Une femme accusée d’avoir tué son petit ami, de l’avoir démembré et de l’avoir cuisiné à Abu Dhabi.

Publié par Simon Taquet le novembre 21, 2018 | Maj le novembre 21, 2018

Une Marocaine a été arrêtée et accusée d’avoir tué son partenaire, avoir démembré son corps et l’avoir préparé et servi dans un plat traditionnel aux Emirats arabes unis, selon des médias locaux.  Le journal de langue anglaise “The National” a rapporté que le Parquet de la ville d’Al Ain, dans l’émirat d’Abu Dhabi, a accusé la femme, dont l’identité et l’âge n’ont pas été révélés, comme ceux de la victime, également de nationalité marocaine.

Un meurtre horrible à Abu Dhabi

Selon le journal, les deux avaient une relation depuis sept ans et elle l’a tué après qu’il eut révélé son intention d’épouser une autre femme , ce qui est permis en Islam. L’assassin présumé aurait avoué avoir commis le crime, après sa découverte par le frère de la victime, qui s’est rendu à la police d’Al Ain pour signaler sa disparition. Le frère de la défunte aurait trouvé une dent dans le mélangeur de la femme et l’analyse ADN a révélé qu’elle appartenait à la victime. Précisément, la femme aurait avoué avoir utilisé un batteur pour moudre les restes de son partenaire et les avoir ensuite cuits pour préparer un plat appelé “machboos”, composé de viande et de riz, qu’elle aurait offert à un groupe de travailleurs pakistanais résidant près de chez elle.

Les sources policières citées par “The National” n’ont pas révélé comment l’homme a été tué mais ont confirmé que son corps avait été cuit et servi sous forme de “machbolos”.

Le crime aurait eu lieu il y a environ trois mois, mais il n’a pas été révélé jusqu’à présent et les enquêtes sont toujours en cours et l’accusé sera traduit devant un tribunal.

La femme a avoué l’avoir fait par “vengeance”, après avoir soutenu économiquement son petit ami pendant sept ans, bien qu’au début elle ait nié être derrière sa mort et dit à son frère qu’elle l’avait chassé du foyer qu’ils partageaient et qu’elle ne savait pas où il était.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *