Le contexte général du marché de l’emploi est caractérisé par une demande plus ou moins grande. Évidemment, d’innombrables domaines d’activités connaissent la saturation en termes d’employés. Par contre, certains secteurs sont idéalement réputés pour leur fort taux de recrutement annuel. Dans cette optique, il serait juste de mettre en avant le transport qui affiche des chiffres faramineux depuis plusieurs décennies en ce qui concerne la recherche de mains d’œuvres. Envie de faire carrière dans le transport ? Nous vous proposons un tour d’horizon sur ce secteur.

Le transport : un grenier d’emplois

Si vous souhaitez faire une formation classe 1 pour exercer dans le transport, sachez que vous ne vous trompez pas de chemin. Il s’agit d’un secteur qui connait actuellement une forte demande en matière d’employés. Pour rappel, le transport avait été classé au second plan pendant plusieurs années avant de connaître en 2014 une revalorisation remarquable. De nos jours, le besoin de main-d’œuvre se fait sentir dans toutes les branches qui le composent.

Le transport routier

Le transport routier n’est pas le plus sollicité en matière de longue distance, mais il reste très utile pour le déplacement des citoyens au quotidien. Que ce soit en campagne comme dans les villes, les conducteurs de taxi, de véhicule de déménagement, de véhicules de livraison, de car ou de bus, exercent chaque jour tout au long des routes pour permettre aux populations de satisfaire à leurs divers besoins liés d’une manière ou d’une autre au transport. La conséquence directe qui entoure cet état de choses est le besoin de plus en plus croissant de conducteur routier.

Le transport aérien

Le domaine aérien est aussi très plébiscité dans le transport. C’est une branche qui représente un vrai grenier d’emploi en ce sens que des milliers de voyages par voie d’air sont enregistrés tous les jours soit plusieurs millions de vols par an. Ce qui engendre la naissance de nombreuses compagnies aériennes désireuses de disposer d’un personnel qualifié pour résister à la concurrence. En plus, le transport aérien offre plus de postes (pilote, personnel de maintenance, hôtesses, stewards…) que le transport routier.

Outre ces deux branches, le transport ferroviaire, le transport maritime et la logistique représentent également des domaines pourvoyeurs d’emploi. Par ailleurs, au fil des années, de nouvelles compétences sont recherchées dans le transport en général. C’est donc une aubaine à prendre en compte pour toutes les personnes désireuses de faire carrière dans ce secteur. Il y a et il y en aura toujours des places à prendre.

Quelle formation pour exercer dans le transport ?

En France, selon certaines sources, 77 % des jeunes diplômés dans les métiers de transport sont immédiatement recrutés. Les diplômes sont variés et classés selon le domaine d’exercice, mais un BEP ou un CAP suffisait en 2014 pour se faire une place dans le secteur. De nos jours, le degré de qualification a pris une autre ampleur. De ce fait, un jeune qui désire obtenir un poste dans le transport routier doit tout d’abord être titulaire du permis classe 1. Ensuite, il doit également suivre des formations dans la sécurité en plus d’une formation continue à effectuer de manière obligatoire tous les 5 ans. Pour les travailleurs qui espèrent accéder à de hautes responsabilités du transport dans l’hexagone, un bac plus 5 dans le domaine est requis.

Au Québec, l’emploi dans le transport est également en pleine ébullition. On compte chaque année plusieurs dizaines de camionneurs, de coordonnateur de fret et superviseur en transport. La demande est remarquablement élevée au point où certains apprenants sont sollicités avant même d’avoir terminé leur formation. Cependant, les diplômes requis pour exercer convenablement dans le transport québécois sont :

  • Le DEC (Diplôme d’études collégiales) en transport et logistique ;
  • Un certificat en gestion des opérations ;
  • Un baccalauréat en administration des affaires de cheminement en logistique…

Ces qualifications permettent d’entrer dans différentes branches du transport notamment l’organisation des marchandises, la logistique, le transport ferroviaire, aérien, routier, etc.

L'actualité :