Un homme tue quatre fidèles dans une cathédrale au Brésil et se suicide.

Publié par Simon Taquet le décembre 12, 2018 | Maj le décembre 12, 2018

 

Au moins quatre personnes sont mortes ce mardi après avoir été abattues dans la cathédrale métropolitaine de Campinas, une ville brésilienne située dans l’état de Sao Paulo (sud-est), par un homme qui s’est suicidé.

Selon les informations recueillies par le journal brésilien Folha de Sao Paulo, l’homme est entré par effraction dans la cathédrale et a ouvert le feu sur les personnes présentes, sans pour le moment avoir transcendé son identité ni le mobile de l’attaque.

Le service d’incendie de Campinas a confirmé que quatre autres personnes ont été blessées dans l’incident et a détaillé que l’agresseur s’est suicidé devant l’autel, comme rapporté dans le journal “O Globo”. Les autorités ont ouvert une enquête pour tenter de clarifier l’incident.

“Nous ne savons pas pourquoi. Il n’a rien dit. Nous ne savons pas qui il est”, a déclaré le major Paulo Monteiro, officier des pompiers, au sujet d’un événement qui s’est déroulé dans la cathédrale, au cœur de Campinas, une ville située à 100 kilomètres de Sao Paulo,

Aucun des cinq morts (quatre hommes et une femme), dont le kamikaze, n’a été identifié.

Les blessés comprennent une femme de 65 ans blessée par balle dans la région cervicale et une femme de 40 ans ayant des problèmes de bras, mais selon les pompiers, ils sont tous stables.

Le Brésil a connu près de 64 000 meurtres l’an dernier, plus que tout autre pays, selon les Nations unies. Cependant, les fusillades de masse, telles qu’elles se produisent aux États-Unis, ne sont pas aussi fréquentes chez le géant ibéro-américain.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *