Dans la recherche continuelle des médicaments pour soulager certains maux dont nous souffrons au quotidien, la médecine moderne n’hésite pas à se servir de certaines substances prohibées. C’est le cas du cannabis, dont la consommation est interdite. Du cannabis, il est tiré une autre substance appelée le Cannabidiol qui est très reconnu pour ses vertus de guérison et de soulagement de certains maux. Le présent article, vous en dira davantage sur le Cannabidiol.

Qu’est-ce que le Cannabidiol ?

Tout comme le THC (TétraHydroCannabidiol), le cannabidiol ou le CBD est une substance extraite du cannabis. Ces deux  canabinoïdes les plus dominants du chanvre. Mais compte tenu de ses vertus thérapeutiques, le cannabidiol se démarque du TétraHydroCannabidiol. En effet de cannabidiol ou CBD est une substance légalisée dans beaucoup de pays. Sa consommation n’a jusqu’à présent, aucun effet secondaire sur la santé du consommateur. Cette substance permet d’éviter les effets psychoactifs du TétraHydroCannabidiol (THC). Pour finir, le CBD est une substance dont la consommation ne cause pas d’effets planants sur le consommateur.

Par contre, le THC est une substance dont la présence n’est pas acceptée dans presque tous les pays parce qu’elle est considérée comme nocive pour la santé. En effet, elle donne une sensation planante au consommateur et cause des effets secondaires considérables sur sa santé. Sa consommation peut être également source de psychose, de paranoïa et d’anxiété chez le consommateur.

Quelle est l’utilité du cannabidiol dans la médecine ?

Le CBD est utilisée dans la fabrication des produits pharmaceutiques pour soulager les douleurs, les inflammations, les crises d’angoisse, les nausées, la schizophrémie, la psychose, la paranoïa l’anxiété, l’épilepsie, les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’arthrose rhumatoïde, l’alcoolisme la migraine et beaucoup d’autres maux.

Sous quelle forme peut-on avoir le CBD ?

Le CBD peut être obtenu et consommé sous plusieurs formes. En effet, le CBD peut être retrouvé sous forme :

  • D’huile pour être ajouté (juste quelques gouttes) aux aliments avant la consommation. Il peut être aussi absorbé comme une boisson à d’une pipette.
  • De capsule ou pour la plupart du temps en gélatine absorbable dans n’importe quelle situation. Chaque capsule contient une quantité bien déterminée de pâte.
  • De pâte pour être avaler avec les aliments.
  • De chewing-gum. Sous cette forme, le CBD se consomme très simplement et discrètement puisqu’il est mélangé à d’autres substances naturelles.
  • De produits cosmétiques (savons, pommades…) qui s’appliquent sur la peau pour soulager les douleurs musculaires, articulaires et les troubles cutanés.
  • D’E-liquide. Cette forme convient bien aux fumeurs qui pourront absorber le CBD directement dans les poumons par le biais de la cigarette électronique. Son effet est d’autant plus rapide puisqu’il passe très rapidement dans le sang du consommateur.

Comment fonctionne le cannabidiol dans l’organisme ?

Le CBD, dans l’organisme se comporte comme un catalyseur qui accélère le soulagement des maux. Dans le cas des douleurs musculaires et articulaire, le CBD agit directement sur le système nerveux pour réduire mais pas pour éliminer les douleurs. Le fonctionnement est le même dans le cas d’anxiété. Le CBD agit également comme un défenseur naturel du système nerveux et de l’organisme contre certaines maladies ou malaises. Le CBD fonctionne aussi comme un antidépresseur, un calmant et comme un véritable relaxant.

Où peut-on trouver le CBD ?

Il est important de vous rappeler que le cannabidiol est une substance légalisée et est beaucoup plus accessible sous forme d’huile. Il peut donc se retrouver dans n’importe quel pays. En effet le CBD se vend dans tous les magasins et les officines de pharmacie. Il en est de même pour tout produit pharmaceutique et cosmétique contenant du cannabidiol.

Attention !

Il est bien vrai que la consommation du CBD est sans risques et effets secondaires sur l’organisme, il est vivement déconseillé de le fumer du cannabidiol mélangé à la cigarette ou le fumer seul comme de la cigarette. En le faisant, vous vous exposez aux maladies respiratoires, oncologiques, cardiovasculaires. Vous risquez également d’avoir un cancer de gorge ou des poumons ou encore des infections pulmonaires.

De même, une consommation abusive de l’huile de CBD peut réduire légèrement la production salivaire. Cette baisse de la quantité peut se ressentir à travers une légère sensation de sécheresse buccale chez le sujet.

L'actualité :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici