Le sexe et le coronavirus : comment se passe la vie de couple pendant le confinement ?

Santé Coronavirus Le sexe et le coronavirus : comment se passe la vie de...

Il est temps de parler d’un sujet important : le sexe ! Et si les couples sans enfants confinés ensemble se sont immédiatement imaginé que ça allait être littéralement la fête du slip, les autres couples ont forcément de nombreuses questions.

Est-il dangereux de faire l’amour pendant la crise du Coronavirus ?

Si vous pensez à la possibilité de transmission du virus, sachez qu’à ce stade, rien n’indique qu’il soit sexuellement transmissible. En revanche, ce qui est certain, c’est que la salive transporte le virus.

Par conséquent, les baisers sont évidemment des actes à risque. Par ailleurs, vous pourriez penser qu’il faille respecter une distance de sécurité, et vous préparer en amont pour limiter le risque de propagation. Oui, si vous êtes hypocondriaque et que vous laver les mains pendant 10 minutes avant chaque acte, et faire l’amour de préférence de dos pour éviter tout risque de projection de salive au visage de l’autre, ne vous dérangent pas, optez pour ces solutions.

Est-ce que le sexe augmente les défenses immunitaires ?

Eh bien figurez-vous que oui ! D’après le chercheur Manfred Schedlovski, le sexe serait non seulement bon pour la santé, mais aussi pour le système immunitaire. Il le stimulerait et le renforcerait. D’après le chercheur suisse, le nombre de cellules T, capitales pour les défenses naturelles de notre corps, augmente radicalement.
Peter Schleicher, professeur d’immunologie, abonde dans ce sens également :

“Le sexe augmente la quantité de ces cellules T, ce qui favorise la récupération de l’organisme [et] appuie son système immunitaire”.

Par ailleurs, les endorphines relâchées durant l’acte stimulent elles aussi les cellules du système immunitaire et aident à la fois à combattre les maladies et à se sentir bien dans sa peau. Enfin, des chercheurs ont mis en lumière le fait que les personnes ayant une activité sexuelle régulière avaient un plus fort taux d’immunoglobulines A, anticorps naturellement présent dans notre organisme.

Attention : faire l’amour ne protège pour autant pas du Coronavirus !

Le sexe en couple pendant le confinement

Une fois la question de la santé évacuée, il va être temps de parler pratique. Que change le confinement à nos habitudes ?

Tout dépend si vous êtes ou non confiné avec votre partenaire habituel. Pour les couples séparés par les mesures sanitaires, le sexe à distance va être privilégié (cam, sextos, téléphone rose…). Pour les autres, surtout ceux avec enfants, il va être question de développer des trésors d’inventivité et de renouvellement pour surprendre son partenaire… sans se faire surprendre par les gosses.

Le sexe en couple pendant le confinement

Explorer l’autre en testant de nouvelles approches et choses

Être “l’un sur l’autre h24” est l’occasion de se (re)découvrir. Vous allez pouvoir reprendre le temps d’apprendre à vous faire plaisir et à faire plaisir au travers de jeux sexuels et nouvelles approches.

Reprenez le temps des préliminaires (pour l’un comme pour l’autre), pratiquez également la masturbation, en solo, ou en duo, et surtout : discutez ! Discutez de vos envies, de vos goûts, apprenez à dire à l’autre ce que vous aimez et n’aimez pas. Bref, retrouvez un peu cette excitation sans tabou des débuts.

Et côté pratique ? Tentez de nouvelles choses, nouvelles positions, sortez du lit, habillez-vous différemment, jouez avec des sextoys, regardez des films ensemble… Testez comme des jeunots curieux et joueurs.

Évidemment dans le respect de l’autre et de ses limites ! Et si vous n’avez pas envie…? Vous en avez le droit ! La situation peut être pesante et peut entraîner une baisse de la libido. Discutez-en, dédramatisez. C’est tout à fait normal et le sexe n’est pas non plus une obligation.

Peut-on acheter sans risque des sextoys durant le confinement ?

Depuis le début du confinement, les marketplaces comme Amazon ou les grandes enseignes enregistrent une hausse des ventes de sextoys.

Confiné solo, ou avec son partenaire, c’est souvent le moment où on a envie de tester de nouvelles choses, ou tout simplement de se faire plaisir en solitaire. Des mesures d’hygiènes sont prises par les revendeurs et les livreurs, il y a donc peu de risque de contamination.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -