Superstore : La série déjantée à ne pas manquer

CultureFilms et série TVSuperstore : La série déjantée à ne pas manquer

Netflix regorge de films émouvants et dramatiques, on a donc besoin de petites pauses avec des séries légères. Superstore fait partie de ces séries qui permettent de décompresser. En 6 saisons, l’étonnement et le rire sont toujours de mise ! 

Superstore : Une histoire pleine de folie 

Superstore fait partie des pépites Netflix. En quelques chiffres, cette série c’est : 6 saisons, 113 épisodes de 22 minutes et des heures de rire. Diffusée en France depuis 2018, cette série est une réelle vague de fraîcheur. On suit les péripéties d’une équipe qui travaille à Cloud9, un hypermarché américain situé au Missouri. Les employés sont de toutes origines et se retrouvent face à des situations cocasses. Superstore est dans le même esprit que la série culte Scrubs qui met en scène des médecins et soignants dans un hôpital. 

La sixième saison de la sitcom est diffusée depuis décembre 2021 et la question de la saison 7 est sur toutes les lèvres : la série est-elle prolongée ? NBC a publié un tweet pour annoncer officiellement que les portes de Cloud9 demeureraient fermées. La saison 7 de Superstore ne sera donc probablement jamais réalisée. Les fans peuvent toujours espérer un retournement soudain de situation, même si après 6 saisons et le départ d’une des actrices principales sonnent comme une fin évidente.

Superstore : Le casting 

Superstore doit son succès à son scénario, mais aussi à son casting. Parmi les acteurs principaux, nous retrouvons : 

  • America Ferrera alias Amy Dubanowski
  • Ben Feldman dans le rôle de Jonah Simms
  • Mark McKinney dans le rôle de Glenn Sturgis
  • Lauren Ash dans le rôle de Dina Fox, assistante manager du magasin
  • Colton Dunn dans le rôle de Garrett McNeill
  • Nichole Bloom dans le rôle de Cheyenne Tyler Lee
  • Nico Santos dans le rôle de Mateo Fernando Aquino Liwanag
  • Kaliko Kauahi dans le rôle de Sandra
Superstore : Le casting 
Source : Jaguar PS / Shutterstock.com

L’actrice principale, America Ferrera s’est fait connaitre grâce à son rôle dans Ugly Betty, mais on la retrouve également dans la saga Quatre Filles et un Jean aux côtés de Blake Lively. Elle partage son temps d’écran avec Ben Feldman, dont les films notables dont Vendredi 13, Catacombes, l’Homme Parfait et Cloverfield. Il est également remarqué dans les séries Du côté de chez Fran, Drop Dead Diva et Mad Men. 

America décide de quitter la série après la cinquième saison, même si elle apparait en tant qu’invitée dans les deux premiers épisodes de la saison 6 (qui sont en réalité les deux derniers de la saison 5, interrompue par la crise sanitaire). Elle explique aux spectateurs qu’elle souhaite se consacrer davantage à sa famille et à ses plans de carrière. La saison 6 de Superstore compte donc moins d’épisodes que les saisons précédentes (15 épisodes). Entre la crise sanitaire et le départ de l’actrice principale, Superstore se termine plus rapidement que prévu.

Superstore : On regarde ou on zappe ?

Superstore est une série fraîche qui permet de s’évader quelques instants. On aime les épisodes courts et percutants. En effet, un épisode dure en moyenne 22 minutes, ce qui permet d’avoir une intrigue parfaitement rythmée. Le temps passe très vite, notamment grâce à un décor inédit, des personnages déjantés et des idées de mises en scène efficaces.

On regarde pour les personnages

Les personnages dans Superstore sont des employés de Cloud9. Un peu cliché aux premiers abords avec des traits de caractère bien définis pour chacun, on nous dévoile petit à petit les nuances de chaque personnage. Ils cohabitent au sein du magasin puisqu’ils travaillent ensemble. Si la plupart du temps, ils se chamaillent et se mettent des bâtons dans les roues, on apprécie les moments d’entre aide. 

On regarde pour le décor

Le seul décor de magasin qui nous vient en tête, c’est dans la série Chuck. Le magasin est très présent, mais les actions se déroulent en dehors. Dans Superstore, les évènements loufoques, drôles, inattendus et émouvants ont lieu entre deux rayons de rouleaux de PQ… Et c’est bien ce qui fait le charme de la sitcom. Il est vrai que le supermarché est un décor peu utilisé dans les films et séries. Honnêtement, en suivant le quotidien des employés de Cloud9, on découvre l’envers du décor… Bien entendu, tout est extrapolé, exagéré et les situations classiques sont toujours poussées à l’extrême ! 

On regarde pour le scénario

Le magasin Cloud 9 est un terrain de jeu inédit à la télévision. Par conséquent, les producteurs en profitent un maximum pour nous surprendre et éviter les scènes déjà vues. La réalisation sait détourner les codes d’un tel environnement et les idées ne manquent pas. Les employés de Superstore ont affaire à de nombreux évènements : Black Friday, le débarquement des syndicats, les fêtes de fin d’année, la Saint-Valentin, la découverte d’un corps dans les murs… La concurrence avec les autres magasins est un sujet également présent et qui promet de nombreux rebondissements. Les scénaristes écrivent leurs idées créatives pour nous en mettre plein les yeux, ce qui permet à la série Superstore de se renouveler constamment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -