Warrior Nun : est-ce que cette série Netflix vaut le coup ?

Culture Films et série TV Warrior Nun : est-ce que cette série Netflix vaut le coup ?

Warrior Nun, une série où des nonnes ninjas combattent des démons pour protéger la Terre, est disponible depuis début juillet sur Netflix. De quoi ça parle et de quels comics est-elle adaptée ? Nous vous en apprenons un peu plus sur cette série où le girl power est en force !

Warrior Nun : une histoire de nonnes ninjas et de démons

Warrior Nun est la toute nouvelle série de science-fiction proposée par Netflix depuis le 2 juillet dernier. Mêlant fantastique, ésotérisme, croyances religieuses anciennes, guerrières redoutables et monstres agressifs à combattre, on peut dire qu’elle ne manque pas d’originalité.

Ava Silva, l’un des personnages principaux, est devenue orpheline suite au décès de sa mère dans un terrible accident de voiture en Espagne. Devenue orpheline et tétraplégique, Ava se retrouve dans un orphelinat catholique où la nonne qui est en charge d’elle lui fait vivre un véritable Enfer. Mais alors que du haut de ses 19 ans elle devenait trop âgée pour rester à l’orphelinat, la jeune femme meurt mystérieusement.

C’est à ce moment que les Sœurs Guerrières de l’Ordre de l’Épée Cruciforme viennent trouver refuge dans l’établissement alors qu’elles subissent une attaque. Avant de mourir, l’une des sœurs décide de dissimuler un artefact magique dans le dos du cadavre d’Ava pour que celui-ci ne se retrouve pas aux mains de l’ennemi. Le Halo ramène la jeune femme d’entre les morts, lui redonne la capacité de marcher et lui confère d’extraordinaires pouvoirs magiques. C’est ainsi que, sans le vouloir, Ava Silva devient une sœur guerrière au sein d’une société secrète ancienne et catholique, destinée à combattre les démons sur Terre.

Entre complot au Vatican à la Da Vinci Code, rédemption et damnation, anges et démons, Warrior Nun est une série qui plaira aux adeptes de The Mortal Instruments notamment, ou encore The Witcher et Shadowhunters. Une série de super héroïnes principalement, où il est question de combats mais aussi d’indépendance et de réussite féminines, édulcorée bien entendu d’histoires d’amour et d’amitié.

Cette première saison à peine diffusée sur Netflix, il est déjà question d’une saison 2 pour Warrior Nun. Le géant du streaming devra patienter un peu pour analyser les audiences et les retours de ses abonnés avant de prendre sa décision, mais celle-ci semble déjà en bonne voie pour la préparation d’une suite.

Warrior Nun est adaptée d’une série de comics

Warrior Nun est adaptée d’une série de comic books parue entre 1994 et 2005, signée Ben Dunn : Warrior Nun Areala (Antarctic Press).

Dans ces comics, les héroïnes présentées étaient très sexy et sensuelles et l’image de la femme trop sexualisée pour un large public comme celui de Netflix. En effet, le showrunner de la série, Simon Barry, a opté pour quelques changements dans l’approche de ses personnages afin de les rendre plus sérieux et plus crédibles aux yeux des téléspectateurs :

Nous voulions reprendre l’esprit d’origine, mais sans en faire une traduction directe qui n’aurait pas été maligne d’un point de vue business alors que l’on s’adresse à un public mondial […] nous sommes conscients qu’il y a un paradoxe dans les comics. Il s’agit d’héroïnes bad-ass, puissantes, indépendantes, mais en même temps elles sont sexualisées comme on ne le fait plus en 2020. Cette misogynie-là n’avait pas sa place dans un récit féministe.

Les 10 épisodes de cette première saison, d’environ 40 minutes chacun, ont été tournés en Espagne. Ils offrent à la série une photographie soignée et des décors sublimes, servant des effets spéciaux et des scènes d’action travaillés et à la hauteur. Critiquée pour certaines longueurs en milieu de série et pour son scénario parfois “facile”, Warrior Nun se laisse regarder par son format court.

Quant au casting, c’est l’actrice portugaise Alba Baptista qui incarne avec justesse la jeune Ava Silva. Elle est déjà comparée pour sa ressemblance à une autre actrice renommée : Ellen Page (The Umbrella Academy). Elle sera épaulée par ses sœurs guerrières : Shotgun Mary (Toya Turner) ; Lilith (Lorena Andrea) et Beatrice (Kristina Tonteri-Young). C’est le Père Vincent (Tristan Ulloa) qui les chapeautera.

La série fantastique Warrior Nun a donc subi quelques ajustements par rapport aux comics dont elle s’adapte afin de s’ancrer plus facilement dans notre société actuelle, bien qu’elle garde son côté “girl power” incontournable.

Découvrez ces 5 séries adaptées de comics à voir sur Netflix également.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -