Top 10 meilleurs épisoes de How I Met Your Mother

Publié par emma le mai 27, 2018 | Maj le mai 27, 2018

Okay, c’est l’été, dehors, c’est pas intéressant, alors je prend mon calepin digital (genre) et je fais des listes. AH! Et qu’est-ce que je décide pas de faire? Un top 10 de  mes épisodes cultes de How I Met Your Mother. Pourquoi? Roh, mais j’en sais foutre rien. Parce que c’est chouette, les listes. C’est nos mots-croisés à nous, un peu. Et là, je me dis (imaginez ma petite voix dans ma petite tête. Vous l’avez? Bien.) : « attention, Ana GBMF, fais bien la différence entre tes épisodes préférés et tes scènes préférées! ». En effet, il y a tout un tas de scènes cultes qui ne font pas partie de mon Top 10 des épisodes, mais qui pourtant feraient partie de mon Top 10 des scènes, cela dit mon top 10 contient bon nombre de scènes qui me provoquent quelques petits pissous de rire…euh… ‘voyez? Voui? Bien. Non? Tant pis. Par exemple, la scène de Robin au japon dans Shelter Island ou de Barney en Doogie Howser dans The Bracket.

Allons-y. Pour mes épisodes préférés. Vu la longueur de l’article, il suffit de cliquer sur les « show me » pour savoir pourquoi j’ai choisi ces titres.

1. S02E09 =>Slap Bet [Pari frappé]

Okay, comment ne pas considérer cet épisode comme un des grands classiques de la série?

[spoiler]Cet épisode mérite largement le terme de Legen…wait for it… dary, legendary. La mythologie des personnages lui doit beaucoup. Le secret de Robin orchestre toute l’intrigue pendant 21 minutes. Tout ce qu’on sait, c’est qu’elle ne veut pas s’approcher des centres commerciaux. Ah? Mariage ou porno? C’est la naissance de la légende du Slap Bet, alias la gliffle-pari. On nous mène en bateau jusqu’au bout, on regarde l’épisode avec la place de Ted, Lily, Marshall et Barney. Outre de nombreuses scènes hilarantes (comment Lily et Marshall se racontent tout…) c’est toute une partie de la série qui se construit encore. Pour une seconde saison, c’est plaisant.La naissance des slaps [et le Slapcountdown.com à l’ouverture de la saison 3, redirigé vers un forum, maintenant…] et de la cultissime Robin Sparkles. Let’s go to the mall, everybody! [/spoiler]

2. S01E10 => The Pineapple Incident [L’affaire de l’ananas]

Pourquoi j’ai aimé l’épisode?

[spoiler]L’épisode qui a définitivement scellé les choses pour la série. C’est l’épisode où la recette  de la série prend toute son ampleur. Une structure faite de flashbacks et d’intrigue puzzle à reconstituer grâce au témoignage de chacun. Le groupe résoud une de ses premières affaires : « l’affaire de l’ananas » revenant sur un événement qui s’est déroulé plus tôt. Quatre flashbacks et un présent plus tard, presque tout est découvert et nos CSI amateurs ont accompli leur première mission parmi tant d’autres. D’autant plus qu’How I Met prouve ici qu’elle est une des sitcoms qui respectent le plus leurs détails actuellement. Là où dans certaines (Fri..ATCHA…ends) proposaient erreurs sur erreurs visibles avec un minimum d’attention, HIMYM s’attache à garder de précieux détails -du moins à ses débuts, après des dizaines de visionnages, je peux en relever… Quoi, personne d’autre n’a vu la différence de coiffure de la doublure d’Abby avec celle de Britney Spears dans les deux épisodes de la saison 3?… Bien- Bref, The Pineapple Incident posait les fondations de ce que la série maîtrise le mieux! [/spoiler]

3. S01E06   => Slutty Pumpkin [Halloween]

Et cet épisode, pourquoi je l’ai aimé?

[spoiler]Cet épisode n’a pas de grandes lignes scénaristiques, pas de dialogues incroyables à vous en faire décoller les papilles bucales pour les cracher sur votre pop-corn. Non. Et pourtant, il fait partie de mon top 10 et arrive même en tête. C’est Halloween, choix traditionnel des sitcoms au moins une fois dans leur Histoire, et Ted se met en tête de retrouver The Slutty Pumpkin/La citrouille salope, une femme qu’il a croisé quelques Halloween plus tôt et qu’il n’a jamais pu retrouver. L’épisode est tout à fait correct et nous rend les personnages toujours plus attachants. Si je l’ai mis si haut dans mon top, c’est que je crois que c’est à ce moment-là que j’ai décidé que HIMYM serait une de mes séries cultes. J’ai complètement accroché à l’univers HIMYM depuis le pilote, mais cet épisode m’a définitivement rendu accro, sans le -ché. Le caractère des personnages leur collent à la peau – Lily et Marshall sont parfaitement parfaits et mielleux, Ted est romantique-dudule à outrance, Robin, allergique à l’amour et Barney… invente son propre adjectif. [/spoiler]

4. S02E10 => Single Stamina [Faux frère]

Bon… [spoiler] Mis à part plusieurs scènes assez pouffantes [pas dans le genre Melle Pouf, mais plutôt dans le genre pouffer AH AH] cet épisode est magistralement bien écrit. Okay so, Barney a un frère. Ah bon, tu as un frère, toi? James ressemble beaucoup à Barney à quelques petites différences près. James est gay. Oh! Et James est noir. Ah! Les années folles de la mère Stinson. Hein hein. Bien bien. Oui? Oui. Quoi? Ah oui. Je disais.

Magistralement bien écrit. D’abord, je ne pense pas que les scénaristes aient mis en avant quelque débat que ce soit autour des afro-américains ou des gays. Pas de démagogie outrancière qui dirait « mais qu’avez-vous contre ces gens, blaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah » (sortez l’accent bourgeois, genre Upper East Side). Parce que sincèrement, quand beaucoup de scénaristes aux intentions honorables essaient de traiter le sujet, au final, ils ne font que remuer le couteau dans le vide et participent eux-mêmes à l’hégémonie ambiante.

Bref, pour le coup, les scénaristes introduisent parfaitement le personnage de James. D’ailleurs, ils n’exploitent absolument pas en profondeur son homosexualité ou le fait qu’il soit un noir dans une famille de blancs. Il y a bien-sûr le « Oh, c’est surprenant, ah ahahahahah » de l’introduction pré-générique, m’enfin, vous voyez, une blague potache, queuha. L’épisode accentnue plus sur son passage de célibataire à personne en couple. D’ailleurs, une scène entre les deux frères résument à peu près bien ce que je viens d’illustrer. Barney : Je suis contre, tu sais. James : le mariage gay? Barney : pas le mariage gay, j’m’en fous! Le mariage, brrrr.

Bref, j’étais plutôt conquise par ce point. Oh, et on apprend que Barney a un coeur. Qui a une drôle de manière de fonctionner, mais ça, c’est pas une surprise.
Et puis, pour terminer, la scène du mariage entre James et son fiancé Tom. Encore une fois, des détails tout en douceur… On SAIT que Marshall et Lily sont mariés [actually, ils le disent] et que Ted et Robin ont rompu. Comment? Facile. Un peu plus tôt dans l’épisode, Old Ted nous apprend à repérer les couples et les célibataires. Les couples ont hâte de rentrer au chaud. Et Ted et Robin affirment qu’ils vont rester s’amuser encore un peu, chacun à leur tour… Bam! Loved it. [/spoiler]

5. S02E20 => Showdown [Le Juste Pari]

Hum…

[spoiler]Y-a-t-il une meilleure raison que celle de dire… que la scène où Barney pousse on-ne-sait-qui dans les orties du Juste Prix (voir capture d’écran) me fait hurler de rire? Vous l’aurez remarqué, il suffit souvent d’un petit détail pour que je parte au quart de tour. C’est généralement le cas, d’ailleurs.

Et puis, il y a mon attachement au respect des détails. Cette fois, la série utilise le contraire du puzzle flashback auquel je faisais allusion à propos du Pineapple Incident. En effet, au début de l’épisode, on voit rentrer Ted et Robin couverts de sauce, sans explication, mais on devine dans leur regard que ça mérite moultes explications. On en apprendra pas plus mais tout sera repris dans le dernier épisode : Ted et Robin ont rompu, ce soir-là.[/spoiler]

6. S02E02 => The Scorpion and the Toad [La drague selon Barney]

Ah? Pourquoi donc? Parce que [spoiler]j’ai simplement failli me pisser dessus devant la scène où Lily se tient à côté d’un fou furieux dans un bus de San Fransisco. Je viens d’ailleurs de me la repasser et quel fou rire, chers non-lecteurs! Sérieusement! Et c’est tout ce que je demande…Bref, dans cet épisode, c’est la fin qui est véritablement croustillante. [/spoiler]

7. S04E13 => Three Days Of Snow

Ah… Un des seuls épisodes de la quatrième saison véritablement chers à mon coeur (je dis pas qu’il n’y en a pas d’autres hein). Mon favori de l’année 2009. Voilà ce que je disais à l’époque : [spoiler]Je me suis tordue de rire du début à la fin. Bref. Deux intrigues principales qui nous ramènent dans les tréfonds de l’âme HIMYMienne. L’obsession de Marshall et Lily pour l’un et l’autre ; et le McLaren qui manquait un peu ses derniers temps revient au centre du terrain. On remarquera que Ranjit et Karl font leur grande apparition, ce qui n’était pas arrivé depuis fort longtemps, et ça, ça fait plaisir. Oui. Oui oui oui. L’histoire entre Ted, Barney et Karl est véritablement délicieuse. On y retrouve tous les clichés de chacun des personnages mais, deubeule you ti èff (WTF…What the fuck, queua) on surkiffe gravôs, hein, faites pas les fines bouches. Entre un Barney larmoyant et un Barney se tapant la flûtiste Amanda… Je dois dire… Non pas que le Barney sentimental ne serve à rien, mais ça fait tout de même plaisir de le retrouver. Juste par exemple, parce que ça vaut pour les autres personnages également. Franchement, les scènes de Cocktail ou du désormais célèbre dialogue télépathique si cher à HIMYM…[/spoiler]

8. S01E19 => Mary the Paralegal [La jalousie a un prix]

Oh… Et bien… [spoiler] Au final, si c’est cet épisode qui remporte la huitième place, c’est surtout grâce à Sandy Rivers. Je suis une accro du cameo et des personnages secondaires hilarants. Et COME ON, HIMYM a des secondaires profondément attachants. Dommage que Sandy ne soit plus là et que Ranjit ou Carl soient de plus en plus rares, et c’est un peu pour ça que j’ai puni les épisodes des saisons 3 et 4. De très bons moments, mais on s’y détache de plus en plus de ce qui avait rendu la série spéciale.

Bref, cet épisode doit sa présence dans la liste à Sandy Rivers, tellement choupinet. Et puis la fameuse télépathie![/spoiler]

9. S03E16 => Sandcastles in the Sand [Adolescente attardée]

[spoiler]Oh, pas simplement parce que c’est le retour fracassant de Robin Sparkles, mais aussi parce que j’ai vécu un des plus gros fous rires devant une sitcom en regardant cet épisode. Il m’a suffit de quelques secondes… Mais quel extrait? Celui des Foreskins, le faux groupe de James Van der Beek, sur des images de chiens à adopter. « MURDEEEEEEEEEER ». Ah, j’en ris rien qu’en écrivant ces lignes. Bref, Dawson en gros beauf tout moche ou Lily & Michelle : approuvé. Pourquoi je n’ai pas mis l’épisode plus haud? Parce que je ne suis définitivement pas une grande fan du tout de la storyline « Barney et Robin ». Beaucoup trop vu dans des saisons fatiguées de plusieurs sitcoms auparavant. Il me semble d’ailleurs avoir lu des confessions des deux intéressés Harris et Smulders qui avouaient espérer que ça n’irait pas trop loin dans le pathos.[/spoiler]

Voilà donc la raison d’un de mes plus gros fous rires devant la série :

Et l’inévitable…

10. S03E12 => No Tomorrow [Sans peur du lendemain]

Ah? [spoiler] Honnêtement, avec cet épisode, c’est limite si j’ai moi-même du mal à me convaincre. Pourquoi donc ce choix, alors? Pourquoi? Pürqueuhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa? Parce que! Parce que l’épisode a fait débat jusque chez moi et que j’adore ça. « Alors, la fille qu’il bouscule? Fausse piste? Erreur monumentale de ? Rentre dedans? Vraie mother? Hein? Hein? Hein? ». Good, un épisode qui fait parler!

Oh et puis, voir la capture, respect des détails encore une fois… Le tableau que Lily et Marshall choisissent d’emmener, c’est le même qui provoquait le duel entre Ted et Marshall dans l’épisode The Duel de la première saison! Oui, je vous ai dit que j’aimais les détails…

Pour ce choix, j’ai longuement hésité et ça aurait pu être bon nombre d’autres épisodes. Mention spéciale à ceux qui m’ont rendu folle à force de pas rentrer dans le top : : The Naked Man (saison 4), How I Met Everyone Else, Slapsgiving, The Goat [qui n’a pas eu sa place encore une fois à cause de la storyline Barney & Robin] (saison 3), How Lily Stole Christmas, Monday Night Football, Arrivederci, Fiero (saison 2), The Limo (saison 1)…

Alors, et VOUS? Lesquels vous font encore frémir de rire? Enfin, vous voyez, quoi. Vos épisodes coup-de-coeuresques! Une inspiration? Au tout début de la troisième saison, les acteurs étaient eux-mêmes interrogés sur leur épisode favori [bah non, j’ai pas reconnu la robe de Lily de l’épisode 7 de la troisième saison. Hum].

1°) S01E07 => Slutty Pumpkin [Halloween]

2°) S02E09 =>Slap Bet [Pari frappé]

3°) S01E10 => The Pineapple Incident [L’affaire de l’ananas]

4°) S02E02 => The Scorpion and the Toad [La drague selon Barney]

L'actualité des Médias

1 commentaires sur "Top 10 meilleurs épisoes de How I Met Your Mother"
  1. Pingback: Top 10 des films de l’année… ou presque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *