Un autre drone paralyse à nouveau l’aéroport de Gatwick

Publié par Simon Taquet le décembre 26, 2018 | Maj le décembre 26, 2018

Aujourd’hui, nous ajoutons les journées chaotiques vécues mercredi soir et jeudi à plein temps à l’aéroport de Londres, le deuxième plus grand aéroport du Royaume-Uni, après que plusieurs drones aient survolé ses pistes et forcé la suspension de tous les décollages et atterrissages qui y étaient prévus.

La piste de Gatwick

La piste de Gatwick est actuellement utilisable et un nombre limité d’avions sont programmés pour décoller et atterrir”, a informé l’aéroport aujourd’hui via un compte Twitter. Malgré cette nouvelle, les problèmes causés par l’irruption des drones, qui sont apparus jusqu’à 50 fois à Gatwick entre mercredi soir et jeudi, et qui semblaient presque jouer au chat et à la souris avec la police, ont atteint toute une ampleur : au moins 120.000 passagers ont été touchés par l’interruption des voyages, selon les données de l’AFP.

Aux dates prévues, un grand nombre de personnes attendaient dans un avion pour célébrer Noël avec leur famille, alors que d’autres assistaient à des funérailles ou à des mariages, selon la BBC. A titre d’exemple de l’ampleur de la catastrophe, Easyjet, la plus importante compagnie opérant à l’aéroport, a été contrainte d’annuler tous ses vols jeudi.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *