Secrets de coach sur Netflix : La série évènement

Actualité Secrets de coach sur Netflix : La série évènement

De plus en plus, les maisons de production s’intéressent au sport tant ce dernier dans sa globalité, est capable de déchaîner les foules et d’attirer de nombreux passionnés. En plongeant ses caméras sur ceux qui font le sport et les succès de l’intérieur, Netflix propose une série documentaire très intéressante qui pourrait promettre des futures saisons. Secrets de coach vous permet de partir à la rencontre d’entraîneurs mythiques à la singularité forte. De José Mourinho à Patrick Mouratoglou, chaque vision est différente mais toujours rivée sur la performance finale de leur équipe ou joueur.

 La psychologie au cœur de tout

Patrick Mouratoglou n’a pour le commun des mortels, sûrement pas toute la reconnaissance que son travail mériterait. Même si cela semble insignifiant pour lui, son action l’a propulsé à un rang de référence au sein du petit monde de la balle jaune. Après avoir emmené Marcos Baghdatis au plus haut niveau grâce à une abnégation et un travail colossal de la part du binôme, le Français s’est fait un nom dans la sphère tennistique. Atypique et grossièrement défini comme ingérable, le joueur chypriote fut toujours la grosse côte durant sa carrière. Étant fréquemment capable d’exploits face aux meilleurs mondiaux, il était souvent le pari sportif préféré des joueurs à travers le monde. Patrick Mouratoglou en tant qu’entraîneur, y est pour quelque chose.

“Serana Williams & Patrick Mouratoglou” par ThoamsB est sous licence CC BY-ND 2.0

Puis en 2012, le Français a pris en main Serena Williams, qui selon lui, n’exploitait pas tout son potentiel. L’Américaine n’avait connu comme seul entraîneur, son père. Tout a changé pour elle et Patrick Mouratoglou s’est mué en entraîneur, conseiller, préparateur mental et coach. Secrets de coach retrace leur collaboration toujours effective et laisse entrevoir ce qui permet à Williams d’être aujourd’hui considérée, comme l’une des plus grandes athlètes de l’histoire.

Si les champions sont les acteurs majeurs du sport, l’intérêt de cette série documentaire est de vraiment tourner le récit en fonction des pensées et des anecdotes de l’entraîneur. Tous les milieux sont impactés et retracés. Le racisme indirect dont a dû faire face Doc Rivers alors qu’il entraînait les Clippers ou le masochisme subi par Dawn Staley à la tête de son équipe masculine de basket-ball.

Fierté et déception

La vie d’un entraîneur n’est pas toujours rose et les succès sont rapidement éclipsés par les désillusions. Seuls des récits et des histoires sincères pouvaient donc faire de ces documentaires (d’environ 30 minutes par épisode), une réussite. Il était crucial d’obtenir une franchise absolue des entraîneurs questionnés dans une atmosphère calme.

José Mourinho est probablement l’entraîneur le plus détesté de la galaxie football. Les mots sont forts mais bien présents lorsque vous vous amusez à sonder les différents passionnés du football international. Mourinho ne plaît pas, s’en contrefiche et en joue même. Mais s’il peut se permettre d’adopter une telle confiance pour ne pas dire arrogance, c’est grâce à ses victoires. Véritable machine à gagner dans les années 2000 et 2010, l’entraîneur portugais sait que la réalité du terrain finira par tout balayer, quoi qu’il arrive. Il profite donc de ces instants confessions pour expliquer son comportement, sa manière de pousser ses joueurs à la limite, sans ne jamais la franchir.

Source : Nazar Gonchar / Shutterstock.com

Avec Jill Ellis, Doc Rivers, Patrick Mouratoglou, José Mourinho et Dawn Staley, l’heure est aux confessions et aux remises en question. Si Doc Rivers revient sur la victoire dans le championnat NBA avec les Boston Celtics en 2008 dans des souvenirs très émouvants, il insiste également sur l’importance et la rareté de la victoire. Il sait ce que demande la victoire dans un championnat aussi compétitif et n’hésite pas à faire preuve de dureté envers ses joueurs et lui-même lorsqu’il se trouve dans une impasse.

Une inspiration

Les coaches cités sont tous entraîneurs de leur équipe ou joueur. La nuance peut être grande mais les cinq susmentionnés assument les deux casquettes. À l’image des sportifs, ils peuvent également être érigés en inspiration pour bon nombre d’amateurs ou admirateurs du sport de très haut niveau. La recherche de l’excellence et la remise en question sont deux défis permanents dont l’on découvre tous les aspects dans cette très bonne série documentaire disponible sur Netflix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -