaliser des modifications structurelles.

A lire

Les différences entre acide hyaluronique et botox

Dans le monde de la dermatologie esthétique, deux traitements...

Les secrets des passionnés de blague à tabac

L'intérêt pour les blagues à tabac dépasse de loin...
Partages