Troubles de l’érection, la faute au stress ?

Lifestyle Sexo Troubles de l'érection, la faute au stress ?

Le stress est un ennemi redoutable du bien-être puisqu’il provoque le dysfonctionnement de plusieurs organes. Parmi les facultés de l’organisme les plus touchées par ce phénomène, il y a la fonction érectile. Cela concerne les hommes de tous les âges. Pour comprendre ce phénomène, il est important de partir à sa source.

Les conséquences du stress sur la virilité

Entre la pression du travail et les disputes conjugales ajoutées aux fins de mois difficiles, le stress commence par prendre place. Ses conséquences sur la libido du couple commencent alors par se faire ressentir de plusieurs manières.

L’épuisement de l’organisme

Lorsque le stress s’installe, il n’y a plus de place au plaisir sexuel, car le corps est fatigué. En effet, il existe plusieurs phases à ce phénomène. Dans la première, la personne atteinte est toujours sur la défensive et voit tout comme une menace. Elle fait attention et limite les contacts puisqu’elle voit la menace partout. À la deuxième étape, le cerveau se lance dans une lutte contre l’anxiogène et toute situation à risque. Cela commence peu à peu à agir sur le bien-être mental et physique.

Arrivé au troisième degré, l’organisme est complètement à bout si la situation stressante perdure. L’angoisse et l’anxiété prennent le dessus et l’envie sexuelle disparaît, puis on devient dépressif. Une défaillance psychologique s’installe et le corps ne répond plus aux caresses. Ainsi en absence d’excitation, les hormones sexuelles ne sont plus produites. Il n’y a donc plus affluence du sang vers l’organe. Par conséquent, plus d’érection.

Le blocage de la sécrétion des hormones

Lorsqu’une personne est sujette au stress, son corps se concentre sur les moyens de lutte contre l’agression. Il consacre alors toute son énergie et ses facultés à éliminer la menace existante. Cela est tout à fait normal puisqu’il est conçu pour régir contre le problème le plus urgent. Dans cette lancée, le cortisol est la seule hormone sécrétée en masse pour vaincre la situation présente.

Dans ces circonstances, il n’y a plus de production d’hormones du désir ou une grande baisse à ce niveau. Résultat : la virilité de l’homme en paye les frais. Par ailleurs, il existe une théorie sur laquelle les chercheurs travaillent toujours. Elle explique que le stress empêche le mécanisme de l’érection. En effet, il faut savoir que l’accomplissement de celui-ci met en jeu plusieurs facteurs. Ceux-ci sont à la fois physiques, psychologiques et physiologiques. Cette étude porte sur le côté physique du phénomène.

En réalité, le stress agit sur les muscles lisses de la verge, ce qui empêche l’ouverture des caverneux. Or, si ces derniers n’arrivent pas à s’ouvrir, le sang ne pourra pas y pénétrer et les remplir pour gonfler le sexe. Cela explique l’absence de l’érection chez une personne trop anxieuse. Ainsi, lorsque les conséquences commencent à apparaître, celle-ci se lance en général dans un traitement désespéré. Pourtant il faut des actions simples pour enrayer ce problème de votre vie.

Comment traiter les troubles érectiles dus au stress ?

Si vous êtes sûr que votre insuffisance est vraiment due au stress, vous savez déjà ce qu’il vous reste à faire. Il est évident que la première solution à envisager est d’éliminer le stress et par conséquent, la situation qui le provoque.

Si votre travail est la source du problème, il faut bien entendu prendre des vacances. Quelques semaines de détentes vous feraient un grand bien. Vous pouvez aussi opter pour les méthodes de relaxation. De la méditation, un peu d’activité physique et de la sophrologie peuvent s’avérer très utiles pour vous. En revanche, dans les stades avancés du mal, il faut une consultation chez le psychothérapeute ou le sexologue.

En effet, il est important de ne pas laisser la situation détruire la vie sexuelle du couple. Il faut alors en parler avec votre partenaire pour ne pas transformer vos relations intimes en moments désagréables. À cela, il est conseillé de se donner du repos pour permettre à votre corps de faire le plein en énergie.

La deuxième option consiste en un traitement médicamenteux. Il peut être fait par des méthodes naturelles et par la phytothérapie. L’utilisation du gingembre, du ginseng et de certaines plantes à vertus médicinales peut s’avérer utile. En dehors des méthodes naturelles, il y a la possibilité de recourir au traitement avec les gélules.

Il s’agit des inhibiteurs de PDE5 (phosphodiestérase de type 5). Cette dernière étant une enzyme a une forte prédominance dans les muscles lisses du corps caverneux. Ces produits vous permettront de retrouver les performances de votre sexe. Ainsi, vous développerez à nouveau de la confiance en vous. Il est important de savoir qu’en dehors des troubles érectiles, le stress peut nuire à votre santé mentale. Il faut donc le combattre par tous les moyens appropriés.

Source : https://www.urofrance.org/congres-et-formations/formation-initiale/referentiel-du-college/trouble-de-lerection.html

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -