Un adoucisseur d’eau : c’est quoi ?

MaisonUn adoucisseur d'eau : c'est quoi ?

Peau sèche, cuir chevelu qui gratte, canalisations entartrées ? Saviez-vous que la qualité de votre eau pouvait être responsable de problèmes cutanés ainsi que de certaines pannes ou dysfonctionnements de votre électroménager ? Les eaux domestiques sont plus ou moins calcaires selon les régions et les adoucisseurs d’eau sont là pour les purifier. On vous dit pourquoi…

C’est quoi, un adoucisseur d’eau ?

L’eau qui sort de nos robinets est parfois calcaire, plus ou moins selon notre région géographique. En effet, le lieu de résidence influence en grande partie le titre hydrotimétrique de l’eau : il s’agit d’un indice exprimé en degrés français (°f) qui mesure la dureté de l’eau, c’est-à-dire son taux de calcaire. Afin de réduire le calcaire présent dans l’eau domestique, une seule solution : installer un adoucisseur d’eau.

Pour rappel, le calcaire est composé d’ions de calcium et d’ions de magnésium. Le principe de l’adoucisseur d’eau est simple et fonctionne en 2 étapes :

  • Première étape : la phase de service. L’eau qui arrive à votre domicile entre par l’adoucisseur d’eau qui la filtre grâce à des perles ou billes de résines, du sel ou du CO2. L’adoucisseur d’eau crée alors une réaction chimique en isolant (ou en remplaçant) certains ions présents dans l’eau, réduisant le calcaire à sa sortie du robinet ;
  • Seconde étape : la phase de régénération. Les perles de résine ou les sels qui ont absorbé les ions de calcium et de magnésium sont régénérés (lavés) pendant une heure ou deux. Ils pourront alors reprendre un cycle de service et ainsi de suite. Le mode de régénération est l’une des principales différences entre les modèles d’adoucisseurs d’eau.
C'est quoi, un adoucisseur d'eau ?
Source : shutterstock.com

Pourquoi faut-il installer un adoucisseur d’eau ?

Le calcaire dans l’eau du robinet peut être nocif à la peau, entraînant notamment des sécheresses et des démangeaisons cutanées. Une eau trop dure (trop calcaire) réduit la durée de vie des appareils électroménagers (lave-vaisselle, lave-linge…). Le calcaire qui se dépose dans les tuyaux des appareils, au fur et à mesure des utilisations, risque de provoquer un entartrage important de tout le réseau et des canalisations. Se renseigner sur le titre hydrométrique correspondant à son domicile peut s’avérer très utile, notamment si l’installation d’un adoucisseur d’eau se révèle nécessaire :

  • inférieur à 15°f : l’eau est douce ;
  • entre 15°f et 25°f : l’eau est calcaire (dure) ;
  • supérieur à 35°f : l’eau est très calcaire.

En installant un adoucisseur d’eau (recommandé à partir de 25°f), vous protégez :

  • Tous vos appareils électroménagers de l’entartrage : en prolongeant leur durée de vie, vous gardez le contrôle sur votre budget. Moins de tartre, c’est moins de pannes, dysfonctionnements et baisses de performance, souvent à l’origine d’une surconsommation électrique. Vous réalisez donc aussi des économies d’énergie ! ; 
  • Votre santé : les eaux dures provoquent de nombreuses sécheresses cutanées et capillaires et peuvent même aggraver certaines maladies telles que l’eczéma ou le psoriasis.

Quel modèle d’adoucisseur d’eau choisir ?

Coût de l’installation

Le coût de l’installation dépend du modèle de l’adoucisseur d’eau sélectionné et du coût de la main d’œuvre du professionnel (agréé) choisi. Comptez en moyenne 300 à 900€ pour l’installation d’un adoucisseur d’eau. Vous trouverez sur https://www.adoucisseurdeau.info toutes les infos dont vous avez besoin pour vous décider. Généralement proposée lors de l’achat de l’appareil, payez l’installation et votre adoucisseur en même temps. Prenez ensuite rendez-vous avec un technicien : il vous apporte l’appareil à domicile et l’installe pour vous. Le modèle de votre adoucisseur dépend de :

  • la dureté de l’eau : renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaître votre titre hydrotimétrique ou acheter un kit de mesure ;
  • la composition de votre foyer : attention, le même modèle d’adoucisseur peut être adapté à un couple avec une eau très dure, autant qu’à un couple et 2 enfants avec une eau moyennement dure ;
  • le type d’adoucisseur d’eau (automatisé ou pas) et le type de vanne d’écoulement d’eau.
Quel modèle d'adoucisseur d’eau choisir ?
Source : shutterstock.com

Durée de vie de l’appareil 

La durée de vie de l’appareil dépend de plusieurs critères :

  • la qualité et la marque de l’adoucisseur d’eau (BWT- Best Water Technology, AEG du Groupe Electrolux, Culligan, Water2buy, etc.) ;
  • le modèle choisi : rapport qualité / prix, caractéristiques, avis clients. Un adoucisseur d’eau coûte entre 500€ à plus de 2 000€ pour les plus onéreux, notamment les adoucisseurs au CO2. Optez sinon pour le sel ou la résine. Prévoyez d’ailleurs un budget “consommables” (sel, résines, filtres, etc.) ;
  • l’entretien : pour augmenter de façon certaine la durée de vie de votre adoucisseur d’eau : entretenez-le ! Le coût d’entretien annuel d’un adoucisseur à CO2 varie de 20 à 50€, soit le prix de la cartouche à remplacer. Comptez 50 à 150€ par an pour renouveler sel et cartouches filtrantes des adoucisseurs au sel. Les billes de résine sont quant à elles à renouveler tous les 10 ans (vérifiez le niveau annuellement).

Avec un entretien et un changement des consommables réguliers, la durée de vie d’un adoucisseur d’eau est de 15 à 20 ans. 

L’installation d’un adoucisseur d’eau représente un budget important : coût de l’appareil, main d’œuvre, consommables et entretien. Cependant, si votre eau du robinet est dure, cet investissement est primordial pour la santé de votre peau et la durée de vie de votre électroménager. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -