La Terre dévore une énorme quantité d’eau et nous ne savons pas ce qu’elle en fait.

Publié par Jerome le novembre 17, 2018 | Maj le novembre 17, 2018

Les estimations indiquent qu’environ 3 milliards de teragrammes sont perdus dans les entrailles de notre planète. Alors que les plaques tectoniques se déplacent et glissent les unes sous les autres, elles transportent plus d’eau dans la Terre qu’on ne le pensait auparavant, selon une nouvelle étude réalisée par des spécialistes de l’Université de Washington à St. Louis, Missouri, USA, et publiée dans la revue Nature.

Ou va l’eau de la Terre ?

Les chercheurs dirigés par Chen Cai ont utilisé les données recueillies par divers capteurs sismiques installés à 11 000 mètres sous la mer dans la fosse des Mariannes, la partie la plus profonde des océans.

Dans cette partie du Pacifique occidental, les dispositifs ont détecté les tremblements de terre et leurs échos, qui se produisent le long de la croûte terrestre. Cai et son équipe ont mesuré la vitesse de ces secousses, dont la décélération indique la présence d’eau dans les fractures des roches et des minéraux qui contiennent de l’eau dans leurs cristaux. Après avoir enregistré la décélération des échos dans la croûte et pris en compte des données telles que les températures et la pression, ces scientifiques ont calculé que tous les millions d’années, 3 milliards de teragrammes d’eau sont perdus dans la croûte et le manteau.

L’eau filtrée devrait réapparaître à la surface et souvent sous forme d’éruptions volcaniques. Cependant, ce calcul est trois fois plus élevé que les prévisions précédentes et est inférieur à la quantité de magma considérée comme expulsant les cratères.

Comme ces estimations diffèrent, Chen Cai dit que le fait que les deux quantités ne sont pas égales suggère que “les scientifiques ne comprennent toujours pas” comment l’eau se déplace à l’intérieur de la Terre, rapporte Live Science.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *