Comment soigner les tatouages fraîchement réalisés en été

Publié par emma le décembre 2, 2018 | Maj le décembre 2, 2018

L’été n’est pas le meilleur moment pour se faire tatouer. Comme l’avertit la Communauté de Madrid dans ce guide, en le devenant, il y a un risque de contracter des maladies, de souffrir d’allergies à l’encre injectée, de cicatrices peu esthétiques, de déchirures dans les vaisseaux sanguins et d’infections.

En été, avec la chaleur, le soleil, les piqûres d’insectes et d’autres facteurs, les problèmes peuvent augmenter. Pour contourner ces facteurs, Francisco José Gómez García, dermatologue à l’hôpital Montilla de Cordoue, donne les clés pour soigner les tatouages récemment réalisés en été.

Précautions à prendre pour un tatouage

– Évitez de vous baigner, surtout dans l’eau chaude : jusqu’à ce que le tatouage guérisse complètement, il ne doit pas être immergé dans la mer ou dans la piscine, pour éviter qu’une partie du dessin soit effacée ou infectée par des bactéries. “Les bains chauds et longs sont pires. L’objectif est d’éviter la macération de la plaie “, insiste Gomez.

– Ne vous exposez pas au soleil : le dermatologue vous conseille de ne pas vous exposer au soleil. “Il y a des hypothèses qui indiquent que la photoexposition, combinée aux colorants présents dans les tatouages, peut causer des tumeurs dans les zones tatouées. De plus, le soleil peut réduire la pigmentation du tatouage.

– Utiliser un écran solaire : Par rapport au point précédent, l’utilisation d’un écran solaire est essentielle pour éviter l’incidence des rayons du soleil. Il serait également utile d’utiliser des vêtements légers et du coton, à mettre à l’ombre, à ne pas exposer aux heures centrales de la journée, etc.

– Éviter, dans la mesure du possible, la transpiration et la chaleur : la chaleur augmente la transpiration, ce qui peut favoriser la macération de la plaie et nuire à la guérison.

– Essayez de ne pas vous faire mordre par des insectes ou des méduses : “Les piqûres d’insectes ou les méduses produisent une inflammation locale qui entrave le bon déroulement de la guérison”, explique l’expert.

– Ne grattez pas : si un moustique mord et que la zone commence à mordre, il est conseillé d’éviter de gratter car cela peut entraîner des surinfections ou des altérations dans le tatouage. Il n’est pas bon non plus d’enlever les croûtes formées pendant la période de cicatrisation.

Soins de base après s’être fait tatouer

Indépendamment de la période de l’année, un tatouage devrait être pris soin d’éviter l’infection. Il est nécessaire de nettoyer la zone avec une pommade antiseptique ou antibiotique.

Le tatouage doit être recouvert d’un bandage pendant les 2 et 24 heures suivantes. Ce pansement, qui doit être épais, absorbant et antiadhésif, protégera la zone contre les infections. Pour l’enlever, il est nécessaire de l’humidifier avec de l’eau chaude pour favoriser son extraction. Le tatouage est ensuite nettoyé à l’eau et au savon et laissé sécher à l’air libre.

Pendant trois et cinq jours, une pommade antibiotique est appliquée pour prévenir la prolifération des surinfections bactériennes. Par la suite et pendant au moins les deux semaines suivantes, une crème hydratante est utilisée pour aider la peau tatouée à retrouver son élasticité.

Si tout va bien, la peau tatouée devrait être complètement récupérée dans les quatre à six semaines.

Au cas où ça s’infecterait.

Il se peut que le tatouage soit infecté. Le traitement dans ces situations est comme n’importe quelle autre plaie. “Si l’infection est locale et bénigne, comme c’est le cas dans la plupart des cas, il faut utiliser du sérum physiologique ou de l’eau et un antiseptique ou antibiotique local. S’il s’agit d’une infection plus grave, il faut utiliser un antibiotique oral, bien que ce dernier soit très inhabituel “, explique Gómez.

Cependant, “comme les problèmes qui peuvent être associés aux tatouages sont très variés, si la lésion n’est pas guérie, il faut consulter un médecin”.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *