MaisonÉnergieTransition énergétique : EODEV, une entreprise française, donne des groupes électrogènes à...

Transition énergétique : EODEV, une entreprise française, donne des groupes électrogènes à hydrogène : découvrez la solution parfaite alliant propreté et silence !

La transition énergétique est devenue un impératif mondial pour répondre aux défis environnementaux et climatiques. Dans ce contexte, l’entreprise française EODEV propose une solution novatrice : des groupes électrogènes à hydrogène. Cette technologie est une alternative propre et silencieuse aux générateurs traditionnels. Elle ouvre ainsi la voie à une transition énergétique plus durable.

Présentation de EODEV

EODEV est une entreprise spécialisée dans les générateurs électrogènes à hydrogène et les solutions embarquées. Elle tire son origine du projet “Energie Observer” qui est le bateau pionnier ayant réalisé une odyssée mondiale en 2017. Cette odyssée avait pour but de sensibiliser à la transition énergétique. Confrontés au défi du stockage d’énergie, ils ont opté pour l’hydrogène, évitant ainsi une surcharge de 17 tonnes en batteries. 

 

Fondée en 2019, EODEV est désormais un leader mondial dans la production d’électricité à partir d’hydrogène. Cette entreprise offre de ce fait une alternative propre au diesel.

 

À toutes fins utiles, lisez : Quel est l’avenir de l’automobile en 2024 ? Voici les innovations et les tendances 

Présentation des groupes électrogènes à hydrogène produit et des options de clientèles actuelles 

La présence de clients pour les groupes électrogènes à hydrogène est observée dans de nombreux environnements. Les groupes électrogènes à hydrogène sont soit adoptés pour les immeubles de grande hauteur, les ascenseurs ou les supermarchés équipés de groupes froids. 

Lire la suite  Isolation : comment protéger votre garage des températures glaciales du plafond au sol ?

 

Outre ceux-là, ils servent également lors d’événements tels que des concerts ou des travaux publics, voire simplement pour la recharge de voitures électriques. Lorsque Enedis n’avait pas encore installé de compteur électrique, l’accès à une prise électrique nécessitait une fourniture d’énergie temporaire. Celle-ci était souvent assurée par des générateurs diesel. L’objectif est de remplacer ces sources polluantes par des solutions écologiques et silencieuses, telles que des générateurs à hydrogène.

 

Consultez également : Les pirates israéliens ciblent les ordinateurs européens : comment se protéger de cette menace ?

Le coût est-il très élevé ?

L’achat initial est significativement plus élevé, environ deux fois et demie le coût standard. Actuellement, le défi majeur de notre société est de pouvoir payer le juste prix de l’énergie. Or ce juste prix favorise grandement la décarbonation de la planète et permet la réduction de la pollution, y compris les microparticules. 

 

Pour entreprendre cette transition énergétique, il y a une implication notable des fonds publics. La  France a investi massivement, à hauteur de 9 milliards d’euros sur plusieurs années, dans le domaine de l’hydrogène. Plusieurs entreprises bénéficient déjà de ces financements, bien que de manière initiale, cela n’ait pas été le cas. 

 

En effet, ces investissements publics ont initialement été alloués à la production d’hydrogène. Cela crée ainsi un cycle dans lequel la disponibilité de l’hydrogène est nécessaire pour stimuler la demande. A contrario, la demande est nécessaire pour justifier la production d’hydrogène. Ainsi, il faut subventionner à la fois la production et les usages de l’hydrogène pour soutenir sa diffusion.

Lire la suite  Départ en vacances : voici les appareils que vous ne devez pas oublier de débrancher avant de partir

Y a-t-il des aides pour réduire le coût initial des groupes électrogènes à hydrogène ?

Aujourd’hui, nous constatons un soutien significatif des écosystèmes territoriaux en faveur de l’hydrogène. Le gouvernement est en train d’élaborer un plan spécifique dans ce domaine, visant à coordonner ces initiatives. 

 

De plus, il existe des initiatives régionales et locales complémentaires. Il s’agit des fonds publics que l’on peut mobiliser. Par exemple, la région Île-de-France a récemment accordé des subventions à EODEV. Cette subvention va dans le cadre de l’implantation de l’usine de EODEV au sud de Paris, en soutien au plan Nouvel Air. 

 

La qualité de l’air est un enjeu majeur dans la région parisienne, notamment en ce qui concerne les émissions de microparticules. Les générateurs d’EODEV contribuent à améliorer cette qualité, car ils filtrent l’air. En conséquence, la région Île-de-France offre des incitations aux organisations et événements qui adoptent nos solutions.

 

Cet article peut aussi vous plaire : Conseils pour préparer de la bonne confiture maison 

Les groupes électrogènes à hydrogène développés par EODEV représentent une avancée significative dans le domaine de la transition énergétique. Leur capacité à allier propreté et silence en fait une solution prometteuse. Cette initiative française illustre l’importance de l’innovation dans la lutte contre le changement climatique et ouvre la voie à un avenir énergétique plus durable.

A lire

Transition énergétique : Comment l’énergie verte révolutionne-t-elle notre quotidien ?

À l'ère du changement, la transition énergétique incarne un...

Se Chauffer en Novembre : Trouver le bois de chauffage au Meilleur Prix !

Le froid s'installe progressivement et la demande de bois...

Se chauffer au gaz naturel : Une solution économique et écologique pour votre maison cet hiver

Le chauffage au gaz naturel est une option populaire...

Dormir sans chauffage : Des bienfaits pour votre santé et votre porte-monnaie !

L'hiver approche, et avec lui, l'envie de se réchauffer...
Partages