Un autre enfant immigré meurt en détention à la frontière américaine

Publié par Simon Taquet le décembre 27, 2018 | Maj le décembre 27, 2018

Selon la police des frontières, un immigrant guatémaltèque de huit ans est mort aux premières heures du mardi matin alors qu’il était détenu par les autorités américaines. Il s’agit du deuxième décès d’un enfant sous garde fédérale ce mois-ci, après qu’une fillette de sept ans, également guatémaltèque, ait perdu la vie peu après avoir été arrêtée par la patrouille frontalière.

Une nouvelle mort triste au USA

Le garçon a été conduit lundi dans un hôpital à Alamogordo (Nouveau Mexique), ville située à une heure et demi du poste frontière d’El Paso (Texas), le deuxième plus occupé à la frontière avec le Mexique après Tijuana. Selon les autorités, l’enfant présentait des “symptômes d’une maladie possible”. Au centre médical, on lui a diagnostiqué de la fièvre et un rhume, on lui a donné des antibiotiques et de l’ibuprofène, et il a reçu son congé le même après-midi.

La nuit, le défunt a dû retourner à l’hôpital avec nausées et vomissements, et est mort quelques heures après au centre médical. Selon les autorités, la cause du décès de l’enfant n’a pas encore été déterminée. Alors que le président américain Donald Trump et ses alliés républicains préconisent de renforcer la frontière et de resserrer la réglementation en matière d’immigration, l’opposition et les organisations civiles ont dénoncé les abus et les mauvaises conditions dont sont victimes les mineurs et les familles des immigrants détenus à la frontière. Au cours de l’année écoulée, la présence de mineurs immigrés s’est multipliée dans des centres de détention tels que Tornillo (Texas), non loin de l’endroit où l’enfant guatémaltèque est mort, où des milliers d’enfants en situation irrégulière passent des semaines et des mois en attendant que leur avenir soit décidé.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *