Taux d’endettement : comment le calculer ?

Finance et ImmobilierTaux d’endettement : comment le calculer ?

Toutes les entreprises doivent, à un moment ou à un autre, calculer leur taux d’endettement. Celui-ci permet de faire un bilan de santé de la société et de connaître sa solvabilité. Mais qu’est-ce que le taux d’endettement ? Nous allons voir à quoi il correspond, comment le calculer et surtout, comment le réduire.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ?

Le taux d’endettement est un indicateur financier opposant les capitaux propres d’une entreprise (actifs, rentes, etc.) à ses dettes (crédits, emprunts, etc.). Il permet de mesurer la capacité d’emprunt d’une entreprise, c’est-à-dire, le montant des mensualités maximales de remboursement que l’entreprise est capable d’assumer : sa solvabilité. Les partenaires financiers (banques, créanciers) analysent ce taux lors d’une demande de financement (prêt), afin de s’assurer que l’entreprise est apte à s’endetter et dans quelles mesures elle le peut afin établir les modalités de remboursement.

Au Québec, si une entreprise se retrouve face à un taux d’endettement trop élevé, elle peut faire une “proposition de consommateur” (si elle est déclarée insolvable et que ses dettes n’excèdent pas 250 000$). En divisant de moitié le montant de ses dettes et en supprimant les intérêts, un entrepreneur peut redresser sa situation financière en 5 ans et ainsi, éviter la faillite

Qu'est-ce que le taux d'endettement ?
Source : Shutterstock.com

Comment calculer le taux d’endettement de son entreprise ?

Pour calculer son taux d’endettement, les dirigeants d’entreprise peuvent utiliser un simulateur d’endettement ou se baser sur ce calcul : (dettes totales ou financières divisées par les capitaux propres) multiplié par 100 = pourcentage du taux d’endettement général ou financier de l’entreprise. Depuis le mois de décembre 2019, le taux d’endettement ne doit pas dépasser les 33%.

Un taux d’endettement faible est généralement un signal positif, bien qu’un entrepreneur n’investissant pas dans son affaire (travaux, développement, recrutements, etc.) puisse paraître suspect pour un investisseur par exemple. Un taux d’endettement élevé indique que l’entreprise est à la limite du montant total de dettes qu’elle peut assumer grâce à ses capitaux, voire qu’elle a dépassé cette limite, ce qui représente un risque de non-remboursement pour les banques. 

Comment réduire son taux d’endettement ?

Lorsqu’une entreprise rencontre des difficultés financières, plusieurs solutions existent pour réduire son taux d’endettement avant la faillite :

  • le rachat de crédits : en regroupant tous ses crédits en un seul, l’entreprise diminue son taux d’endettement car elle n’a plus qu’un seul prêt, donc : un taux d’intérêt unique ; des échéances mensuelles plus petites ; et des charges mensuelles qui baissent aussi par conséquent ;
  • un allongement de la durée du prêt :  en étalant la durée du remboursement sur une période plus longue, les mensualités du prêt diminuent automatiquement ce qui fait remonter la capacité d’emprunt d’une entreprise. Cependant, le taux d’intérêt du prêt augmente avec sa durée, ce qui représente un risque de non-remboursement pour la banque à moyen ou long terme ;
  • la consolidation des dettes : un taux d’intérêt plus intéressant permet de réduire le montant final des mensualités, faisant augmenter la capacité d’emprunt de l’entreprise.

Comment réduire son taux d'endettement ?
Source : Shutterstock.com

Si vous souhaitez tirer profit de vos capitaux inactifs et augmenter votre capacité d’emprunt, nous vous donnons quelques conseils et idées pour bien investir son argent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -