Un court-métrage perdu créé par Walt Disney en 1928 est retrouvé au Japon.

Publié par Jerome le novembre 16, 2018 | Maj le novembre 16, 2018

Un Japonais de 84 ans livre un court métrage d’animation disparu, créé par Walt Disney il y a 90 ans. Cette pièce de deux minutes en noir et blanc suit les traces d’Oswald, le lapin chanceux, un personnage créé par l’animateur en 1927 qui fut le prédécesseur de Mickey Mouse, l’icône de la compagnie.

Le film de Disney est retrouvé au Japon

Le court métrage, intitulé Neck’n’ Neck, a été créé aux États-Unis et, selon Telegraph, quelques exemplaires sont arrivés au Japon. Yaushi Watanabe, alors lycéen, a acheté l’un d’eux dans un marché de gros de jouets à Osaka City.

Watanabe n’a pris conscience de l’importance de son achat qu’après avoir lu un livre intitulé Oswald, The Lucky Rabbit : The Search for Disney Cartoons, publié en 2017 par David Bossert, un animateur qui a travaillé pour la société pendant de nombreuses années.

Selon l’auteur de ce livre, Oswald a joué dans 26 courts métrages, mais seulement 19 d’entre eux ont survécu au passage du temps. Bien que l’atelier et de nombreux collectionneurs aient cherché les sept pièces restantes au cours des neuf dernières décennies, aucune des œuvres n’avait jamais été retrouvée, jusqu’à présent.

Dès que Watanabe s’est rendu compte qu’il possédait l’un de ces exemplaires, il a contacté Bossert et les Archives Walt Disney au sujet de cette découverte. L’entité a confirmé qu’il s’agit de Neck’n’ Neck. “Je suis un fan de Disney depuis de nombreuses années et je suis heureux d’avoir participé à cette découverte “, a déclaré Watanabe au journal Asahi Shimbun.

En bref, un chien policier utilise une moto pour poursuivre Oswald et sa petite amie, qui sont dans une voiture. La poursuite se déroule sur une route de montagne escarpée, avec des véhicules animés qui s’étirent et se contractent dans les virages serrés, une caractéristique souvent utilisée par Walt Disney dans plusieurs de ses dernières œuvres.

“Nous sommes absolument ravis d’apprendre qu’il existe une copie de ce film perdu “, a déclaré Becky Cline, directrice des Archives Walt Disney. M. Bosser a déclaré que la découverte est “très excitante” et espère voir les images lors d’un événement à Los Angeles avec un groupe d’étudiants en animation.

En mars 1928, Walt Disney, alors producteur âgé de 26 ans, est contraint de trouver un successeur à son personnage Oswald, le lapin chanceux, puisqu’un distributeur a pris ses droits.

En voyageant en train de New York à Hollywood, Disney dessine les contours d’une souris qu’il nomme d’abord Mortimer, puis, à la suggestion de sa femme Mickey.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *