Début avril 2019, une nouvelle série est venue dans les propositions de la plateforme Netflix. Quicksand, rien de plus grand est une série suédoise pour jeunes adultes qui raconte l’histoire d’une adolescente mêlée à une sombre histoire de meurtre à cause de son petit ami.

Synopsis de la nouvelle série Netflix

Quicksand, rien de plus grand est une série racontant l’histoire de Maja, adolescente de 17 ans qui étudie dans un prestigieux lycée. Elle tombe amoureuse d’un garçon un été au cours duquel elle passe de merveilleuses vacances. Mais rapidement, elle découvre la véritable personnalité de son homme, des passions sombres pour les armes à feu, la drogue et la violence qui sont beaucoup moins attirantes que de prime abord.

Quelques temps plus tard, la jeune femme se retrouver accusée de meurtre. Est-ce ou non la vérité ? C’est là tout le scénario de la série. Une série courte qui vous raconte une histoire criminelle palpitante inspirée des romans de Malin Persson Giolito. Vous pourrez suivre tout le processus d’enquête autour de cette jeune femme qui n’avait pourtant rien de dangereux ou de répréhensible de prime abord.

Quicksand, rien de plus grand est une série policière captivante mais qui rappelle légèrement des accents de séries pour adolescents comme Gossip Girls ou Pretty Little Liars. Un scénario qui se déroule auprès d’une jeunesse élevée dans le luxe et la richesse par des parents qui aiment l’argent sans nécessairement se soucier du bonheur ou des petits tracas de leurs enfants. Une série qui amène à réfléchir tout en restant légère.

Des sorties intéressantes pour la plateforme de streaming

netflix se renouvèle sans cesse et le mois d’avril 2019 n’est pas sans démériter. Aux côtés de la série Quicksand, rien de plus grand, vous pourrez également retrouver la partie 2 de la série Les Nouvelles Aventures de Sabrina. Les aventures de l’apprentie sorcière sur Netflix sont très appréciées des abonnés de la plateforme et vous promettent de belles soirées devant la télévision.

En parallèle, un second retour attendu était la saison 2 de la série The OA, une série captivante qui est également totalement déroutante et fait réfléchir sur la captivité et une certaine forme du syndrome de Stockolm. Des après midi entières devant la télévision qui tombent à pic pendant les vacances scolaires de printemps.

L'actualité :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici