ActualitéComment garder votre maison au frais par temps de canicule ?

Comment garder votre maison au frais par temps de canicule ?

Lorsque l’été impose son régime de hautes températures, il est fréquent que notre consommation d’énergie grimpe de façon significative. Qui n’a jamais succombé à l’appel de la climatisation ou d’un ventilateur pour atténuer la chaleur ambiante ? Pourtant, des méthodes simples et efficaces existent pour réduire notre consommation énergétique et maintenir notre chez-nous frais, tout en préservant notre porte-monnaie et, bien sûr, notre belle planète.

Une maison bien isolée, c’est la clé !

  • Bloquez les rayons du soleil en fermant vos volets et rideaux aux heures les plus chaudes de la journée. Non seulement cela crée une ambiance cosy à l’intérieur, mais cela empêche aussi la chaleur de s’infiltrer.
  • Ventilez, ventilez ! Ouvrir les fenêtres en début de matinée et en fin de journée, c’est l’astuce n°1 pour créer un courant d’air et renouveler l’air intérieur sans dépenser un centime.
  • Les films solaires, un atout contre le soleil. En réfléchissant les rayons du soleil, ils limitent leur pénétration à l’intérieur et donc, la chaleur qui s’infiltre dans votre maison.
Lire la suite  La poussée de croissance du secteur du luxe : l'Espagne cherche sa place dans le haut de gamme

Les solutions naturelles et écologiques, une alternative à ne pas négliger

  • Faites entrer la nature chez vous avec des plantes. Absorbant la chaleur et humidifiant l’air, elles sont nos meilleures alliées pour rafraîchir notre intérieur. Les plantes grimpantes et les arbustes en façade de la maison offrent en plus une protection solaire naturelle.
  • Pensez à la ventilation naturelle. Une cheminée solaire ou un puits canadien peuvent vous aider à aérer et rafraîchir votre intérieur sans avoir besoin d’électricité. C’est un investissement initial qui est vite amorti et écologique sur le long terme.

Adopter de nouvelles habitudes de consommation énergétique, c’est maintenant !

  • Bannissez la veille de vos appareils. En veille, ils continuent de consommer de l’énergie et de générer de la chaleur. Éteignez-les complètement, ou utilisez des multiprises avec interrupteur.
  • La climatisation, oui, mais à bon escient ! Évitez de la régler à une température trop basse. C’est le piège classique qui entraîne une surconsommation d’énergie et un inconfort thermique à la sortie.
  • Optez pour des ampoules basse consommation. Moins gourmandes en énergie et moins génératrices de chaleur que les ampoules à incandescence traditionnelles, les ampoules LED et fluocompactes sont aussi économiques qu’écologiques.
Lire la suite  Meilleurs rameurs scandinave en 2021 : Comparatif et avis

Des appareils électroménagers, mais pas à n’importe quel prix !

  • Oubliez le four, pensez alternatives ! Le four est un vrai glouton en matière d’énergie et un générateur de chaleur superflu. Alors, pourquoi ne pas privilégier des méthodes de cuisson plus éco-friendly, comme le barbecue extérieur, le micro-ondes ou la plaque à induction ?
  • Les heures creuses, vos alliées économiques. C’est une habitude toute simple à adopter : faire tourner vos appareils ménagers (lave-linge, lave-vaisselle, etc.) aux heures creuses, généralement tôt le matin ou tard le soir, permet non seulement d’éviter une surcharge électrique, mais aussi de faire des économies grâce aux tarifs réduits proposés par certains fournisseurs d’électricité.

En appliquant ces conseils, vous réussirez à garder votre intérieur frais et agréable cet été, tout en adoptant une consommation d’énergie plus respectueuse de l’environnement et de votre budget. Alors, prêt à partager ces astuces avec vos proches ?

A lire
Partages