“Je veux que les gilets jaunes participent à un nouveau contrat social.”

Bons Plans"Je veux que les gilets jaunes participent à un nouveau contrat social."

Emmanuel Macron souhaite “répondre et/ou désactiver” le mouvement de protestation des “gilets jaunes” en annonçant un “nouveau contrat social”, en proposant une “écologie populaire”, en créant un Haut Conseil national de transition énergétique (ACNT) et en annonçant la suppression de 14 des 58 réacteurs nucléaires français, afin de réduire de 75 à 50% la part du nucléaire dans la consommation électrique.

Emmanuel Macron change de stratégie

La création de l’ACNT était prévue depuis des semaines. L’explosion inflammable du mouvement de protestation des “gilets jaunes”, dénonçant la hausse du prix des carburants et la détérioration du pouvoir d’achat, a contraint le président Macron à donner à l’annonce de son projet un tournant tactique majeur.

Le Président de la République ne cède en aucun point essentiel à la pression de la rue qui a précipité une bataille de terrain avec les forces de l’ordre, samedi dernier, sur les Champs Elysées. Mais il propose des gestes verbaux de caractère symbolique, qu’il espère efficaces.

“J’ai compris la profonde colère” a dit Macron dans son discours de présentation de l’ACNT, ajoutant de nombreuses allusions qui tentent de “calmer les esprits” : “Je distingue bien les auteurs de violence inacceptable des Français de bonne foi qui veulent se faire entendre” [… ] “Je comprends très bien ceux qui ne disent pas que nous leur parlons de la fin du monde écologique, quand ils souffrent l’angoisse chaque fin du mois” […] “Je comprends très bien ceux qui ne disent pas que nous leur parlons de la fin du monde écologique, quand ils souffrent Je veux que les représentants des ” gilets jaunes ” participent à la grande négociation collective qui sera initiée, à travers le Haut Conseil National de la Transition Energétique, où seront également présents des syndicats, des hommes politiques, des hommes d’affaires, des cadres publics… ensemble, ils doivent suivre la politique du gouvernement et proposer des mesures concrètes, pour parvenir ensemble à une écologie populaire et forger un nouveau contrat social…”.

Une fois ces gestes posés, Macron ne cède à aucun domaine pratique immédiat, confirmant ou annonçant des mesures pratiques de nature générale et d’application différée dans le temps.

Hausse des prix du carburant ? Macron propose que ces prix “s’adaptent” à l’évolution du marché mondial du pétrole.

Le rôle du nucléaire dans le modèle économique et social français ? D’ici 2050, la part de l’énergie nucléaire dans la consommation d’électricité devrait être ramenée de 75 à 50 %. Au cours des prochaines années, 14 des 58 réacteurs nucléaires actuellement en service seront fermés.

L’angoisse sociale en périphérie de la France, loin de Paris et des grandes villes de province ? “Nous devons écouter, conclut Macron, cette angoisse et y répondre par des propositions concrètes pour améliorer les services publics. Ce sera le travail de mon gouvernement et du Haut Conseil national de transition énergétique.

Jerome
Les thématiques Business, Finance et High Tech sont mes domaines de prédilection, mais je ne me cantonne pas qu’à ces sujets-là. Il m’arrive de rédiger des articles davantage voyage et loisirs.

1 COMMENTAIRE