Une vidéo de surveillance montre un agent saoudien portant les vêtements de Khashoggi après sa mort, selon CNN

Publié par Jerome le octobre 22, 2018 | Maj le octobre 22, 2018

Un membre du groupe de 15 hommes soupçonnés de la mort de Jamal Khashoggi, vêtu de ses vêtements, a été capturé par des caméras de surveillance à Istanbul le jour où le journaliste a été tué, a déclaré un haut responsable turc à CNN.

Des révélations sur cette affaire qui n’en finissent plus !

CNN a obtenu des images exclusives de surveillance policière, dans le cadre de l’enquête du gouvernement turc, qui semble montrer l’homme quittant le consulat par la porte arrière, habillé des vêtements de Khashoggi, une fausse barbe et des lunettes.

Le même homme vêtu des vêtements du journaliste saoudien a été vu dans la célèbre mosquée bleue de la ville, quelques heures après que le journaliste ait été vu vivant pour la dernière fois au consulat le 2 octobre.

L’homme sur la vidéo, identifié par le responsable comme étant Mustafa al-Madani, faisait partie de ce que les enquêteurs ont dit être une escouade d’assaut envoyée pour tuer le journaliste au consulat saoudien lors d’un rendez-vous prévu afin d’obtenir des documents pour son prochain mariage.

L’Arabie saoudite a présenté un récit changeant de ce qui est arrivé à Khashoggi. Après avoir refusé pendant des semaines de participer à la disparition, l’Arabie saoudite a déclaré qu’il avait été tué au consulat d’Istanbul et que sa mort était le résultat d’une “bagarre. Une source saoudienne près du Palais royal a déclaré plus tard à CNN que le journaliste du Washington Post était mort par strangulation. Dimanche, son ministre des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir, est allé plus loin et a décrit la mort de Khashoggi dans Fox News comme “un meurtre et une énorme erreur.

Selon le responsable turc, dans l’apparente dissimulation qui a suivi la mort de Khashoggi, al-Madani, 57 ans, de taille, d’âge et de construction similaires à Khashoggi, 59 ans, a servi d’appât pour le journaliste.

Al-Madani, dix ans plus âgé que les autres membres de l’équipe de 15 hommes, a quitté le bâtiment du consulat par la porte arrière avec un complice présumé. Madani portait ce que la vidéo semble montrer comme la veste foncée de Khashogli, la chemise grise ouverte au cou et le pantalon.

Quatre heures plus tôt, Madani était entrée dans le consulat par la porte d’entrée, à côté d’un complice présumé. Le chef médico-légal saoudien Salah al-Tubaiqi, un autre suspect clé qui a été identifié grâce à une analyse de reconnaissance faciale ainsi que la chronologie des événements de CNN ce jour-là, était également présent. La vidéo semble montrer Madani sans barbe, portant une chemise à carreaux bleu et blanc et un pantalon bleu foncé. Lorsqu’il a quitté le consulat déguisé en Khashoggi, la vidéo semble le montrer portant la même paire de chaussures noires à semelles blanches que celles qui sont arrivées avant la mort du journaliste.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *