Tolkien : le film qui retrace la vie de l’auteur du Seigneur des Anneaux

Culture Tolkien : le film qui retrace la vie de l'auteur du Seigneur...

Avec un “petit” budget de 4,5 millions de dollars, le biopic Tolkien nous offre une plongée dans l’esprit fantastique et brillant de J.R.R Tolkien. Quelle période de sa vie aborde-t-il  ? Qui a incarné le célèbre écrivain ? Que peut-on penser de cette production ? Voici tout ce que nous savons à propos de ces 112 minutes en immersion dans la vie de Tolkien.

Tolkien : le biopic de John Ronald Tolkien

Le biopic consacré à la vie de John Ronald Reuel Tolkien débute par une scène dans les tranchées lors de la bataille de la Somme en 1916. Le film évoque essentiellement ses années de service durant la Première Guerre Mondiale mais aussi sa relation avec Edith Bratt, sa future femme et ses amitiés fraternelles qui ont modelé l’histoire de ses oeuvres littéraires.

Tolkien retrace le génie créatif de l’auteur au succès mondialement reconnu : de sa jeunesse en tant qu’orphelin, à ses histoires de coeur et d’amitié jusqu’à sa confrontation avec la réalité tragique de la guerre, on découvre d’où lui vient l’inspiration de ses romans et les rouages de son brillant esprit. Le réalisateur Dome Karukoski décrit son biopic en ces termes :

“Le film traite de la façon dont Tolkien, dans son génie créatif, est parvenu à intégrer ces choses bien réelles que sont l’amitié, la guerre ou l’amour à des univers fantastiques incroyablement vivants”.

Dome, amoureux des oeuvres de Tolkien depuis l’enfance, s’est investi avec passion dans ce projet :

“Je suis fan de Tolkien depuis l’âge de 12 ans Le plus important pour moi était d’apporter à ce film toutes les émotions que j’ai ressenties en lisant ses livres.” 

Le casting du film Tolkien

Connu sous le masque bleu et poilu du mutant Fauve dans la saga X-Men (2011), Nicholas Hoult incarne l’auteur britannique dans Tolkien.

Le réalisateur a expliqué comment ce choix s’était imposé à lui pour le personnage :

“La première chose qui m’a marqué chez Nicholas Hoult, c’est son intelligence. La deuxième chose, c’est qu’il est très joyeux, ce qui est aussi l’une des qualités de Tolkien […] Il a passé des mois à se préparer et à s’entraîner pour ressembler à Tolkien, et ce même lorsqu’il se trouvait sur le tournage du X-Men”.

Pour la période “adolescente”, Tolkien est interprété par le jeune acteur Harry Gilby, qui a donné entière satisfaction au réalisateur : “il est presque aussi grand que Nick et il lui ressemble énormément […] Il a aussi cette sorte d’innocence qui, à mon sens, représente une part de ce qu’était Tolkien lorsqu’il était jeune” et à son collègue Nicholas Hoult : “Harry est un jeune acteur brillant. L’amour et future femme de J.R.R Tolkien, Edith Bratt, a été confié à l’actrice Lilly Collins (Blanche-Neige), fille de Phil Collins.

Quant au tuteur des Tolkien, le père Francis Morgan, il est incarné par Colm Meaney (Star Trek).

Un Biopic qui n’a pas convaincu

Que ce soit auprès des fans de Tolkien ou des sagas de Peter Jackson : Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit ou encore auprès des descendants de l’écrivain, les critiques ont été plutôt mitigées sur cette biographie.

Un brin hollywoodien, le film s’est autorisé quelques détournements de la réalité : la déclaration d’amour que fait John à Edith avant de partir à la guerre, alors que cette dernière aurait été fiancé à un autre. En vérité, le jeune couple était déjà marié à cette époque.

Des sujets chers à Tolkien n’ont pas été abordés, tels que la religion et la spiritualité. Devenu lui-même catholique pratiquant, la foi était essentielle dans sa vie et nous aidait à comprendre les relations qu’il entretenait avec son tuteur par exemple.

Une liberté prise par l’un des réalisateurs a également été critiquée : Geoffrey Smith, en classe avec John, aurait éprouvé des sentiments amoureux pour son camarade. Aucune preuve de cela mais une intuition qui aura suffit à être placée dans le biopic. Le réalisateur déclare :

“Stephen Beresford, l’un de nos scénaristes, est gay, et après avoir lu toutes les lettres et tous les poèmes (de Smith), il nous a dit qu’il était sûr à 100 % que Geoffrey était gay”

Quant à la famille de John, Tolkien Estate, elle a tout simplement rejeté ce projet : “L’approbation de la famille Tolkien conférerait de la crédibilité à toutes divergences et distorsions”, d’après le biographe de Tolkien.

L’oeuvre de Tolkien, mise à l’honneur au cinéma dans Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit par Peter Jackson. Une nouvelle série sur l’univers de la Terre du Milieu verra elle aussi bientôt le jour sur Amazon Prime Video.

Pour patienter, découvrez ce que sont devenus les acteurs de ces trilogies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -