SAMSUNG GALAXY S5 – CRITIQUE

Publié par emma le novembre 1, 2018 | Maj le novembre 1, 2018

Après quelques semaines en utilisant le Galaxy S5 comme mon téléphone principal, je pense que je peux obtenir une bonne critique, est l’un de ces téléphones qui font une différence, un vaisseau amiral avec toutes les lettres et sans doute le plus gros pari de Samsung pendant cette première moitié de 2014.

C’est un gros téléphone, pas seulement dans les spécifications, littéralement, avec un écran de 5,1 pouces, nous sommes déjà en pleine génération phablet et Samsung sait que ses clients aiment cela.

Mais c’est aussi une caméra super puissante, excellente, très performante, très performante, avec de très nombreux capteurs Et comment est-elle ? Alors, je vais vous dire…

DESIGN

Samsung est toujours à la limite de l’idée, encore inachevée, de ce à quoi ressemble leur Galaxie idéale : ils remarquent qu’ils ne veulent pas dépenser beaucoup sur les matériaux parce que cela augmenterait leur coût exponentiellement, alors ils essayent d’améliorer ceux qui existent.

Au lieu de recourir au polycarbonate ou à l’aluminium, Samsung continue d’essayer le plastique, mais il faut y réfléchir, c’est un produit phare et les utilisateurs vont exiger la marque coréenne autant que possible.

La taille est parmi ses rivales, 142 x 72,5 mm avec environ 8,1 mm d’épaisseur. Au début, j’ai cru que je ne tiendrais jamais dans une poche, mais ensuite, constatant qu’il n’est pas si grand et qu’il s’adapte parfaitement, il est évident qu’une grande partie du travail a consisté à rendre la lunette de l’écran plus petite. Il y a encore place à l’amélioration.

Par rapport au Z2 et G2 est un téléphone très équilibré et bien compact juste plus lourd que le LG et assez léger que le Sony avec 145 grammes.

C’est cette fausse conception de cuir qui a laissé beaucoup de doutes, personnellement j’aime beaucoup plus que le plastique brillant des conceptions précédentes que je voulais “bon marché”, cela donne plutôt une autre impression et sans doute une bien meilleure prise.

Le couvercle peut être ouvert, contrairement à de nombreux navires amiral “fermé” usine, et la batterie est amovible en plus de fournir l’accès à plusieurs ports, parlant de ports, l’USB est de 3,0 et a un couvercle, pas très élégant à l’ouverture, mais qui sert à répondre aux exigences contre l’eau et la poussière car il est certifié selon IP67 avec un maximum de 30 minutes sous un mètre d’eau. Je te jure que ça ne m’est même pas venu à l’esprit de le tester sur cette scène.  

La caméra est située en haut au centre, le capteur est grand et fait saillie, le verre semble être assez solide, la face avant est en Gorilla Glass 3, je ne sais pas si le capteur en a un similaire mais c’est ce à quoi il ressemble.

En dessous se trouvent le capteur de lumière et le capteur de fréquence cardiaque (j’en parlerai plus tard), il n’a qu’un seul haut-parleur mono à l’arrière, ce qui contraste avec ses concurrents qui ont consacré plus d’efforts à la conception du thème audio.

Les boutons sont trois, le blocage, le côté opposé le volume et dans le centre avant le menu qui est, à ce jour, un caprice distinctif Samsung, mais cette fois-ci a un capteur d’empreintes digitales (par exemple, où ont-ils eu l’idée ? rire). Il lui manque une clé dédiée pour l’appareil photo, ce que je ne me lasserai jamais de demander (celle qui le remplit est la Lumia 1020 par exemple).

En haut, il y a le connecteur casque et le capteur IR, en face avant, le capteur de lumière et la caméra frontale presque invisibles à l’œil nu. Le corps principal est fait d’un plastique métallisé robuste qui donne l’impression d’un métal solide même s’il ne l’est pas.

FERRONNERIE

C’est un téléphone extrêmement puissant, a un processeur différent dans chaque marché, dans le LTE 4G, par exemple, est un Qualcomm Snapdragon 801 avec quatre cœurs à 2,5 GHz et un GPU Adreno 330 et dans le modèle que je montre (extérieur sont identiques) est un Exynos de huit cœurs, quatre A15 à 1,9 GHz et quatre A7 à 1,3GHz. Ce dernier permet de n’utiliser que les noyaux de l’A7 en mode économie d’énergie, en consommant vraiment très peu.

Il dispose de 2 Go de RAM et de 16 Go de stockage extensible via un slot microSD jusqu’à 128 Go, ce que peu d’entre eux offrent actuellement dans le haut de gamme.

L’écran est Super AMOLED de 5.1″ à 1920×1080 d’une qualité impressionnante, le verre de protection est du Gorilla Glass 3, alors qu’avec ses 432ppi peut ressembler au 5″ de S4 je vous assure qu’il est beaucoup mieux, il y a des blancs de qualité supérieure et plus lumineux. L’écran est parfaitement lisible à la lumière du soleil.

Il utilise microSIM et les réseaux couverts dépendent aussi du modèle donc avant d’en acheter un vérifiez les fréquences, le modèle SM-G900H est celui que j’utilise.

Le port USB est un connecteur microUSB 3.0 pour connecter les câbles 2.0 et possède une rallonge sur le côté pour le connecteur complet. Maintenant oubliez-le, Samsung ne le fournit pas, une erreur conceptuelle, si vous vendez un téléphone avec cette fonctionnalité le minimum est d’inclure le câble, je ne pardonne pas ce rire C’est un produit phare !

Ce port permet également MHL, mais, clairement, avec l’adaptateur. Le point positif de ce connecteur est l’énorme différence de vitesse de transfert.

L’appareil photo est une bestialité, 16 mégapixels, mais en plus du grand compte a une bonne qualité, il ne manque que la stabilisation optique comme ils ont capteurs Sony. La caméra permet également la vidéo en 4K, ce qui consomme beaucoup d’espace et de processeur. Les photos sont de 5312 x 2988 pixels et le capteur est de 1/2,6″ avec des pixels de 1,12 µm pouvant prendre des photos tout en capturant de la vidéo et, surtout, du HDR.

La caméra avant est 2MP et peut capturer de la vidéo à 1080p et la caméra principale offre 720p à 120fps.

Il dispose de positionnement avec A-GPS, GLONASS et Beidou, capteurs de tous types, accéléromètre, gyroscope, proximité, compas, baromètre, gestes et fréquence cardiaque. Il a également Bluetooth 4.0, LE, EDR, A2DP, WiFi 802.11 a/b/g/g/n/ac, dual band, WiFi Direct, DLNA et peut officier Hotspot. En plus du NFC, il dispose également de l’IR susmentionné pour une utilisation en tant que télécommande.

La batterie est 2800mAh, amovible, et nous parlerons de la même chose et les trois modes d’économie d’énergie du téléphone.

TÉLÉPHONE

Le Galaxy S5 a une version extrêmement optimisée d’Android 4.4.2 KitKat, le TouchWiz est amélioré, il n’est pas si inconfortable, mais c’est quand même un add-on que personne ne demande. Les frites sont super, mais j’ai commandé une soupe. Risa.

Le téléphone en tant que tel est très bon, bon signal, bon audio, le composeur est le TouchWiz modifié, avec composition rapide, appels vidéo, etc. Y compris les répondeurs téléphoniques lorsque nous sommes occupés et le rejet des appels qui ne figurent pas sur une liste particulière pour garder une trace de qui vous appelle. Il a même un mode de blocage parce qu’il ne vous fait même pas taire, il tue les appels non sollicités.

L’interface des contacts et des messages diffère aussi un peu et une grande fonctionnalité, elle permet de contrôler le spam de certains numéros pour ne pas avoir à souffrir de ce genre de déchets.

Le clavier QWERTY à l’écran possède une ligne supplémentaire pour les chiffres qui est appréciée, même si l’écran disponible est réduit de moitié.

Le capteur d’empreintes digitales offre une nouvelle façon de verrouiller, jusqu’à trois jeux d’empreintes digitales possibles, il fonctionne mais ce n’est pas quelque chose que l’on est habitué à utiliser à moins d’être dans un scénario d’espionnage.

Qui veut un flipboard qui n’est même pas mis à jour et qui présuppose ce que vous aimez ? ah, comme je déteste ces choses ! mais heureusement, vous pouvez obtenir une option perdue de la configuration.

C’est que le domaine des configurations est changé mais pas pour cela la nouvelle organisation est à l’aise, avec tant d’options qu’il est difficile de trouver pour ce qui sert chacun, d’autre part la zone des notifications a une section de raccourcis qui peut être configuré au goût, quelque chose de très confortable qui devrait être par défaut de Android (Annexes recommandées).

Dans la zone de notification, lorsque nous connectons le casque, un menu d’options de l’application est activé qui va sûrement les utiliser. L’app switcher est également personnalisé, il est tout aussi confortable.

Touchwiz ajoute également la possibilité de fenêtres multiples, toutes les applications ne supportent pas ce mode, dépend beaucoup de chaque utilisateur cette fonction, nous apprécions que vous l’avez mais dans SGS5 l’écran est assez petit pour être un smartphone et c’est plus utile dans une tablette, mais pour certaines utilisations est grand.

Avec cette fonctionnalité en tête, vous pouvez créer des lanceurs qui en ouvrent deux à la fois.

Parlant de lanceurs ont également le mode automobile, quelque chose que nous avons vu dans plusieurs marques, pour simplifier l’interface en ces temps où vous ne pouvez pas perdre l’attention en conduisant. D’autre part, un mode spécial pour les enfants vous permet de laisser la Galaxie entre les mains d’un mineur sans qu’il efface des e-mails ou achète des choses sur Internet : le rire est ainsi, un mode avec des options et des jeux limités, ne voir que les photos prises dans ce mode, mesurer le temps utilisé, etc.

Le mode privé est pour ceux qui ont beaucoup à cacher le rire en stockant les photos dans un dossier séparé et en les déverrouillant avec l’empreinte digitale.

Une autre particularité est la vue aérienne, précédemment vue dans la note de la Galaxie, qui consiste à passer le doigt sur l’écran sans le toucher, ce qui ouvre les contacts, l’agenda et d’autres choses sans les activer, comme s’il passait au-dessus avec la souris sans cliquer. Il fonctionne très bien avec la version de Samsung de Calendrier, S Planner.

LOGICIEL DÉDIÉ

Comme vous pouvez l’imaginer, il y a beaucoup d’applications combinées avec l’interface TouchWiz, tellement nombreuses que vous ne savez pas par où commencer et pouvez saturer l’expérience utilisateur. En fait, j’essaie de m’éloigner de plusieurs des options en tant que multi-écran, pas parce que c’est mal, juste parce que je n’ai pas l’impression d’en avoir besoin.

Mais avec tant d’options que SGS5 peut offrir beaucoup à tous les types d’utilisateurs, il y en a pour tous les goûts.

Le capteur IR vous permet d’utiliser l’application Smart Remote et d’utiliser notre ancienne TV LCD presque comme un SmartTV, au moins comme un téléviseur numérique, fournit des listes de chaînes et des programmes sur place et sert de télécommande. J’ai beaucoup aimé parce que je n’ai pas envie de changer la télé bientôt.

S La santé est peut-être l’application qui donne plus que parler dans ce téléphone à l’ère des “weareables” et “fit apps”, c’est qu’il vous permet d’utiliser le téléphone comme un outil de formation, de surveiller la fréquence cardiaque avec le capteur (poser un doigt pendant quelques secondes), mesurer le stress et garder trace de la prise de calories, l’exercice, etc Il y a aussi un compteur de pas (qui utilise le capteur de mouvement) qui fonctionne aussi bien que je pouvais tester, mesurer les distances et faire de l’exercice.

S Voice et Google Now sont inclus, le premier permet les commandes vocales, la dictée vocale, la lecture de musique, l’ouverture d’applications, etc. C’est plus utile en mode automobile mais pour moi, les reconnaisseurs de voix ne m’impressionnent toujours pas, chaque fois que vous dictez, vous devez confirmer si vous avez compris ce que nous avons dit, donc, on a toujours le téléphone devant soi, il n’y a pas de commandes en l’air comme les marques nous le suggèrent.

Le gestionnaire de fichiers intégré est un excellent ajout, Android est très dur sur la manipulation des fichiers et ce passe-temps de vous refuser l’accès, cette application est extrêmement utile.

Il existe de nombreuses applications gratuites à partir de la boutique officielle Samsung qui est distincte d’Android. La boutique est un peu mal programmée mais utilisable.

CAMERA PHOTO

La caméra S5 est la première à utiliser un capteur ISOCELL de conception différente de BSI (rétro-éclairé) qui réduit de 30% la diaphonie entre les pixels, difficile à expliquer mais en bref, un problème commun avec les capteurs BSI est lorsqu’un photon saute de pixel en pixel fournissant des informations erronées, cela se traduit par des couleurs déformées aux bords et un manque de précision.

L’énorme capteur de 16 mégapixels mesure 1/2,6″ (environ 10 mm) de plus que la concurrence en surface de capteur, le rapport est de 16:9 et n’a pas besoin de recadrer comme le S4.

L’autofocus est par détection de phase donnant un résultat très rapide comme dans un reflex numérique, en général la qualité de l’appareil est excellente, le manque de lumière donne un résultat moyen mais tout aussi bon, la bonne chose est d’avoir la possibilité de HDR qui laisse quelques résultats très intéressants.

Le Flash LED est suffisant mais sans comparaison avec ceux du Xenon du Lumia le plus avancé.

Test HDR

Test HDR

Flash Test

La vidéo est l’une des options intéressantes, d’une part on peut aller jusqu’à l’extrême de 2160p à 30fps, une résolution bestiale que personne ne peut apprécier étant donné que 99% des téléviseurs ou moniteurs ont des résolutions de 1080p en bas, en plus, le résultat n’offre rien de supérieur.

En 1080p, d’autre part, la stabilisation de l’image est active et nous permet de capturer à la fois 30 images/s et les 60 images/s qui nous donne des images TRES fluides, est une autre histoire et pas pour tous les goûts, je l’aime, le seul inconvénient est qu’ils sont 28Mbps vidéos et ils deviennent énormes, 4K vidéos peuvent utiliser 48Mbps et sont impossible, utilisez-le seulement lorsque vraiment nécessaire.

Un autre détail est la vidéo haute vitesse jusqu’à 120 images/seconde, en 720p. Le résultat n’est pas très bon car il atteint la limite du capteur-processeur et les pixels sont notés avec beaucoup de perte de qualité même avec beaucoup de lumière, mais si vous voulez réaliser quelques photos différentes, c’est super.

Vous pouvez aussi faire un timelapse à une vitesse de 8x à 1080p et 30fps.

L’autofocus continu peut être utilisé lors de la capture vidéo avec les réglages normaux, le zoom numérique 4X et le zoom audio.

Des preuves :

(Standard) 1080p@30fps

Malheureusement, ni Youtube ni Vimeo n’ont un support étendu à 60 images/seconde, je n’ai donc pas été en mesure de vous fournir un exemple de cette qualité.

Ralenti 1/2 – 720p@30fps

Ralenti 1/4 – 720p@15fps

Ralenti 1/8 – 720p@15fps

Timelapse x 2 – 1080p@30fps

4K – 3820×2160@30fps

MULTIMÉDIA

L’application musicale est très complète et très confortable. En fait, une particularité est que lors de la connexion du casque, le panneau de notification nous permet de sélectionner une application à utiliser rapidement, soit audio ou vidéo, un détail particulier.

L’application a égaliseur, Music Square pour choisir la musique en fonction de l’humeur, la connectivité aux serveurs DLNA, AllShare, etc. Prise en charge des fichiers FLAC et excellente qualité et puissance audio.

Le lecteur vidéo a une belle galerie avec prévisualisation animée mais a des problèmes avec certains codecs audio et d’autres codecs vidéo comme DivX. Supporte XVid, MPEG4, MKV, MP3 et AAC, mais rien au-delà.

Heureusement, les sous-titres les prennent sans problème si le fichier audio et srt correspondent au nom.

Bien sûr, la performance n’est pas un problème pour ce téléphone.

CONNECTIVITÉ

Le modèle commercialisé en Argentine manque LTE pour des raisons évidentes, pour connaître les modèles qui ne recommandent la lecture des commentaires de lecture des États-Unis et d’autres marchés où nous pouvons conclure que la gamme de vitesse va de 150Mbps en aval à 50Mbps en amont contre le maximum 42/5.76 HSPA + que nous pouvons avoir ici.

WiFi est extrêmement complet, Wi-Fi a/b/g/g/n/ac N’importe quoi d’autre ? ah, oui, 2,4 GHz et 5 GHz de fréquences, WiFi Direct, DLNA, Download booster pour compléter LTE et WiFi en même temps, quelque chose qu’Apple a récemment mis en œuvre.

Le GPS comprend GLONASS en standard dans tous ceux qui veulent vendre en Russie, Bluetooth est 4.0 LE avec ANT+ pour les gadgets sportifs, et aussi disponible NFC.

Le connecteur USB est un USB 3.0 mais l’équipement n’inclut pas le câble de cette norme, au lieu d’inclure un microUSB 2.0 tellement coûté le plus rapide ? ridicule et je pourrais confirmer que la même chose arrive dans tous les autres marchés. Il fonctionne également (le connecteur USB 3.0 est à moitié compatible USB 2.0).

Pour pouvoir utiliser l’option USB-on-the-go, il faut un adaptateur spécial non inclus, de même que pour la sortie TV ou HDMI en option, de sorte que la mise en miroir de l’écran est plus logique en utilisant l’application via WiFi s’ils ont un SmartTV.

Le détail particulier que j’ai pu apprécier a été l’infrarouge qui m’a permis de l’utiliser comme télécommande à côté de l’application Smart Remote.

BATTERIE

La batterie est énorme avec 2800mAh, amovible, mais c’est un téléphone qui consomme beaucoup d’énergie principalement en raison de son écran Super AMOLED énorme.

Normalement, je l’utilise avec Battery Saver, pour 99% de l’utilisation quotidienne, les quatre noyaux A7 de l’Exynos Octa Core sont plus que suffisants pour tout type d’activité. Seulement dans certains cas, quand je veux plus de fluidité, je désactive l’économie de la batterie en l’utilisant pleinement.

J’ai trouvé un résultat mitigé dans ce sens, ni l’économie de batterie n’économise autant, ni le processeur à pleine puissance ne consomme autant. Il est intéressant de noter que lorsque les quatre cœurs A15 sont actifs, le processeur nécessite moins de cycles pour effectuer les tâches, ce qui se traduit par une consommation d’énergie beaucoup plus faible. Cela dépend donc de ce que nous faisons et de la quantité de la batterie que vous utilisez.

Techniquement, l’A7 est un pipeline en 8 étapes et l’A15 est un pipeline hors d’ordre, à problèmes multiples, et bien que le bytecode soit le même pour les deux, le second est beaucoup, beaucoup plus efficace et moderne de par sa conception.

Normalement, il dure toute la journée, mais dans une journée de beaucoup d’activité ou, principalement, lorsque les réseaux 3G ont échoué (quelque chose de trop commun en Argentine), la consommation est tirée mais pas par l’écran ou le processeur, mais par la radio 3G qui essaie de se connecter. Mais si nous le comparons à des téléphones cool comme le Moto X qui dure un jour et demi, Samsung peut encore améliorer considérablement les performances de la batterie.

Il existe un mode d’économie exceptionnel, le mode Ultra Power Saving, qui transforme simplement le S5 en un Nokia 1100 avec stéroïdes, transforme l’écran en noir et blanc, limite l’utilisation des cœurs, laisse quelques applications et diminue la vitesse de l’horloge bestialement.

Cela permet une utilisation normale lorsque nous n’avions que 5 à 10 % d’autonomie de la batterie. Et avec la normale, j’inclus Twitter et naviguer un peu, mais tout est lent et capado pour que, en réalité, la batterie dure beaucoup plus longtemps et nous pouvons “survivre” jusqu’à arriver à un chargeur.

Dans le cas le plus extrême, vous pouvez le configurer pour bloquer les données et là s’il s’agit du Nokia 1100, attendez des jours de batterie dans ce mode.

CONCLUSION

Le Samsung Galaxy S5 est vraiment une “bête” de tous les points de vue, processeur, écran, fonctionnalités, communications, applications, il est pour tout le monde dans un seul pack et cela le rend incroyable pour beaucoup et inconfortable pour certains.

En général, la plupart de vos utilisateurs se sentiront à l’aise, seule une petite partie d’entre eux se sentiraient mal à l’aise avec un tel téléphone, qu’il s’agisse de puristes Android ou ceux avec de petites mains. Pour eux, il y a d’autres options et SGS5 n’est évidemment pas idéal.

Pour ceux qui veulent tout et ce dernier est vraiment une option importante, la seule faille détectable et évidente est l’absence de 4G LTE, nous savons que dans des pays comme l’Argentine il n’y a pas encore ces réseaux mais dans les pays limitrophes et de nombreux autres endroits sont mis en œuvre Pourquoi tenir une équipe pensé pour le deuxième monde ? Il est temps pour Samsung d’unifier ce critère et de les vendre en 4G au niveau mondial ou du moins de ne pas sortir d’un modèle 3G “capado”.

D’autre part, il surprend, et beaucoup, le sujet du mode ultra-économie, quelque chose qui pourrait être mis en œuvre par d’autres marques mais que seul Samsung a décidé de faire et est reconnaissant, n’est pas qu’on l’utiliserait très souvent, mais c’est une de ces options essentielles “d’urgence”.

Aussi l’énormité des capteurs implique que nous avons l’un des rares téléphones où nous pouvons tester tout ce qui est fait pour Android et nous ne manquons de rien. La durée de vie de ce téléphone est énorme et n’expirera pas dès que les modèles plus limités.

Pour Samsung, il est temps de mettre fin au plastique et de changer sa politique de spécifications géantes pour celle de matériaux surprenants, quelque chose que ses concurrents, ne pouvant rivaliser d’égal à égal, ont choisi d’offrir un différentiel. Un exemple de cela est le Galaxy Alpha et son ” vrai ” corps métallique, espérons le voir dans SGS6.

Le prix est une contrainte importante, bien qu’il varie d’un marché à l’autre est le produit phare de Samsung et donc publié dépassera toujours 500-600 usd, en Argentine, en particulier, est très cher et double cette valeur même quand on est lié par une compagnie de téléphone et n’est même pas publié.

Particuliers l’offre à 8499 $ avec un abonnement fixe de 286 $ ou 9299 $ si le forfait est le moindre de 169 $ par mois. Bien sûr, il demande 8499 $ avec un abonnement de 295 $, mais avec un plan de contrôle de 100 $, il va jusqu’à 10499 $. Movistar a des prix similaires, soit 8499 $ pour les clients Movistar One et 9066 $ pour les clients Community plus.

Libéré, d’autre part, le prix atteint 10.000 $, ce qui indique clairement que je ne sais pas si je serais lié à une société particulière lorsque la différence n’atteint même pas 10%, une autre preuve que les compagnies de téléphone argentines n’ont pas subventionné ces équipements depuis longtemps.

Le SGS5 est un téléphone pour les fans exigeants et fans de Samsung, sans doute le meilleur qu’ils ont lancé et je suis sûr qu’ils vont continuer à améliorer la ligne.

L'actualité des Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *