Visa pour la Nouvelle-Zélande : comment l’obtenir ?

Lifestyle Voyage Visa pour la Nouvelle-Zélande : comment l'obtenir ?

Si vous souhaitez vous rendre en Nouvelle-Zélande, vous aurez un certain nombre de démarches administratives à faire. L’entrée sur le territoire nécessite d’avoir un passeport au minimum. Depuis 2019, il est également nécessaire d’avoir un visa dans la plupart des séjours dits de longue durée dans le cadre d’une activité professionnelle par exemple. Voyons ensemble quelles sont les démarches à faire en fonction de votre situation.

Quel visa pour la Nouvelle-Zélande ?

Si votre idée de destination cette année porte sur la Nouvelle-Zélande, vous devez connaître les différentes démarches administratives à entreprendre. Par exemple, si vous envisagez de vous y rendre pour une durée inférieure à 3 mois dans le cadre de vacances, il n’y a pas besoin de visa simplement d’un passeport valable au moins trois mois après votre date de départ. C’est la seule situation où il est possible de se passer d’un visa. Au-delà de 3 mois, il est essentiel d’avoir un visa de séjour, mais il varie d’une situation à une autre. En effet, il existe deux sortes de visas.

Voici ci-dessous une présentation de chaque visa possible. Avant toute chose, il faut déterminer de quel visa vous avez besoin en fonction des raisons qui vous motivent à aller en Nouvelle-Zélande.

Vacances-travail

Le visa vacances-travail est le fruit d’un accord passé entre la France et la Nouvelle-Zélande en 1999. Il permet à des jeunes de 18 à 30 ans de séjourner en Nouvelle-Zélande pour une durée maximum de 12 mois. Le séjour doit essentiellement être motivé par des vacances, mais ce type de programme laisse la possibilité d’exercer un petit emploi pour compléter ses moyens financiers. Aussi, une fois sur le territoire, les voyageurs se voient remettre par le service de l’immigration une autorisation de travail. Celle-ci leur permet de suivre une formation ou d’exercer un emploi pour une durée de trois mois non renouvelable.

Conditions à remplir pour bénéficier de ce visa :
– Ne pas avoir déjà profité de ce programme antérieurement
– Posséder un billet de retour ou disposer de suffisamment de fonds pour en acheter un
– Être motivé principalement par les vacances
– Être âgé de 18 à 30 ans
– Disposer d’un passeport français

Quel visa pour la Nouvelle-Zélande ?
Source : shutterstock.com

Visa de travail

Ce visa s’adresse à des personnes envisageant de travailler quelques années en Nouvelle-Zélande, voire de s’y installer définitivement. Pour l’obtenir, il faut trouver un travail avant sa venue. Il est impossible de se mettre à chercher une fois sur le territoire zélandais. En effet, il n’est accordé que sous les conditions suivantes.

Conditions à remplir pour bénéficier de ce visa :

  • Disposer d’un passeport français
  • Bénéficier d’une offre d’emploi d’un employeur néo-zélandais
  • Être étudiant et bénéficier d’une offre de stage sur le territoire néo-zélandais
  • Être tenu de participer à un événement précis en Nouvelle-Zélande (ex: mise en scène/ organisation d’un événement sportif, etc.) dans le cadre d’un CDD

Concernant ce visa, il existe quelques particularités (par exemple au niveau du secteur de travail, des documents à joindre, etc.). Nous vous invitons à vous rendre sur le site diplomatie.gouv qui donne de plus amples précisions concernant les particularités de ce visa.  À noter qu’il faut également obtenir un permis de travail en sus de votre visa de travail pour pouvoir travailler en Nouvelle-Zélande. Celui-ci est accordé une fois sur le territoire néo-zélandais.

Comment obtenir un visa pour la Nouvelle-Zélande ?

La première chose à faire est de déposer une demande de visa pour la Nouvelle-Zélande. Le visa est indispensable pour se rendre sur le territoire néo-zélandais, ce qui nécessite de faire la démarche au préalable pour l’obtenir. Vous avez la possibilité de remplir un formulaire en ligne où vous devrez renseigner vos coordonnées, les détails du voyage (date prévue d’arrivée, objectif du voyage, etc.).

Pour que votre demande soit traitée, il y a certains documents à joindre. Quelles que soient vos motivations pour vous rendre en Nouvelle-Zélande, il vous sera toujours demandé une photo d’identité officielle. Ensuite, d’autres documents sont demandés en fonction du visa. Pour une demande de visa travail temporaire dans le cadre d’un stage, il est nécessaire de joindre une copie de la convention de stage signée par le stagiaire, l’établissement d’enseignement supérieur et l’employeur néo-zélandais. Si le stage n’est pas rémunéré ou inférieur au salaire minimum en vigueur dans le pays, une preuve que vous pouvez subvenir à vos besoins peut également être exigée.

Comment obtenir un visa pour la Nouvelle-Zélande ?
Source : shutterstock.com

Quelles sont les autres formalités pour rester en Nouvelle-Zélande ?

Les visas sont des autorisations temporaires pour résider dans un pays, qui ont par conséquent une date d’expiration. Si vous voulez rester dans le pays, vous devez faire attention à renouveler votre visa.

Dans le cadre d’un visa vacances-travail, ce n’est pas possible à moins que vous ayez travaillé dans les domaines de l’agriculture, viticulture ou horticulture. Le pays a d’importants besoins dans ces domaines et par conséquent elle a mis en place des mesures incitatives pour que les jeunes prêtent main forte. Il est donc possible de bénéficier de trois mois d’extension supplémentaire à son visa vacances-travail à condition d’avoir travaillé dans les domaines précédemment cités.

Dans le cadre d’un visa de travail, il faut que le travail pour lequel vous avez fait le voyage soit lui-même renouvelé et qu’il ne prenne pas la place d’un travailleur néo-zélandais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -