Vacances d’été : Pourrons-nous partir en vacances ? Edouard Philippe répond !

Actualité Vacances d’été : Pourrons-nous partir en vacances ? Edouard Philippe répond !

Le premier ministre a annoncé ce jeudi 14 mai un plan de relance « massif » et « sans précédent » pour le secteur du tourisme qui a été dévasté par l’épidémie du coronavirus. « Ce qui est bon pour le tourisme est souvent bon pour la France, ce qui frappe le tourisme frappe la France». En effet l’arrêt depuis le 14 mars des hôtels, restaurants, voyagistes a grandement ébranlé ce secteur représentant 8 % de la richesse nationale du pays.

Les français auront-ils le droit de se déplacer dans l’hexagone ? Réponse tout de suite !

Pourrons-nous partir en vacances ? La réponse est OUI !

Enfin nous avons la réponse ! Edouard Philippe notre premier ministre a pris la parole ce jeudi 14 mai afin de nous faire part de la « priorité nationale » qu’est actuellement le tourisme. Notre premier ministre nous l’a annoncé :

“Les Français pourront partir en vacances en France au mois de juillet et au mois d’août”

Les départs se feront toutefois sous réserve “de possibles restrictions très localisées” en fonction de l’évolution de l’épidémie de Covid-19.

Où pourrons-nous partir en vacances cet été ?

“Quand je dis en France, c’est évidemment en métropole, dans l’Hexagone et en Outre-mer.”

C’est ce qu’a déclaré Edouard Philippe, en nous encourageant à prendre dès à présent nos réservations pour organiser nos vacances d’été 2020 sachant que “les acteurs du tourisme, de l’hôtellerie, se sont engagés à faire en sorte qu’ils soient intégralement remboursés dans l’hypothèse où l’évolution de l’épidémie ne rendrait pas possible le départ en vacances“.

via memedroid

Un plan pour relancer le tourisme qui a un prix !

Ce plan «massif, sans précédent et nécessaire» est chiffré , il représente “pour les finances publiques un engagement de 18 milliards d’euros”

” le tourisme fait probablement face à la pire épreuve de son histoire moderne, alors même que c’est un des fleurons de l’économie française, son sauvetage est donc une priorité nationale”

l

Pour quand la réouverture des cafés-restaurants ?

Bon, on va devoir s’armer encore de patience pour siroter un verre entre amis, mais c’est pour bientôt courage !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -