Quel est le rôle du négociateur immobilier ?

Business Quel est le rôle du négociateur immobilier ?

Vous êtes passionnés par le secteur immobilier, et la négociation immobilière ? Vous êtes en quête d’un métier qui ait du sens ? De nombreuses offres comme négociateur immobilier existent. C’est un métier porteur qui nécessite des compétences commerciales, et juridiques tout en alliant le côté humain. Il revêt beaucoup de noblesse, puisqu’il permet d’accompagner le client à concrétiser sa transaction immobilière correspondant à un véritable projet de vie.  

Qu’est-ce qu’un négociateur immobilier ?

Le métier de négociateur immobilier consiste à se mettre au service de toutes les parties prenantes d’une transaction immobilière, et de faciliter la négociation autour de ladite vente. Aussi, le négociateur travaille à défendre les intérêts des propriétaires, agences immobilières et potentiels acquéreurs. Son objectif principal est de faciliter la transaction immobilière, qui peut être la source de multiples complications et désaccords.

Pour mener à bien les missions d’un négociateur en immobilier, il faut avoir de solides qualités relationnelles et humaines. En effet ce métier exige de savoir faire preuve d’écoute et de diplomatie, afin de concilier tous les intérêts. Par ailleurs, le négociateur immobilier doit également avoir une aisance orale et un sens de la persuasion, étant amené à convaincre et infléchir.

Quelles sont les missions d’un négociateur en immobilier ?

La profession négociateur immobilier nécessite d’endosser un rôle d’intermédiaire. À ce titre, le négociateur doit posséder des compétences commerciales, étant amené à conclure des ventes. En effet, il est mandaté par un propriétaire ou une agence immobilière pour assurer la publicité autour d’un bien immobilier à vendre, afin de susciter le plus d’intérêt autour dudit bien. Il est également chargé d’opérer une sélection parmi les potentiels acquéreurs, en prenant en compte les exigences du propriétaire. Cela pour la partie en amont.

En aval, lorsqu’il a sélectionné les acquéreurs, il doit constituer un dossier et le défendre. Ce dossier peut comporter des diagnostics obligatoires, potentiellement des permis de construire, des documents légaux, etc. Il doit donc savoir maîtriser les délais de rétractation et savoir faire face à un cas de litige. Aussi, il doit impérativement avoir de solides compétences juridiques en matière de droit de l’immobilier. Cela est d’autant plus important qu’il a un rôle d’accompagnant. À ce titre, il doit également être présent pour les besoins parallèles de l’acquéreur, comme l’aider à négocier un prêt immobilier.

Quelles sont les missions d'un négociateur en immobilier ?
Source : Shutterstock.com

Comment se lancer en tant que négociateur immobilier ?

Pour pratiquer le métier de négociateur immobilier, il faut à minima un BAC et une expérience de terrain puisque c’est avant tout une profession dédiée à la vente. Toutefois, il y a certaines connaissances techniques (juridiques) à avoir. Aussi une formation adaptée au métier de négociateur immobilier peut être privilégiée. Il est en existe des courtes comme des BTS professions immobilières ou des licences pro, assez appréciées par le secteur immobilier. Ce sera un atout de choix pour se faire valoir auprès d’une entreprise ou des agences immobilières pour se lancer.

Ensuite, deux choix s’offrent au négociateur immobilier qui veut commencer à exercer sa profession.

Il a la possibilité d’accepter un emploi auprès d’une agence immobilière, ce qui lui assurera un salaire négociateur immobilier correct et surtout fixe. Par ailleurs, dans ce métier, il y a également une partie du revenu provenant des primes et des commissions. Toutefois, si ce statut est confortable car il permet une sécurité de l’emploi, il est accompagné de certaines contraintes. D’une part, il y a la subordination classique, et d’autre part il y a une clause d’exclusivité limitant l’agent dans ses recherches et ses propositions.

Pour les raisons énumérées ci-dessus, certains font le choix de mener leur activité de négociateur immobilier à leur propre compte. 

Ils deviennent ainsi des agents indépendants, se positionnant plutôt comme des consultants. Le statut de négociateur immobilier indépendant permet de bénéficier d’une parfaite indépendance, et de ne pas être soumis à une agence immobilière particulière. C’est donc plus facile de se créer un réseau de mandataires. Néanmoins, il n’y a pas la sécurité de l’emploi et la rémunération fixe qui accompagnent ce statut, le rendant plus variable. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -