La sécurité de Zoom et HouseParty remise en cause

High Tech Réseaux sociaux La sécurité de Zoom et HouseParty remise en cause

Le confinement fait partie des mesures de sécurités prises par l’état pour venir à bout de la pandémie de Covid-19. Cette mesure a permis l’essor de nombreuses applications de communications comme HouseParty et Zoom. Malgré leurs nombreux avantages, ces deux logiciels disposent de nombreuses failles de sécurité qui sont dorénavant remises en cause. Découvrez l’essentiel à savoir sur les failles des applications américaines Zoom et HouseParty.

Y a-t-il une faille de sécurité pour les applications Zoom et HouseParty ?

À l’instar de Skype, Zoom et HouseParty sont employées pour le télétravail. Destinées aux particuliers et aux entreprises, ces deux applications d’origine américaines offrent une communication vidéo qui peut accueillir jusqu’à 8 personnes. Ce sont des interfaces idéales pour faire un e-apéro entre le personnel ou les amis. Ainsi, Zoom et HouseParty ont connu du succès à cause du coronavirus.

La divulgation à Facebook des données personnelles d’utilisateurs

La notoriété qu’ont connue Zoom et HouseParty est en majorité due au confinement lié au coronavirus. Toutefois, les autorités et certains sites ont constaté que des données personnelles d’utilisateurs ont été envoyées à Facebook sans leurs avals. C’est ce que révèle Motherboard, un site de presse américaine. Ainsi, des informations relatives à l’adresse IP, au modèle de téléphones et autres des abonnées sont transmises au Géant Facebook.

HouseParty quant à lui, s’approprie des droits intellectuels de tout ce qui est présenté à travers son logiciel.

L’absence de cryptage des données à tous les niveaux

La confidentialité des données n’est pas la seule faille de sécurité remise en cause. La sécurité n’est pas optimale sur ces deux interfaces de vidéoconférences. Seules les conversations entre utilisateurs disposent d’un système de cryptage de bout en bout. Le transfert des informations de l’utilisateur vers leurs serveurs ne dispose pas de protection. Ce qui ouvre la porte à l’utilisation des données personnelles par des tierces.

Y a-t-il une faille de sécurité pour les applications Zoom et HouseParty ?

L’introduction d’autres utilisateurs à une conversation privée

L’insertion d’invités surprise dans les vidéoconférences constitue une autre faille à la sécurité de Zoom et de HouseParty remise en cause. L’organisation Check Point Research a fait part au public de nombreuses autres failles liées à ces deux applications de communication. En effet, certaines personnes écoutent, diffusent des images à caractères pornographiques ou lancent des propos injurieux et racistes pendant la vidéoconférence de groupes d’autres personnes. Des plaintes à cet effet ont été déposées.

Y a-t-il des alternatives à ces applications pour les e-apéros pendant le confinement ?

En raison des nombreuses failles de sécurité de Zoom et HouseParty remise en cause, voici des applications de communication sécurisées vers qui vous pouvez vous tourner.

Jitsi, l’application de communication

Conçu par Emil Ivov, Jitsi accueille dans une vidéoconférence plusieurs utilisateurs simultanément avec un temps de réunion illimité. Très sécuritaire, elle dispose d’un logiciel « open source » avec un code à accès facile. De plus, elle offre à ses utilisateurs des conversations chiffrés de bout en bout.

D’autres applications de communication sécurisées

Contrairement à Zoom et HouseParty, les applications comme WhatsApp, FaceTime, Skype et encore Teams offrent un bon système de protection des données. En effet, ses applications se servent du chiffrement de bout en bout pour sécuriser les données personnelles entre utilisateurs et utilisateurs-serveurs. Toutefois, ces applications pour la plupart possèdent des limitations. C’est le cas de WhatsApp où il est encore impossible de joindre par appel vidéo plus de 4 personnes simultanément. FaceTime, par contre, est réservé aux utilisateurs de la pomme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici