The Handmaid’s Tale saison 3 : Place à la révolution

Culture The Handmaid's Tale saison 3 : Place à la révolution

Très attendue par les fans, la saison 3 de The Handmaid’s Tale, est revenu nous bouleverser il y a maintenant plusieurs mois. Le 5 juin 2019, des millions de regards étaient tournés vers la suite des aventures glaçantes de June, alias Defred. Mais que nous réservais cette suite pleine de mystère ?

Une saison finale palpitante pour The Handmaid’s Tale saison 3

En juin 2017, nous étions des millions à frémir à la découverte d’une nouvelle série à l’univers aussi sombre qu’inquiétant : The Handmaid’s Tale. Deux ans plus tard, notre cœur bat toujours pour cette dystopie adaptée du célèbre roman de Margaret Atwood. Il faut dire que depuis les débuts de la série, l’effroyable histoire de June alias Defred (incarnée à l’écran par la talentueuse Elisabeth Moss) a particulièrement évolué. Souvenez-vous, on avait laissé l’héroïne dans un moment crucial de son existence : choisir entre sa liberté ou tenter de mettre un terme à cette effrayante société corrompue. Malheureusement, June avait opté pour la deuxième option. C’est donc plus forte que jamais que nous nous apprêtons à retrouver la plus courageuse des héroïnes féministes !

L’heure de la révolution a enfin sonné !

On attendait avec impatience ce moment symbolique de l’histoire de la série : la grande révolution des femmes et plus particulièrement de June ! Et à en croire la trailer explosif survenu sur les réseaux sociaux il y a quelques jours, l’heure du soulèvement est (enfin) arrivée. C’est ce que semble révéler une phrase forte de sens : « Assistez à la naissance d’une révolution ». La saison 3 de la notre série dystopique préférée sera donc tournée vers le combat de la jeune femme pour retrouver ses droits et son entière liberté. On peut donc imaginer que l’héroïne se lancera avec un profond acharnement dans la tant attendue lutte contre les dirigeants de la république totalitaire, sexiste et violente de Gilead. Après avoir été éloignée de son mari et de sa fille, d’être devenue l’esclave d’un commandant et réduite à des viols pour offrir un enfant aux hommes de pouvoir, il est désormais temps pour June de se soulever et de rejoindre la grande rebellion.

Dans le trailer apparu sur nos écrans en 2019, des alliances semblent peu à peu se former, notamment avec l’ambiguë Serena Joy (interprétée par l’époustouflante Yvonne Strahovski), la femme du commandant. Nous pouvons imaginer une possible complicité naissante entre ces deux femmes : l’une maîtresse et l’autre esclave. Une relation semble également naître avec l’affreuse Tante Lydia (incarnée à l’écran par Ann Dowd). Et même si ces affirmations ne sont que de simples suppositions, il semblerait que l’histoire prenne pourtant un tournant inattendu. June parviendra-t-elle à libérer le statut des femmes devenues prisonnières d’un monde dirigé par des hommes puissants ? Retrouvera-t-elle son indépendance ? Brisera-t-elle les chaînes de cette société glaçante ? Il est certain qu’une incroyable bataille se dessine peu à peu sous nos yeux ébahis. Il nous reste désormais à savoir qui en sortira vainqueur et surtout… LIBRE !

Source : Kathy Hutchins / Shutterstock.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici