Trump met fin à la mission américaine en Syrie après la défaite de Daesh

Publié par Simon Taquet le décembre 20, 2018 | Maj le décembre 20, 2018

Nous avons vaincu ISIS en Syrie, ma seule raison d’être là pendant la présidence Trump, a déclaré le leader dans son compte Twitter, sans entrer dans les détails, en utilisant l’acronyme du groupe terroriste.

Le gouvernement américain envisage de retirer complètement les troupes américaines de Syrie

Le gouvernement américain envisage de retirer complètement les troupes américaines de Syrie après la réduction des territoires contrôlés par le groupe terroriste Daesh, des sources officielles ont assuré Reuters ce mercredi.

La décision, si elle est confirmée, impliquerait un changement dans la politique de Washington, qui a opté pour une présence à long terme pour renforcer la lutte contre le jihad. Le ministre de la Défense Jim Mattis et d’autres autorités ont défendu cette présence pour s’assurer que Daesh ne refasse pas surface.

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zajarova a critiqué le déploiement militaire en Syrie lors d’une conférence de presse. De facteur dans la lutte contre le terrorisme, la présence illégale des États-Unis en Syrie est devenue un obstacle dangereux à une solution, a-t-il averti.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *