Trump demande à un garçon de sept ans s’il croit toujours au Père Noël.

Publié par Jerome le décembre 25, 2018 | Maj le décembre 25, 2018

Le président des États-Unis et son épouse, Melania Trump, ont mené à bien cette veille de Noël une tradition dans laquelle les enfants appellent le Continental Defense Center à Colorado Springs pour savoir où va le Père Noël dans sa tâche de distribuer des cadeaux.

Donald Trump peut casser la magie de Noël !

A cette occasion, certains appels à la Maison Blanche avaient été détournés afin que Donald Trump et Melania puissent répondre aux doutes des enfants.

Dans l’un de ces appels, où Trump était lié à un garçon de sept ans du nom de Coleman, il a demandé : “Croyez-vous encore au Père Noël ? Parce qu’à 7 ans, il est marginal, n’est-ce pas ?”

Les réponses des enfants ne sont pas audibles, donc on ne sait pas ce que l’enfant a dit, bien que Trump ait souri au son de sa voix et lui ait ensuite demandé ce qu’il ferait pendant les vacances de Noël et comment il allait à l’école, avant de le saluer pour sa famille et raccrocher.

C’est une tradition qui remonte à 1955 lorsque la chaîne de grands magasins Sears a lancé une annonce pour que les enfants appellent le Père Noël. Mais l’annonce contenait une erreur et au lieu du numéro de téléphone du Père Noël a été publié le numéro du Continental Defense Center of Colorado Springs, une base radar stratégique.

Le commandant colonel a ordonné à ses hommes de donner à tous les enfants qu’ils appelaient la position ou l’emplacement actuel du Père Noël et de suivre le Père Noël dans le monde entier, et répondre aux appels des petits est une tradition depuis lors, peu après que le NORAD, le Commandement de la défense aérospatiale nord-américaine, ait pris la relève.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *